Non, Nicolas DUPONT-AIGNAN n’a pas fait perdre François FILLON

Pas plus que Benoît HAMON n’a fait perdre Jean-Luc MÉLENCHON ! Il faut arrêter d’additionner les scores de candidats, au mépris des électorats, et regarder la compatibilité qui existe entre les différents candidats. La droite en colère après sa défaite rejette la faute sur Nicolas DUPONT-AIGNAN, tandis que la gauche de MÉLENCHON accuse de son côté Benoît HAMON. C’est compréhensible au vu des faibles écarts, mais ce n’est pas si simple.

Ce qui est vraiment frappant avec cette campagne de 2017 est que ce sont ceux qui ont trahi leurs électeurs pendant des dizaines d’années qui accusent ceux qui sont presque restés fidèles de trahisons. La gauche est sociale et non pas libérale. HAMON paie le fait d’un quinquennat libéral. La droite est majoritairtement eurosceptique. FILLON paie sa soumission à l’Union européenne qu’une partie de la droite, héritière de PASQUA, SÉGUIN et DE VILLIERS refuse en l’état.


Le précédent TAUBIRA en 2002

2002 reste dans les mémoires parce que la radicale de gauche TAUBIRA et le socialiste JOSPIN avaient le même programme. Simplement que la future ministre de la Justice devait rassembler le maximum de voix communautaires (dans l’électorat noir) pour les offrir à JOSPIN au second tour. Manque de chance, il ne l’aura jamais atteint. Mais entre le PS et l’actuel PRG, il y a peu de différence. Manuel VALLS a fait la politique du Parti radical de gauche pendant trois ans !


DUPONT-AIGNAN, plus proche de LE PEN sur le plan des idées

Prenez les propagandes et comparons-les. On retrouve plus d’idées communes entre Nicolas DUPONT-AIGNAN (NDA) et Marine LE PEN, qu’avec François FILLON. Alors si NDA n’avait pas pu se présenter, bien sûr qu’une partie de ses voix seraient allées à FILLON, mais elles seraient surtout allées à LE PEN, un peu à ASSELINEAU et beaucoup dans l’abstention et le vote blanc. NDA incarne un souverainisme qui est incompatible avec le libéral-conservatisme de FILLON.


HAMON, victime expiatoire du Parti socialiste

Mais à part VALLS qui aurait pu prendre des voix à MACRON et provoquer un second tour FILLON – LE PEN, MONTEBOURG et compagnie n’auraient rien pu faire contre la fin d’un cycle. La gauche n’a pas été de gauche sous ce quinquennat, tandis que MÉLENCHON a essayé d’incarner une gauche. Ne sont restés au Parti socialiste que les militants historiques, qui ont voté par devoir et même plus par adhésion à un programme auquel ils ne croyaient plus…


Il est malheureux pour la vie politique de voir que les deux principales forces qui ont gouverné en alternance pendant soixante ans refusent de se remettre en question. Qu’elles foncent vers les législatives sur lesquelles elles vont se briser ! Qu’elles ne s’interrogent pas sur la fuite des électeurs, qui n’est pas liée aux personnes des candidats mais aux programmes qui n’attirent plus de nouvel électorat, et qui ne correspond plus à la tradition historique de ces partis.



Des enjeux du Conseil métropolitain (MGP) du 28 avril 2017

Le prochain Conseil de la Métropole du Grand Paris a lieu ce vendredi 28 avril 2017 à 9 heures. À l’ordre du jour, la présentation du compte administratif et du compte de gestion par notre ex-futur ministre des Finances (Gilles CARREZ, pressenti si FILLON avait gagné). Et un Conseil très orienté « économie circulaire », de manière à donner une raison d’être et de vivre à la Métropole, qu’Emmanuel MACRON souhaite conserver et agrandir !


