Archives du mot-clé RATP

C’est pas moi, c’est la Police : Quand Marine LE PEN vient à Savigny-sur-Orge

Lorsque la présidente du Front national se déplace, la Police nationale préconise des recommandations pour encadrer sa venue. Lorsque M. Dieudonné M’BALA M’BALA veut jouer un spectacle aussi condamnable soit-il, on l’interdit, et on ne dépense pas l’argent du contribuable (ou on dérange pas l’habitant).

Savigny-sur-Orge telle Bagdad au plus fort de l’occupation américaine ? Peut-être pas mais circuler aux abords de la mairie relevait hier entre 18 heures et 23 heures d’une gageure. Le plan Vigipirate attentat est une blague : a-t-il été déployé à ce point le samedi 17 janvier 2015 lorsque Mme Valérie PÉCRESSE était venue à Savigny ?

DSC_0092

On dévie les bus. Quand l’usager de la RATP fait une remarque par rapport à un conducteur qui conduit au volant ou à des retards trop importants, on l’envoie se faire voir (pour rester poli). Lorsque c’est le Front national, on s’excuse et on détourne les bus, vous savez les transports de ceux qui ne sont pas eurodéputés et ne perçoivent plus de 9000 € par mois…

DSC_0115

Naturellement, on dégrade le mobilier. Ce serait VAGNEUX qui aurait fait cela qu’on lui serait tombé dessus. Afficher hors des emplacements officiels et légaux est parfaitement hors-la-loi et condamnable, mais je ne pense pas que la Ville aurait le courage d’aller déposer une plainte. C’est pourtant une rupture d’égalité manifeste entre les candidats…

DSC_0110

 

 

Vite, protégeons le monument aux morts. Un jour, le Gouvernement comprendra que les terroristes ont le courage d’assumer leurs actes et qu’ils n’oublient pas un paquet d’explosifs. Ils veulent mourir en héros donc attaquent de face. Autre chose, oublions de fermer l’entrée qui se trouve au fond à droite par laquelle des visiteurs pourraient entrer pour se garer.

DSC_0101[1]DSC_0097[1]

Savigny est déserte. Ce sont les employés communaux qui ont dû apprécier. Encore une fois, je ne pense pas que la majorité des Saviniens aient souhaité cette visite et qu’ils en apprécient les conséquences sur leur paisible quotidien. Ce fut certainement un succès pour le Front national, pour moi, ce n’est pas cela la politique.

Quand la RATP appelle à enfreindre son règlement

Depuis plusieurs semaines, on peut voir cette publicité dans les différents bus franciliens :

Une dame âgée fait valider son passe Navigo par son petit chien qui est dans son sac à main.

Une publicité de la RATP prise dans le bus 292

Une publicité de la RATP prise dans le bus 292

Pourtant, le règlement de la RATP et son Guide du savoir-voyager nous dit cela, concernant les animaux :

Extrait du Guide du savoir-voyager, édition 2012

Extrait du Guide du savoir-voyager, édition 2012

Donc on ne peut pas valider n’importe comment. Donc on nous montre un cas frauduleux (puisque le chien n’est pas convenablement enfermé) suivi d’une incitation à l’irrespect du guide du savoir-voyager. Donc on nous ment, une fois de plus.

Et pendant ce temps, rien n’est fait pour améliorer les conditions de circulation des bus, ou l’amabilité des chauffeurs… Dire qu’il y a des gens payés pour établir cette communication…

Et je ne dis pas cela que parce que je n’apprécie pas les chiens. À commencer par le fait que ce sont eux qui ne m’apprécient pas les premiers.

La RATP à Savigny, toujours un an d’avance

Il y avait la SNCF qui communiquait avoir « toujours un train d ‘avance », surtout quand il s’agit d’avoir un accident ou de se mettre en grève. À Savigny-sur-Orge, la RATP a plus d’un an d’avance sur les horaires qu’ils affichent. Une incompétence succède à une autre, ils ont dégradé l’état du trafic début août 2014 pour ça…RATP-2015

Le 30 juin 2014, la RATP gérant le bus 292 (ZAC-les-Gâtines – Porte de l’Essonne) affichait des horaires d’été sur 5 colonnes : une pour les horaires du mardi 1er juillet, une autre pour donner les horaires du mercredi 2 juillet, une nouvelle pour les 3 et 4 juillet, encore une pour les horaires du samedi et une dernière pour ceux dimanche. Ces horaires, qui ont été modifiés le 6 août, étaient censés durer deux mois et s’achever au 31 août.

Sauf que ces incompétents notoires avaient exactement les mêmes horaires les 1, 2, 3 et 4 juillet 2014. De plus, ces indicateurs étaient et sont toujours nuls car ils ne sont pas calqués sur ceux du RER C qui est la principale correspondance de la ligne de bus. Enfin, maintenant que les horaires sont aléatoires et définis sur un intervalle une partie de la journée, impossible de prouver un quelconque retard. Donc ce sont les usagers qui trinquent.

Mais là, ils font forts dans leur dégradation puisqu’ils nous annoncent les horaires de 2015. Je comprends mieux que cela ne colle pas toujours avec la réalité que je constate. Mais j’espérais qu’on me déleste de 591,20 € tous les ans pour un service un peu meilleur… On finira en se demandant si ce sont les mêmes cochons qui rédigent cela que ceux qui boulonnent les éclisses sur les voies SNCF…