Compte de campagne et inéligibilité : Bernard BLANCHAUD en roue libre…

Bernard confine au ridicule… À la limite, si on l’écoute et qu’on le lit (voir en bas d’article et bon courage pour venir au bout de son pavé), c’est bientôt lui qui va avoir demandé au Tribunal qu’on lui inflige une peine d’inéligibilité ! La victime sacrificielle pour l’exemple.

Qu’il soit malheureux d’avoir été rendu inéligible est un fait.

Quoique je pense toujours qu’il peut faire casser totalement sa peine en appel ; j’ai eu un retour de la Commission des comptes de campagne ce matin du 08 mars 2021 sur ce sujet.

Mais qu’il écrive des conneries dans lesquelles il excuse ses propres lâchetés au motif que les vrais candidats indépendants seraient des tocards, victimes d’un système qui les dépasse, m’est intolérable. Non, nous ne sommes pas tous comme toi !


Le fait que le maintien du premier tour soit effectivement contestable ne justifiait pas que tu refuses de dépenser 1 200 euros pour faire viser tes comptes. Il y a d’ailleurs des experts comptables à 600 ou 800 euros dans l’Essonne, mais tu ne les connais pas malgré toutes les qualités dont tu te vantes et ton réseau de relations.

Écris-nous plutôt la vérité ! Tu es tellement radin que tu n’as pas voulu sortir les 1 200 euros parce que tu savais qu’ils ne te seraient pas remboursé. Ne le mets pas sur le dos du Covid, du Gouvernement ou de la lâcheté des citoyens. C’est justement parce que tu n’as pas dépensé assez dans ta campagne que tu bloques sur l’obstacle des 5 %.

Et moi je pense que si tu avais pu faire distribuer ta propagande par la commission, alors tu les aurais fait tes 5 %… Mais tu savais mieux que tout le monde… Pauvre Bernard, mais si on appliquait réellement le modèle libéral que tu réclames de tes vœux, tu serais désintégré ! Tu veux du libéralisme mais tu veux que l’État te rembourse tes comptes de campagne ? Mais tu n’es en fait qu’un putain de socialiste !


Je passe sur ton fantasme d’avoir mené une campagne de terrain. Personne ne te connaît !

C’est la faute du Premier ministre et du Covid si tu ne fais pas 11 %. Tu oublies David qui devait faire 30 % dès le premier tour !

Les citoyens lambda ne se sont pas déplacés. Pourtant, si tu fais VAGNEUX + BLANCHAUD + CURATOLO, tu obtiens quand même 18,8 % et vu qu’en plus, on ne peut pas dire que FABRE ait eu les voix de l’UDI, les listes citoyennes ont fait autant, voire plus, que les candidats partisans…

Il faut aussi que tu te calmes avec ton délire d’avoir été la seule liste citoyenne, indépendante, apolitique, non partisane… Cette démagogie est insupportable. Surtout venant d’un mec qui a mangé à la soupe jusqu’en 2015 et qui doit d’ailleurs être membre de Nous Citoyens.

Où l’on apprend sinon que tu n’es pas assuré pour tes voitures…


Tes colistiers ont quand même apporté 3 380 euros, ce qui n’est pas nul.

Ce que tu ne veux pas comprendre, c’est que c’est toi le problème de n’avoir apporté que 1 000 euros, alors que tu étais tête de liste !

Vois-tu Bernard, moi quand j’ai fait des conneries en 2014, je me suis défendu devant la Commission et devant le Tribunal ; et ce n’était pas pour accuser le contexte qui m’aurait empêché de faire un meilleur score, et je n’ai pas été rendu inéligible.

Toi, tu es lâche, et cet article, dans lequel tu n’assumes rien et tu reportes la faute sur le monde entier sauf sur toi, est plus bas que tout.





Sponsored Post Learn from the experts: Create a successful blog with our brand new courseThe WordPress.com Blog

WordPress.com is excited to announce our newest offering: a course just for beginning bloggers where you’ll learn everything you need to know about blogging from the most trusted experts in the industry. We have helped millions of blogs get up and running, we know what works, and we want you to to know everything we know. This course provides all the fundamental skills and inspiration you need to get your blog started, an interactive community forum, and content updated annually.

Attention ! Un arrêté préfectoral rend désormais le port du masque OBLIGATOIRE en Essonne !

Je me rends compte en discutant ces deux derniers jours avec un certain nombre de personnes que beaucoup de Saviniens ignorent encore qu’un arrêté préfectoral a été pris pour obliger toutes les personnes en Essonne de plus de 11 ans à porter le masque en extérieur dès lors qu’elles se trouvent en agglomération ou dans un parc ou un jardin.

