Archives du mot-clé RATP

Démarchages à Savigny-sur-Orge : l’étonnant aveu d’impuissance dans la communication de la Ville

Ils veulent tout contrôler, mais ne contrôle rien.

Alors ils font de la communication, mais de la mauvaise communication.

Ils font aussi de la réglementation, mais de la mauvaise réglementation.


Sous le mandat d’Éric MEHLHORN, le taux de cambriolage (à 5,84 pour mille en 2016 – les chiffres postérieurs ne sont pas encore connus) et le taux d’agression (à 8,85 pour mille en 2016 – les chiffres postérieurs ne sont pas encore connus) ont augmenté, pour continuer de se détacher de la moyenne nationale dans le mauvais sens.

Et l’embauche de policiers municipaux ne change rien, puisque le nombre de cambriolages et d’agressions continue d’augmenter, selon les chiffres publics de data.gouv.fr

Donc pour donner le change, et aussi parce que c’est du clientélisme électoral pour rassurer les papys et les mamies et montrer qu’ils agissent, ils prennent des arrêtés, forts mal rédigés par ailleurs, qu’ils sont infichus de faire respecter, ainsi qu’ils l’avouent malgré eux piteusement sur le Facebook de la Commune. (Mais pas sur le site internet de la Ville, parce que trop de communication doit nuire à la santé !)


Intéressons-nous rapidement au raté de leur communication, en pensant quand même qu’ils sont cinq à avoir accès aux réseaux sociaux ; en réalité trois parce que ce sont les vacances, et que pas un n’a été capable de se dire qu’en plus d’être hors-sujet, ils allaient passer pour des cons, pour qui allait lire leur post en sachant à quoi ils faisaient référence. Au passage, une communication le lundi matin, pour un événement dont j’ai parlé le précédent vendredi matin…

Extrait de Qui fait quoi à Savigny – V9


Rappelons le contexte : des vrais et des faux démarcheurs qui sonnent chez les Saviniens, sous prétexte de leur proposer une meilleure isolation, et qui en fait repèrent les maisons vides.

Il y a un document d’information à l’accueil de la mairie, de la société Sodivitrage isolation, qu’ils ont du coup fait retirer, pour ne plus donner corps qu’à leur version.

Il y a des témoignages d’agents municipaux, de l’accueil et de la Police municipale.

Il y a même le témoignage d’une élue de la majorité !

Pour une fois qu’elle intervient, mais ce n’est pas en Conseil municipal…


Et donc ce que ne nous disent pas le service Com, et le cabinet du maire ; alors que c’est ce qui nous intéresse et qu’ils ont l’info !

c’est qu’il y a effectivement des gens qui démarchent légalement, qui se sont présentés et signalés en mairie.

Et donc ce que nous dit le service Com et le cabinet du maire,

c’est que l’arrêté du maire de JAUGEAS de 2017 ne fonctionne pas et donc qu’il sert à rien.

Car si JAUGEAS en avait, je parle bien évidemment de courage puisque je ne me permettrais pas de mentionner ses outils reproducteurs, il aurait non seulement rendu obligatoire l’identification en mairie, et surtout, il aurait prévu une sanction du type d’une forte amende, pour les sociétés ne respectant pas cet arrêté. Que de la gueule !

Je n’ai pas compris pourquoi l’arrêté était notifié à la RATP…


Ici, on nous confirme que tu peux allègrement enfreindre cet arrêté.

On nous indique que la Ville n’accrédite personne, ce dont on se fout.

Surtout, on ne répond pas à la question de savoir s’il y a des vrais démarcheurs dans le lot, et donc on jette la suspicion même sur les vrais.

Et surtout, on fait de la désinformation, voire de l’intox, parce que le cabinet du maire est parfaitement informé des activités de Sodivitrage isolation.

