Archives du mot-clé projet de formation motivé

Écrivain public à Savigny-sur-Orge et environs

  • Pour lire et expliquer courriers et documents administratifs aux personnes qui ne savent pas lire (ou pas lire le français),
  • Pour écrire vos courriers, de tous types, à votre place ou vous accompagner dans la rédaction de vos productions (CV, lettre de motivation, projet de formation motivé…),
  • Pour vous aider à faire une demande à l’administration (mairie, CCAS, préfecture, Sécurité sociale, CAF, hôpital…) ou contester une décision de l’administration,
  • Pour écrire vos plaintes ou vos courriers et mémoires juridiques dont la présentation est dispensée du ministère d’avocat,
  • Pour vous aider à compléter les formulaire de demandes d’aide juridictionnelle ou de demande de permis de visite en prison, ou tous autres,
  • Pour relire ou corriger vos documents,
  • Pour vous permettre d’accomplir des démarches en ligne, comme remplir des formulaires sur internet,
  • Pour vous aider à écrire un livre, un discours, des mémoires…

Écrivain public depuis 2016, j’ai exercé pendant plus de deux ans à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (aux D1, D2, D3, D5 et à la maison d’arrêt des femmes), ce qui m’a permis d’acquérir une large expérience, tout spécialement renforcée dans le domaine juridique et de m’adapter aux demandes de publics très différents.


AVERTISSEMENT 1 : Le prestataire, professionnel de l’écriture et de la communication écrite, rappelle qu’il n’est pas un professionnel du droit.

AVERTISSEMENT 2 : Le prestataire n’a pas d’obligation de résultat. Mais il s’engage par une obligation de moyens.


Je n’écris qu’en français !

Je reçois seuls les clients qui parlent français, anglais, espagnol et portugais.

Mais je demande à ceux qui parlent une autre langue de venir avec un interprète qui maîtrise suffisamment bien le français pour traduire.


Tarifs indicatifs : 15 euros* de l’heure. Négociables.

*Les prix sont donnés HT (hors taxes) mais franchisés de toute TVA.


Les prestations s’effectuent normalement au siège social de l’entreprise.

75, rue du Bicentenaire, 91600 Savigny-sur-Orge

Selon les missions, elles peuvent s’effectuer au domicile du client.

Le temps du déplacement peut alors être intégré dans le prix de la prestation.

Possibilité de travail à distance selon la prestation demandée.


Le prestataire exécute normalement les commandes en présence du client.

Il se réserve cependant le droit de repousser leur rendu si les circonstances l’y obligent.


Confidentialité garantie.

Chaque prestation donne lieu à une facture.

Règlements acceptés en espèces, par chèque ou par virement.

Possibilité d’encadrer la prestation par un contrat écrit.


Contact : Olivier VAGNEUX

par téléphone au 06.51.82.18.70

par courriel à eirl@vagneux.fr



Parcoursup : un modèle et exemple de projet de formation motivé

Les étudiants de terminale n’ont plus que jusqu’à ce soir pour compléter leurs projets de formations motivés (la nouvelle appellation de la lettre de motivation), et ainsi valider leurs vœux d’orientation post-bac. Ayant eu à travailler sur plusieurs cas pour des licences universitaires, je propose un modèle parmi d’autres, qui me semble à la fois satisfaire à l’exercice demandé, et en même temps permettre à l’étudiant d’être un peu original.