Donc si cela peut vous éviter une amende de 135 euros, car nul n’est censé ignorer la Loi !


Je voudrais en profiter pour écrire quelques mots sur le masque.

Avec d’autant plus de plaisir que d’aucuns n’hésitent pas à me qualifier d’anti-masque, à commencer par tous ceux qui pensent que l’État est forcément bon et a toujours raison.

Quoique cette critique soit très paradoxal parce que malgré mes critiques du masque, je le porte quand même, parce que personnellement, je m’en voudrais de contaminer quelqu’un !


Je ne considère pas le masque comme une muselière, en tant qu’il ne m’empêche pas de continuer de dire et d’écrire ce que je pense. Mais je le trouve très pénible.

Simplement que je trouve paradoxal pour la gauche dégénérée macroniste, qui s’est fait élire en se prétendant la championne de l’émancipation individuelle de rendre obligatoire le port du masque au terme d’un discours plus qu’infantilisant et finalement déresponsabilisant.

Le port du masque devrait normalement, comme en Asie, relever d’un réflexe citoyen. C’est le chirurgien, en salle d’opérations, qui porte un masque, pour ne pas risquer de contaminer son patient lors de l’opération. Et pas l’inverse !


J’ai été le premier à me foutre de la gueule d’ Agnès BUZYN, d’Olivier VERAN, de Sibeth NDIAYE, de Michel CYMES, de Didier RAOULT… quand ils tenaient ce discours que le masque en population générale ne permet pas de se protéger soi mais juste de protéger les autres.

Alors qu’ils avaient raison ! Avec effectivement cette difficulté qu’énormément de Covid sont asymptomatiques. Mais je continue de penser, et j’y vois la preuve dans l’absence de grippe saison qu’en fait, beaucoup de Français sont juste sales et ne se lavaient pas les mains.

Et je relève que l’on ne porte pas le masque dans plusieurs autres pays, dans lesquels le nombre de contamination rapporté à la population, est toujours largement inférieur à la France. Nous sommes les seuls en Europe à avoir toujours plus de 20 000 cas par jour !


Et quand maintenant j’entends que porter le masque, les gestes barrières, ou le couvre-feu, n’est pas efficace contre les variants, mais que la seule solution serait le vaccin, je me demande quand est-ce qu’on va arrêter de nous prendre pour des cons ? Le problème n’est pas là…

Avec la limite que je ferai la même chose que le Gouvernement parce que les gens n’ont plus de réflexes citoyens ou de conscience citoyenne, tellement elle a été abîmée par les politiques. Et que cette crise sanitaire ne va rien arranger du tout, malgré les sondages pro-MACRON.

Or, peut-être que si les Français avaient réellement les moyens de leur émancipation individuelle de manière générale, alors ils accepteraient plus facilement ces mesures restrictives de leurs libertés, dont on pressent qu’elles ne vont pas être si temporaires que cela…







Laure DARCOS veut devenir présidente des républicains de l’Essonne

Je suis mort de rire, rien qu’à l’idée qu’elle ose, ne serait-ce que songer à candidater !

On parle bien de la même femme qui a commencé par planter son parti pour aller chez Libres!, le parti de Valérie PÉCRESSE, avant de se rendre compte qu’elle faisait une grosse connerie (Libres! a fait 1 à 3 % aux municipales 2020 partout où ils s’opposaient à des listes LR), certains diront raisonnée par son mari (l’ancien ministre et maire de Périgueux Xavier DARCOS), à qui elle doit beaucoup politiquement ; et de revenir sur sa décision le lendemain ?

Et maintenant, elle veut en devenir la présidente ?


Le précédent Robin REDA (leur ancien président de fédération) ne leur a donc pas suffi ?

Robin, qui est toujours au parti, parce qu’il sait très bien qu’il n’est rien sans l’étiquette LR, alors qu’il les a plantés en direct à la télévision en tant que président de fédération.

Robin, qui par la période, n’a rien d’autre à foutre que de militer pour la légalisation du cannabis ! Deux ans après avoir durci la Loi contre les consommateurs de stupéfiants…

Je me suis d’ailleurs amusé un peu avec l’affichage libre à Savigny ! J’en ai marre de cette fausse droite. De ne pas pouvoir faire valoir mes convictions de droite autrement que par des tocards qu’ils soient chez LR, l’UDI, DLF ou le RN.


Les républicains sont des faibles et des lâches qui tolèrent et encouragent la trahison.

Il y a bien longtemps que DARCOS et REDA devraient avoir été exclus de ce parti.