Donc déjà qu’ils sont cinq sur les réseaux sociaux, sur lesquels il ne se passe rien, je continue de me demander ce qu’ils foutent toute la journée, et je pense qu’une petite réorganisation s’impose, sauf à ce qu’ils arrivent à prouver qu’ils travaillent, ici d’une bien mauvaise façon.



De l’utilité des enquêtes de transport

J’ai été « enquêté » ce matin du 05 juin 2018 dans le bus 292 par la RATP qui se dit soucieuse de mieux connaître sa clientèle. Outre que je trouve ce questionnaire inquisiteur (je n’ai aucun compte à rendre sur mon utilisation des transports en commun et je dénonce ce flicage), je ne comprends surtout pas comment les réponses que j’aurais pu donner à ce questionnaire peuvent les aider d’une quelconque manière à améliorer leurs services…



À première vue, ce questionnaire ne peut pas servir à autre chose qu’à établir des statistiques internes sur les comportements des usagers. Parce que sans précisions de lieux, il ne peut même pas permettre d’améliorer les interconnexions. À la rigueur, la dernière question est traître parce que si les gens répondent ne pas utiliser l’autobus assez souvent, il y aurait là motif soit à réduire les cadences, voire pourquoi pas même à supprimer la ligne…

Ce qui est dommage est que ces questionnaires ne soient pas proposés en amont de la construction de nouveaux transports en commun. Parce qu’on aurait peut-être pu éviter les gabegies du T12, et même du T7, dans sa partie prolongée, si on s’était davantage intéressé aux endroits où veulent aller les usagers. Or, on préfère tracer du transport là où il y a un vide sur la carte, et puis on fait des enquêtes a posteriori, et on s’aperçoit que c’est hors-sol…

Une chose encore que je remarque, mais que l’enquête ne permet pas de déterminer, est que nos transports en commun deviennent la punition des pauvres. De plus en plus de gens, dès qu’ils ont un peu d’argent, préfèrent finalement utiliser la voiture, ou la moto, aux transports. Et on se retrouve avec des transports en commun, qui au lieu d’être un lieu de mélange social, deviennent un moyen d’enfermement pour ceux qui ne peuvent pas faire autrement…

Personnellement, je répondrai à ces enquêtes quand on m’expliquera ce à quoi elles servent réellement, que la RATP consacrera autant de moyens à faire fonctionner ses services au quotidien, que les enquêteurs sauront répondre à mes questions, et qu’ils ne s’interpelleront plus en arabe entre deux clients. Je suis en plus persuadé que la validation du Navigo permet un flicage aussi performant, et donc d’obtenir les mêmes réponses avec moins d’efforts…



Comment des Franciliens ont-ils pu voter HUCHON en 2010 ? (Régionales, Île-de-France)

Je relisais la propagande du premier tour des élections régionales de mars 2010 et je me demandais encore comment des Franciliens ont-ils pu voter pour HUCHON, tellement il alignait de platitudes bienpensantes dans son programme. Peut-être est-ce là qu’il faille trouver des explications aux scores écologistes étonnamment élevés ?

Je pense que c’est parce que la gauche s’est habituée à ce discours qu’elle a aussi enchainé défaite sur défaite. Quand MM. CHAUFOUR ou GARCIA n’avaient comme programme aux législatives de 2012 ou aux municipales de 2014 « avec nous, c’est génial, continuons ensemble« , nous pouvons comprendre que les électeurs aient préféré une droite ambitieuse et active.

HUCHON-2010 001

Un produit coupé. Pas très commercial. À Savigny, Pierre GUYARD souffre du même problème.

HUCHON-2010-2 001

Huchon, Huchon, Huchon… et les autres ?

« La gauche pour l’Île-de-France ? »

Vaste programme que de croire lorsqu’on est le Parti socialiste ou un de ses satellites (Parti radical de gauche, Mouvement républicain et citoyen, Mouvement unitaire et progressiste) que l’on rassemble la gauche. C’est présomptueux en plus d’oublier les listes de gauche concurrentes, qui le sont d’autant plus (à gauche) qu’elles sont anticapitalistes, elles !