Quelques règles générales

  • Oublier les modèles de projets en ligne que l’on trouve sur la première page de Google, parce que 95 % des étudiants les auront déjà copiés/collés.
  • Ne pas chercher à remplir vainement les 1500 signes ; 800 à 900 signes sont amplement suffisants pour écrire des choses intelligentes.
  • Utiliser le vocabulaire de la vie courante : personne ne dit qu’il travaille ou qu’il étudie à la faculté. De même, on parle du bac, et pas du baccalauréat.
  • Ne pas hésiter à aérer votre présentation, et à changer de paragraphe, à chaque fois que vous changez d’idée.
  • Ne mentionner le nom de l’université que si c’est une grande université, de manière à flatter votre interlocuteur. Dans le cas contraire, ne la rappelez pas, ce qui ne peut que faire sentir à votre lecteur que vous postulez partout, ou que vous le choisissez par défaut.
  • Éviter les formules creuses pour aller à l’essentiel : vous n’avez pas choisi de vous orienter sur telle licence de telle fac ; vous voulez étudier la matière de la licence en question pour en faire votre métier !
  • Se placer dans une optique professionnalisante. Vous faites une licence pour déboucher sur un métier ; pas pour glander pendant trois ans.
  • Bien dire son intérêt pour la matière, et essayer de le justifier par des applications concrètes ; être passionné ne justifie pas tout.
  • Penser à bien faire le lien avec votre parcours scolaire : je veux faire des maths pour poursuivre ce que j’ai appris en bac S. Ne pas hésiter au contraire à dire que vous voulez faire complètement autre chose parce que vous vous êtes rendus compte que votre filière ne vous convenait pas, mais alors essayer de lier les matières par les méthodes de travail ou d’appréhension des problèmes.
  • Si vous avez fait un stage ou un voyage scolaire, et qu’il est lié à votre choix de licence, n’hésitez-pas à le préciser.
  • Se relire, et se demander si tout ce qui est écrit est vraiment intéressant. Se mettre à la place du destinataire, et se demander ce qui fait sens pour lui.

Un modèle à compléter, voire à améliorer

(politiquement incorrect en tant qu’il n’imagine pas que son lecteur puisse s’identifier autrement que homme ou femme. Pareillement, il n’est pas rédigé en écriture inclusive...)

Madame, Monsieur,

Actuellement en Terminale [initiale du bac et préciser la spécialité ou l’option] au lycée [nom du lycée et ville], je veux découvrir/continuer l’étude de […] après le bac pour en faire mon métier.

J’ai choisi la licence […] de la fac de [lieu] / J’ai choisi votre licence, car je suis intéressé(e) par […].

J’apprécie / Je me passionne également pour [disciplines voisines].

Au cours de ma scolarité, j’ai fait […] qui fut une révélation de mon intérêt professionnel pour […].

En cette année de Terminale, je me suis pleinement épanoui(e) dans […], parce que cela m’a permis de […], et de […].

Je suis donc motivé(e) pour […].

Votre/Cette licence me semble être le meilleur compromis pour […].

Je vous remercie de votre attention. / Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire. / Je vous remercie de la considération que vous porterez à mon projet.

[Prénom et NOM]


Un exemple

Madame, Monsieur,

Actuellement en Terminale S spécialité SVT au lycée Corot de Savigny-sur-Orge (Essonne), je veux continuer l’étude des sciences après le bac pour en faire mon métier.

J’ai choisi votre licence Physique-Chimie et Sciences de la Terre car je suis intéressé par l’analyse de notre environnement, et du vivant.

J’apprécie aussi la physique parce qu’elle trouve une application concrète aux mathématiques. Je me passionne également pour la minéralogie et la gemmologie, depuis l’enfance.

En cette année de Terminale, je me suis pleinement épanoui dans les travaux pratiques de chimie, parce qu’ils m’ont permis de faire des expériences et de découvrir par moi-même ; puis d’en rendre compte en apprenant à synthétiser ma pensée.

Fin septembre 2017, j’ai même participé à un stage de géologie dans les Alpes avec ma classe, qui fut un révélateur de mon intérêt professionnel pour les géosciences.

Je suis donc motivé pour continuer d’en apprendre plus en sciences de la Terre, en physique et en chimie.

Votre licence me semble dès lors être le meilleur compromis pour continuer d’étudier ces trois matières, qui sont au cœur de mon intérêt pour les sciences.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire.

Olive Viévanieux