Voilà pourquoi je ne voterai pas pour LR (que REDA recouvre d’ailleurs sur les panneaux d’affichage alors que c’est censé être son allié ; nous savons pourquoi).

Ils étaient tous à Savigny pour pleurer CHIRAC qui disait qu’un chef est fait pour cheffer.

Dans l’Essonne, les chefs des républicains ne cheffent plus depuis bien longtemps…


Je passe sur la communication à la Papa : je ne suis candidate que parce que mes amis et mon parti sont venus me chercher. Quelle motivation personnelle ? Zéro ? Alors qu’en plus, nous savons que c’est elle qui a demandé à y aller et qui est allée chercher l’investiture. Mais chut !



ZEMMOUR 2022, ou comment assurer la réélection d’Emmanuel MACRON

Avez-vous remarqué comment certains entretiennent la petite musique de l’imprévisibilité de la politique française ?

Généralement les mêmes qui relayent la fiction selon laquelle MACRON est sorti de nulle part, alors qu’il a quand même été ministre de l’Économie pendant deux ans et s’est fait élire en tant que dissident socialiste, avec tout l’appareil du parti à ses côtés.

Et donc on ne pourrait pas, ou plutôt il ne faudrait pas dire qu’on marche vers un nouveau MACRON contre LE PEN au deuxième tour de 2022.

Sauf que même avec une union des gauches (socialistes, écologistes, communistes et insoumis) et une union des droites (républicains et souverainistes), personne n’arrive à concurrencer les électorats de MACRON et de LE PEN.

Et comme en plus, il y a deux sondages de 1000 et 1500 personnes, dans lesquelles, avec une marge de deux points d’erreur, MACRON est à 52 contre 48 pour LE PEN…

Moi, je serai MACRON que je ferai tout pour qu’il y ait des candidatures dissidentes à l’extrême-droite, à commencer par permettre à PHILIPPOT d’avoir ses 500 signatures…

Sauf que PHILIPPOT sera le MEGRET de LE PEN père. Et donc qu’il prendra 1 à 2 % à LE PEN fille.

Bref, qui de mieux, puisque Marion MARÉCHAL ne veut pas y aller, que de pousser la candidature d’un ZEMMOUR qui est à 13 % dans les sondages.

Même si à la fin, les gens préférant l’original à la copie, il tombera en dessous de 10.

Peu importe, car le mal sera déjà fait, et que pourrait ou devrait alors se qualifier un autre candidat contre lequel MACRON devrait avoir moins de difficultés à l’emporter.

C’est vrai d’un MÉLENCHON, mais je n’en suis absolument pas convaincu pour un BERTRAND, sur lequel les voix de gauche pourraient se porter…

Alors sincèrement, je ne pense pas que ZEMMOUR va y aller. Il en a certainement très envie, et aime assurément être flatté de la sorte. Mais il connaît trop bien la vie politique pour savoir comment cela va finir…

Le fait est qu’il est déjà connu, avec une audience d’un million de personnes tous les soirs (toujours les mêmes, précisons), mais qu’il ne l’est pas en tant que politique.

Donc il pourrait très bien satisfaire à tous les naïfs qui veulent d’un M. X (qui n’a jamais été anonyme puisque tout le monde devinait qu’il s’agissait de Gaston DEFFERRE ; tellement providentiel qu’il finira à 5 % de l’élection présidentielle de 1969).

Mais il ne réussirait jamais à rassembler toute l’extrême-droite, à plus forte raison parce qu’il est juif, et qu’une partie de l’extrême-droite le déteste justement par antisémitisme.

Qu’importe l’issue, l’hypothèse de sa candidature, qui est une évidence pour certains, fragilise la candidature de LE PEN, en tant qu’elle soulève le doute.

Assurément, ZEMMOUR est meilleur débatteur que LE PEN. Voilà de quoi tout ramener au débat de 2017 et dire que LE PEN ne sera jamais capable d’être présidente, parce qu’elle s’est ratée sur un débat, ce qui est inadmissible pour une professionnelle de la politique.

La seule hypothèse ZEMMOUR suffit à fracturer toute une frange de la droite, et voilà certainement l’effet qui est davantage recherché par MACRON, mais entretenu par ZEMMOUR, tant qu’il ne s’exprime pas défavorablement à cette candidature.

Autant en 2017, ceux qui ne voulaient pas de MACRON ont eu tort de voter LE PEN au premier tour parce qu’elle serait balayée par MACRON au second tour.

Autant en 2022, ceux qui ne voudraient plus de MACRON auraient tort de voter ZEMMOUR, alors que LE PEN n’a jamais été aussi proche de l’emporter au second tour.