Un slogan à coucher dehors : Une région pour tous, une région pour vous

Déjà ça ne rime pas donc à part l’effet visuel du « ous », c’est assez mauvais. Ensuite, on retrouve le « tous » caractéristique du Parti socialiste qui ne désigne personne, à l’image de cet ennemi invisible qu’est la finance. C’est un populisme qui témoigne d’une abdication de la pensée et se révèle particulièrement lâche.

En trois ans, nous avons fait plus que l’État en trente ans

Au niveau de la vitesse de la multiplication de la dette, c’est certain. Pour le reste, c’est d’autant plus imbécile de l’écrire que depuis 1982 et les lois de décentralisation, ce n’est plus à l’État d’agir en matière de Transports. Mais je ne suis pas sûr que les Franciliens utilisateurs des Transports aient été si convaincus de cela vu la dégradation des réseaux…

« Nous avons multiplié les lignes de bus »

Pour moi, une multiplication se fait d’abord par un chiffre entier (2,3,…). Mais c’est oublier un peu vite qu’on peut multiplier aussi par un nombre décimal dont l’entier inférieur le plus proche soit 0 (division), ou 1 (pourcentage d’augmentation). En 2010, il existait 353 lignes RATP et on en a supprimé pour les tramways. Faites le calcul pour 2007… Comment faisait-on ?

Bataille de chiffres

100 logements par jour soit 36 500 par an. Petit problème, la gauche reproche à SARKOZY qu’il n’y avait sur la période 2008-2010 que 30 000 constructions de logements neufs par an (par rapport aux 100 000 promis qui avaient été promis par le candidat…). Donc nous sommes dans de la théorie pure, pour ne pas écrire de la fumisterie.

La région au service de la politique de SARKOZY ?

Quand on n’a rien à proposer, on attaque ses adversaires, par exemple PÉCRESSE. Qu’est-ce qu’une région au service d’un président ? Lorsqu’on voit ce que HUCHON fait actuellement alors que M. HOLLANDE demande à la région Île-de-France d’être un moteur national, nous n’avons pas trop de souci à nous faire quant à la toxicité de Valérie PÉCRESSE.

« Je ne m’y résous pas »

Qu’est-ce que M. HUCHON connaît à la crise ? J’imagine que lorsque « le quotidien est dur« , on ne possède pas une résidence secondaire en Normandie et une voiture capable de se faire gauler  par la Police à 171 km/h. Le président du Conseil régional, qui s’est déjà fait prendre deux fois à de telles vitesses, s’est donc vu retirer son permis en 2014 après une récidive de 2011…

Les compétences du Conseil régional

Pour autant que la transition écologique soit une des principales missions de la Région, le bouclier social relève du département. Faut-il dès lors s’étonner de l’endettement de la Région lorsque les collectivités locales veulent faire plus que ce qu’on ne leur demande, et accessoirement ne pas faire ce pour quoi elles existent…

La démagogie dans les Transports

C’est un peu facile cinq ans après mais nous pouvons déjà être certain que tout candidat qui affirme qu’il va moderniser les RER ou résoudre les problèmes de la ligne 13 est un menteur… Il n’y a plus d’argent pour les Transports, les sections de fonctionnement sont en déficit chronique, et on continue d’investir dans des projets pharaoniques (le TTME par exemple).

Promettre des logements

En 2011, il y avait 5 millions de logements en Île-de-France soit 1/6e des 30 millions de logements français. L’institut d’architecture et d’urbanisme (IAU) recommandait en 2012 qu’il y ait 1 million de logements supplémentaire pour 2030 soit en dix-huit ans. Donc 55 000 à un rythme continu. Alors pourquoi promettre 60 000  ? Pour ne pas en faire 5000 ?