I. Approbation du procès-verbal de la séance du 31 mars 2017

II. Compte-rendu de délégations d’attributions du Conseil de la Métropole du Grand Paris consenties au Bureau et au président, en application de l’article L.5211-10 du Code général des collectivités territoriales


III. Ordre du jour – Délibérations

ADMINISTRATION

1. Contributions complémentaires de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Île-de-France (IAU IdF) et de l’Atelier parisien d’urbanisme (APUR) aux travaux de la Métropole du Grand Paris

==> Gratuites les contributions complémentaires ?

2. Désignation des représentants de la Métropole au sein de l’Institut de l’Économie circulaire


AMÉNAGEMENT

3. Convention de remboursement des dépenses prises en charge de façon provisoire par la Société du Grand Paris pour le compte de la Métropole du Grand Paris dans le cadre de l’appel à projet « Inventons la Métropole »


ENVIRONNEMENT

4. Convention de partenariat avec le syndicat mixte Marne Vive concernant l’organisation d’un forum sur la baignade en Seine-et-Marne

==> La Marne est-elle plus propre que la Seine ?


FINANCES

==> On ne peut que se féliciter que la MGP n’attende pas le 30 juin pour approuver les comptes de l’année écoulée.

5. Approbation du compte de gestion pour 2016

6. Approbation du compte administratif pour 2016


RESSOURCES

7. Création de taux de vacations

8. Mandat spécial au Conseiller métropolitain délégué à l’Économie circulaire


IV. Communications



Voilà 10 raisons, parmi beaucoup d’autres, pour lesquelles je ne voterai pas pour Emmanuel MACRON le 7 mai

Je n’y croyais pas. Je ne croyais effectivement pas qu’autant de Français de tous les horizons et de tous les milieux pourraient tomber dans le piège d’une démagogie aussi grossière. Le 7 mai, je voterai CONTRE le projet d’Emmanuel MACRON et CONTRE son projet, qui fera autant voire plus de dégâts que celui de Marine LE PEN. Quand MACRON aura réussi à déréguler le coût et le prix du travail, on ne pourra plus revenir en arrière…

Cliquez sur ce tract pour l’agrandir !


1. MACRON est semblable aux autres responsables politiques ; oserai-je même écrire qu’il est pire. Il a été inspecteur des Finances. Quelle a été l’utilité de son travail ? Il a été banquier d’affaires ? Combien de chômage a-t-il créé lors du rachat du journal Le Monde, et celui de Pfizer par Nestlé ? Tout cela pour enrichir le monde de la Finance…

2.  Parce qu’il propose de réduire le nombre de parlementaires d’un tiers. Que je suis con ! C’est parce qu’on a trop de députés et de sénateurs qu’il y a du chômage en France ! Et puis tout sera résolu quand un député représentera 150 000 citoyens au lieu de 100 000 actuellement…

3. Parce qu’il sait de quoi il parle lorsqu’il s’agit d’économie parce qu’il a travaillé dans une entreprise (Rotschild et Cie) et qu’il a été ministre, et qu’il fera baisser le chômage lorsqu’il aura rétabli l’économie. Chez Rotschild, il a plutôt créé du chômage ; quant à son bilan au ministère de l’Économie, on en parle des cars MACRON ? Et de leur coût aujourd’hui ?

4. Parce qu’il ne doit rien à personne. Ni même à Jean-Pierre JOUYET, sans qui il n’aurait jamais été ministre. Wikipédia indique pourtant qu’il est son protégé…

5. Parce qu’il est capable de reconnaître qu’une idée est bonne même si elle vient d’un autre camp politique, mais qu’en attendant, il a appliqué les idées merdiques du PS…

6. Parce qu’il veut faire du travail le moteur du pays. Mais que quand on lit son programme, ce n’est pas de l’emploi industriel qui créé de la richesse mais bien du service. Qu’il veut rapprocher le salaire net du salaire brut et augmenter la rémunération des heures supplémentaires, mais qu’il ne dit pas où il fait des économies pour financer cela.

