Archives du mot-clé Robin RÉDA

Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : à quoi joue Robin RÉDA avec Alexis IZARD ?

RÉDA a-t-il lâché MEHLHORN ou est-il juste en train de placer ses cartes au cas où IZARD l’emporterait ? Malgré le mot de soutien adressé par le député dans la propagande du maire sortant, on dirait quand même que celui-ci, qui n’était pas présent à la grande réunion de campagne de MEHLHORN de mars 2020 au Mille-Club, ne croît pas beaucoup dans les chances de celui-ci de repasser, et qu’il n’hésite pas à le faire savoir.

L’information, qui n’a pas pu être vérifiée, est donnée par un troll qui se fait passer pour un militant LR déçu qui va voter pour IZARD. À noter d’ailleurs qu’il utilise la même photo de profil que le sympathisant LR Sébastien VEILLON. Elle n’est cependant niée par personne, et possède tout ce qu’il faut pour être naturellement crédible, tant RÉDA méprise ouvertement MEHLHORN, et tant MEHLHORN se retrouve seul, lâché par tous et de toute part.

Maintenant, ce qui pose question est que RÉDA approche IZARD, même si LR et LaREM sont proches, alors que IZARD se présentera très certainement à la députation contre RÉDA. Donc c’est d’une hypocrisie sans nom, d’autant que l’on voit mal à ce stade des élections ce que IZARD et RÉDA peuvent déjà planifier ensemble. Peut-être RÉDA pour s’emparer de l’EPT ?

Je ne serai donc personnellement pas étonné qu’il ne s’agisse que d’un troll LaREM qui se fasse passer pour un militant LR pour nuire à MEHLHORN et inciter d’autres LR à voter LaREM. Déjà que celui-ci essaie aussi de pourrir DEFRÉMONT et FABRE sur d’autres réseaux sociaux, et avec d’autres faux-comptes qui sont apparus au lendemain du premier tour…




 

Incroyable ! Éric MEHLHORN n’a pas encore communiqué sur sa distribution de masques en gare de Savigny-sur-Orge

Rien. J’ai beau chercher. Je ne trouve rien. À croire que MEHLHORN aurait fini par comprendre que la majorité silencieuse perçoit assez mal la récupération politique sur le dos (et avec l’argent) des citoyens, et de leur santé. Ou alors plus prosaïquement est-ce qu’il craint qu’on lui demande, comme quotidiennement sur Facebook, où est-ce qu’il en est avec sa commande communale de 40 000 masques pour les Saviniens qui date…

Il y a une semaine, le 22 avril, MEHLHORN en était toujours à distribuer les 7500 masques obtenus début avril par la Région. Ce qui en fait passablement dégueulasse parce que le mec, sauf à ce qu’il en ait obtenu d’autres entre temps, retient des masques pour pouvoir les distribuer en fonction de la disponibilité de ses copains. Dans tous les cas, une livraison postale ou par les services serait toujours plus rapide que l’action de trois hommes ensemble…


Et ce matin du 29 avril 2020, MEHLHORN était là, à la gare, avec ses colistiers. Comme la plupart des élus LR du coin, devant la gare de leur commune, pour distribuer personnellement les masques commandés avec l’argent des Franciliens pour les Franciliens. Non sans remercier cette chère Valérie d’avoir juste fait son travail, et en lui en attribuant tout le mérite, espérant alors qu’un petit peu de cette gloire rejaillisse sur eux et leur apporte quelques suffrages.

À Juvisy, RÉDA, qui s’est abstenu hier sur le plan de confinement pour quand même rester pote avec les macronistes, au cas où, faisait de même. Si je considère que ce n’est déjà pas le rôle d’un maire de procéder à ces distributions, mais que je peux le comprendre, je ne vois par contre pas du tout en quoi est-ce le rôle d’un député, qui n’est plus conseiller régional, du fait de la loi sur le non-cumul des mandats. C’est limite un détournement de biens publics !



Alors réécrivons-le encore une fois : toutes les régions font cela qu’elles soient à majorité LR, Libres ou autres. Ce ne sont pas nos élus qui payent mais bien l’argent de nos concitoyens qui est utilisé. Et honte sur tous ceux qui se ramènent pour espérer tirer une parcelle de popularité en agissant uniquement pour se mettre en avant et pas pour aider les gens. Car tous nos décideurs, élus depuis des années, auraient pu anticiper, ce qu’ils n’ont évidemment pas fait…



Covid-19 : l’odieuse récupération politique de RODIER, RÉDA, PERRIMOND, MEHLHORN et VILAIN sur le dos des personnes à protéger

Mais au fait, c’est quelle case sur l’attestation de sortie pour la communication et la récupération politique ?

Il y a six mois, une livraison de masques aurait normalement été confiée à un technicien principal de 2e classe, à qui personne n’aurait fait attention, parce qu’il fait juste le travail pour lequel il est rémunéré.

Limite même qu’on se serait moqué de lui s’il s’était photographié en action, parce qu’il n’y a rien d’exceptionnel dans le fait de transposer des cartons. (Petite sonnerie. Je viens soudainement de me faire de nouveaux amis aux services techniques.)

Et là, on a les maires (plus un député même si nous savons qu’il est le vrai maire de Juvisy), qui sous les flashs de photographe complices, ont l’indécence de se mettre en scène pour aller chercher, puis pour aller distribuer des masques de protection.

Dont la commande est quand même personnellement attribuée à Valérie PÉCRESSE, pour bien rappeler la soumission de ces élus de droite à leur patronne, alors que n’importe quel président de région, quelque soit sa couleur politique, a commandé des masques (parce qu’évidemment, personne n’en avait en réserve mais cela va critiquer le Gouvernement parce que c’est LaREM).