Créer des éco-compagnons

Plutôt que d’apprendre aux personnes à adopter un comportement écologique au quotidien, on créé une fonction de personnes qui conseillent régulièrement donc qui assistent les Franciliens. Voilà encore la mentalité des socialistes qui consiste à rendre les gens dépendants d’un état de fait pour mieux les contrôler et les manipuler…

« L’Île-de-France est ma seule ambition« 

Il est dommage que l’ambition de M. HUCHON ne soit pas celle des Franciliens. En somme, HUCHON avoue n’être qu’un politique qui vise un beau mandat bien rémunéré (en plus de sa retraite de fonctionnaire), avec tous les avantages afférant à la fonction… Dans ces conditions, j’imagine que HUCHON ne connaissait pas réellement les attentes de la population…

Une région « métissée et généreuse« 

Sous HUCHON, la Région fut si généreuse qu’elle fit plus d’investissement à l’étranger (coopération décentralisée) que ce qu’elle ne dépensa pour l’agriculture locale… Là aussi, est-ce bien le rôle d’une région d’aller se métisser à l’étranger, alors qu’il y a la crise et qu’il faudrait peut-être d’abord aider ceux qui sont là. Voilà pourquoi je n’avais pas voté HUCHON en 2010.



Terminons en rappelant que les comptes de campagne de M. HUCHON ont été invalidés par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques. C’est alors le PS qui a dû raquer pour sauver son champion. Pour les remercier, M. HUCHON envisageait alors d’enfreindre les statuts du PS et de se présenter à un quatrième mandat. Bel esprit.

L’hypocrite laïcité de la RATP – Pétition pour les chrétiens d’Orient

Parce que je suis chrétien et que je me sens solidaire de mes frères orientaux (je n’oublie pas non plus les Chinois) qui ne peuvent pas pratiquer librement leur foi, victimes de l’intolérance et de la bêtise humaine, j’ai signé cette pétition il y a quatre jours.

Incroyablement, la polémique a enflé et les politiques ont été contraints de s’exprimer sur la question. Je suis aujourd’hui heureux de voir la cause médiatisée et une petite évolution allant en mon sens.

À ce jour, la RATP refuse encore et toujours d’inscrire la mention « chrétiens d’Orient ». Pourtant, cela ne la dérange pas de faire des publicités alimentaires pour la fin du Ramadan. Deux poids et deux mesures.


Olivier,

Encore une fois, ceci est le signe que OUI, nous pouvons changer le monde ! 

Encore une fois, l’action conjuguée de vos signatures (plus de 20 000 en trois jours pour soutenir les chrétiens d’Orient : http://citizengo.org/fr/20971-soutenez-les-chretiens-dorient), de l’interpellation de vos élus (grâce, entre autres, à l’outil CitizenGO), et des actions sur le terrain ont donné le résultat suivant : diverses interventions d’hommes politiques

Jean-Vincent Placé, chef de file des écologistes, a dit : « Je suis sidéré, je suis profondément républicain (…) Mais c’est honteux, je demande à la RATP de régler le problème dès demain »

Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI a ajouté : « Sur les chrétiens d’Orient, avec le génocide qui est en cours par les barbares de Daesh et d’ Al-Qaïda, je pense que la RATP aurait dû réfléchir à ce qu’est la solidarité, ce n’est pas une atteinte à la laïcité, quelle que soit la religion des gens »

Jean-Luc Mélenchon, leader du front de gauche, enfonce le clou : « L’AFFICHE DES CHRETIENS D’ORIENT NE POSE AUCUN PROBLÈME DE LAÏCITÉ. » et « Les chrétiens d’Orient sont bel et bien persécutés du seul fait de leur appartenance religieuse […]. Dans ces conditions les partisans de la laïcité sont plutôt appelés au devoir de solidarité avec les membres d’une minorité religieuse persécutée »

Gérard Larcher, président du Sénat a annoncé que le Sénat allait auditionner des responsables de la RATP.