7. Parce qu’il est bienveillant et n’attaque pas les autres candidats, mais dénonce quand même les propositions de ses adversaires, n’hésitant pas par exemple à rebaptiser François FILLON François BALKANY !

8. Parce qu’il dit la vérité et que pour donner l’allocation chômage aux salariés qui démissionnent, aux indépendants, aux commerçants, aux artisans et aux agriculteurs, il va falloir faire des efforts, à savoir qu’un demandeur d’emploi ne pourra pas refuser plus de deux offres d’emploi décentes ! Parce que c’est bien connu que ce sont ceux qui « abusent » de l’allocation chômage (parce qu’ils ne retrouvent pas un poste au niveau de celui qu’ils occupaient avant, souvent dans des secteurs en déclin) qui empêchent les autres de l’avoir.

9. Parce que les soutiens de MACRON sont des hypocrites qui ne s’engagent pas localement et qui viennent donner des leçons au national, alors que si le national va mal, c’est parce que le local va mal… Enfin, parce que l’égalité entre les femmes et les hommes ne se mesure pas seulement à la capacité d’investir moitié de candidats hommes et moitié de candidates femmes.

10. Enfin, parce que MACRON a déjà gagné, fait son discours de deuxième tour, et fêté sa victoire à La Rotonde, donc qu’il nous adresse un beau message pour commencer sa présidence.


Alors sincèrement, et même si je voterai blanc, je ne ferai grief à personne de voter Marine LE PEN parce qu’elle dit sûrement aussi beaucoup de conneries, et propose un programme qu’elle ne réalisera pas, mais il n’y a pas le même mépris dans ses discours et dans ses tracts…



Oh, oh, je pense que Olivier VAGNEUX va encore avoir des ennuis…

Ça m’a toujours amusé les gens qui se mettent eux-mêmes en infraction pour signaler une infraction ; c’est un peu le gag de l’arroseur arrosé. Et quelle formidable mise en abyme que le photographe photographié. Surtout quand celui-ci n’est autre que Monsieur le Chef de la Police municipale de Savigny-sur-Orge ! S’il vous plaît. Vous me pardonnerez la qualité de mes photos ; j’étais dans le bus, il pleuvait et c’est avec mon portable…

Alors que photographiait-il ? Des affiches mystérieusement apparues dans la nuit de samedi soir à dimanche, soit la veille des élections, comme par hasard uniquement sur les panneaux d’expression libre situés devant les bureaux de votes. Mais pourquoi les photographiait-il ? Pour une mise en demeure ? Une plainte ? Un procès en diffamation ? Regardons donc ce que disent ces affiches ; quelque chose me dit que la vérité dérange, et que VAGNEUX va avoir des ennuis !

Entre nous, c’est le dernier lot de deux qui dérange, même si le première est méchant ! D’autant que rien ne nous dit que Éric MEHLHORN ne projette pas de faire appel et de faire casser le jugement de première instance ! Dans tous les cas, j’espère qu’il va y avoir une suite parce que j’ai plein d’arguments ! En jouant avec le feu, on en viendrait à se brûler. Mais j’ai très envie de pouvoir montrer mes brûlures à tout le monde, si quelqu’un voit ce que je veux dire… Coucou !

J’espère juste que Richard BRUNETTO ne jouait pas le rôle de l’huissier de Justice, et que si ce dernier doit constater des affiches injurieuses, il se déplacera en personne avant de mettre son tampon sur ses photos à lui… Bref, soit ils font une collection des meilleures affiches, soit ils préparent effectivement une action contre moi ! Voilà en attendant à quoi sont utilisés les agents de la Police municipale de Savigny-sur-Orge ! À traquer les expressions véhémentes !


« Si depuis quelques mois la gestion de la Ville de Savigny-sur-Orge est régulièrement commentée sur ces espaces, force est de constater que la tonalité des messages s’est récemment endurcie. »

==> C’est clair que si MEHLHORN faisait moins de conneries, il y aurait moins d’affiches. Je pose ça là. Bisous.