Et ils sont vachement concentrés, et appliqués, et tous heureux, parce que c’est super fun de balader des cartons (je crois connaître, j’ai vendu 2 tonnes de livres en 2019). Blague à part, ce serait intéressant de savoir combien porte chaque année le service Logistique.

Limite même à se demander pourquoi il y en a qui se plaignent de pénibilité au travail, et qui doivent porter des ceintures lombaires !

Et pendant ce temps, on a dégagé tous ceux qui font le job d’habitude, sans un mot ou une pensée pour eux. Nos super-maires ont pris le relais ! Mais juste pour le temps de la crise, et pour faire les photos ! Ils n’ont plus rien d’autre à faire…

Moi, sincèrement, entre voir le faux-jeton qui a signé la fusion administrative de l’hôpital de Juvisy avec celui de Longjumeau, puis qui se plaint que le COPERMO veuille fermer son hôpital, et l’autre clown qui a refusé de présenter la motion de soutien à l’hôpital de Juvisy proposée par Michèle PLOTTU en 2016, j’apprécie, je goûte, je me délecte de les voir se soucier de la santé des gens. Tas d’hypocrites, et je ne parle même pas de tous ceux qui ont lâché un « J’aime » à la publication.

Je pousse encore un coup de gueule, parce que je trouve scandaleux de surfer sur la vague du Covid-19 avec des gens, notamment de Saviniens, qui meurent, et des soignants qui bossent malgré les élus qui ne font que leur retirer des moyens, tout cela pour donner à penser qu’on est un élu de terrain. Dans le domaine de la santé, et malgré la soumission de quelques médecins bien contents d’avoir des maisons de santé qui les exonèrent de loyers, vous avez juste été minables pendant tout votre mandat.




Vœux 2020 du maire de Savigny-sur-Orge : tous les Saviniens sont égaux, mais certains plus que d’autres

Les Saviniens sont actuellement en train de recevoir une invitation aux vœux du maire.

Et le pire est qu’il pourrait y avoir plus de monde cette année, car tout le monde voudra l’entendre dire s’il est candidat, ce qu’il n’a légalement pas droit d’annoncer, sauf à transformer cette cérémonie publique en réunion de campagne, lui permettant alors de dresser son bilan et de présenter son programme. En fait, la seule chose qu’il peut faire est de dire qu’il renonce, et si jamais c’était le cas, nul doute qu’il n’y aurait aucune once de regret dans les réalisations de ses politiques.


Pour les gueux, c’est donc un joli carton coloré plié sur lui-même.

Et à priori, tout le monde va en recevoir un exemplaire dans sa boîte.

Mais pour les gens bien, ce carton arrive dans une enveloppe blanche et numérotée.

À se demander si cela ne correspond pas aux numéros des places assises…

Je l’écris chaque année, mais je continue de trouver cette pratique inadmissible.

Surtout que qui notamment reçoit cette invitation sous cette forme ?

Les militants de LR et les clients du maire. Et aussi certains vieux !


Je me rappelle de la cérémonie de l’année dernière.

Il devait y avoir 400 à 450 personnes, contre 1200 en 2014 et 1000 en 2015.

Et ce n’était politiquement pas intéressant parce que c’était un public acquis au maire de Savigny, dont on retrouve une partie si on fait tous les vœux des maires LR du coin. ce n’est sincèrement pas un endroit pour faire campagne, car la plupart des gens sont déjà tous convaincus, et cela se mesure aux applaudissements qui démontrent que les gens ne savent pas ce qui se passe réellement à Savigny, et même ce qui est bien fait et mal fait .

Et il y avait eu un long discours, mais finalement très creux, car la reprise du rapport d’orientations budgétaires 2019 avec les orientations pluriannuelles jusqu’en 2023, dont finalement une petite partie a été réalisée l’année écoulée. Et je ne parle pas de tous les projets qui ont doublé de coûts comme la maison des associations sportives…


En 2020, je pense qu’il y aura un peu plus de monde, mais toujours essentiellement des sympathisants et des clients, sans compter ceux qui viennent juste pour se bourrer la gueule.

Le fait est que MEHLHORN s’est durablement coupé de sa population, par ses pratiques clientélistes, qu’on a reconnues dans le choix de travaux, ou de changement de signalisation, finalement à l’image de ces invitations aux vœux. Il a travaillé pour quelques uns. Seulement quelques uns viennent aux vœux, et bouffent pour les autres avec l’argent des autres.

Mais les gens restent curieux de voir comment va réagir la bête blessée qu’est devenue MEHLHORN. Peut-il encore se relever et gagner les élections ? Ou va-t-il simplement se limiter à être mis en valeur par RÉDA, DUROVRAY et PÉCRESSE qui le tiennent et le portent ?

Je suis à la fois curieux de voir combien de monde il y aura et ce que va bien pouvoir dire MEHLHORN pour ne pas transformer cette soirée (qui commence à 20 h 30, contre 19 heures 00 il y a quelques années, donc il ne pense pas serrer des masses de mains, ou alors en accéléré) – transformer cette soirée en tribune électorale. Il ne pourra pas dire grand chose…

Et en même temps, je sais pertinemment qu’il ne pourra plus faire aussi bien que ses prédécesseurs, et que la dynamique de campagne qu’il pourrait vouloir créer, sera de toute façon, entachée par le flop de cette comparaison, à ramener à ce qu’il accomplissait au début du mandat. Vraiment la fin de l’époque MARSAUDON dont il n’est pas l’héritier…