Manuel Valls lui-même, de son côté, dit son soutien total aux chrétiens d’Orient 

Et un communiqué de presse de la RATP

OUI, nous pouvons changer le monde, et pour cela, nous ne devons pas hésiter à nous mobiliser, à signer les pétitions et à les diffuser autour de nous, à interpeller nos élus, à nous engager sur le terrain.

La RATP a fait un premier pas : insérer la mention « au profit de l’Oeuvre d’Orient ». Elle peut faire un second pas : insérer la mention, comme initialement prévu « En soutien des chrétiens d’Orient »

CONTINUONS A NOUS MOBILISER, diffusez la pétition de soutien aux chrétiens d’Orient à vos amis, votre famille, vos collègues, votre entourage : http://citizengo.org/fr/20971-soutenez-les-chretiens-dorient

Sincèrement

Violette et toute l’équipe de CitizenGO

———————————————

Bonjour Olivier,

Les Précurseurs ont lancé une nouvelle pétition à l’attention du président de la RATP, qui, je pense, vous touchera. En effet, elle est relative au soutien des chrétiens d’Orient. 

Depuis quelques jours, des affiches annonçant le concert du groupe Les prêtres à l’Olympia, le 14 juin prochain, tapissent le métro parisien. Cependant, la régie publicitaire MétroBus a demandé le retrait de la mention « Pour les chrétiens d’Orient » puisque les recettes du concert seront reversées à l’œuvre d’Orient.

http://citizengo.org/fr/20971-soutenez-les-chretiens-dorient

Le code de déontologie empêche-t-il de venir en aide aux 40 % des 1,8 million de chrétiens syriens ayant dû quitter leur pays ainsi qu’aux 150 000 chrétiens d’Irak chassés de la plaine de Ninive vers le Kurdistan irakien par les combattants de l’État islamique, aujourd’hui sans domicile ni ressources ?

Le code de déontologie publicitaire interdit il de soutenir ces villages rasés, de prévenir ces massacres collectifs, d’empêcher ces meurtres de religieux et de civils (femmes, enfants, vieillards), d’éviter les viols, les enlèvements et les persécutions à grande échelle, de protéger les églises, les monastères et les écoles détruites ou incendiées ?

Le code de déontologie publicitaire incite-t-il à devenir complice de cette épuration religieuse massive et silencieuse actuellement en cours en Egypte, en Irak, en Syrie et bientôt peut-être au Liban ?

Le code de déontologie publicitaire invite-t-il à favoriser la stratégie de la terreur déployée dans cette région du monde, qui vise à éliminer toute présence chrétienne, toute identité multiple, tout souvenir du christianisme et de son rôle historique dans la construction de ces peuples et de ces Etats ?

Le code de déontologie publicitaire engage-t-il à la censure face à ces  vingt et un chrétiens coptes enlevés d’Égypte et égorgés en Libye dans l’indifférence générale ?

Dites votre soutien aux chrétiens persécutés : http://citizengo.org/fr/20971-soutenez-les-chretiens-dorient

Après avoir été Charlie lors des événements tragiques de ce début d’année, en suspendant le trafic durant la minute de silence de midi, la RATP serait bien inspirée de laisser qui veut devenir chrétien d’Orient.

L’apparente neutralité de la RATP est une complicité avec celui qui massacre, contre l’innocent qui est massacré.

Avec le recul de l’Histoire, nous ne pouvons que nous questionner avec angoisse : face à d’autres « crimes contre l’humanité » à laquelle l’Histoire du XXième siècle nous a habitué, la RATP aurait-elle donc fait le choix de la neutralité et refusé de « prendre parti » ?

Le groupe RATP est-il ainsi devenu l’allié objectif de l’Etat Islamique et son complice dans les crimes abominables que nous découvrirons jour après jour dans nos médias ?

Signez et faites tourner : http://citizengo.org/fr/20971-soutenez-les-chretiens-dorient

Violette et toute l’équipe CitizenGO