Archives du mot-clé pourquoi voter Olivier VAGNEUX

Vos questions : Pourquoi voter Olivier VAGNEUX au risque qu’il démissionne s’il n’est pas élu ?

Question recueillie ce mardi 14 mai 2019 lors d’une opération de porte-à-porte :

« Vous avez écrit en janvier que vous démissionneriez si vous ne remportez pas les élections.

À quoi cela sert-il donc de voter pour vous ? »


Ma réponse orale :

Cela sert à voter pour vos convictions, si elles sont les mêmes que les miennes.

Je veux vraiment que vous compreniez que les élections municipales sont un scrutin de liste, et que vous votez pour une équipe, et pas pour une seule personne qui serait le maire.

Si donc moi, je ne suis plus là, d’autres, qui sont sur ma liste, prendront ma place, et continueront de défendre les convictions que je porte depuis six ans.

Et c’est pour cela que je vais mettre les meilleurs en haut de liste ; et ceux qui seront capables au mieux de faire valoir vos intérêts quelque soit le résultat, qu’on ait deux, cinq ou trente élus.


Ensuite, j’ai 27 ans, et je gagne 600 euros par mois.

Certes, je n’ai pas de loyer. Mais j’en crame la moitié dans l’alimentation, et l’autre moitié dans les charges. Et maintenant que j’ai de plus en plus de frais de Justice, je suis même obligé d’aller puiser dans mon épargne.

Je ne peux pas continuer ainsi ; d’autant que ce n’est pas moi qui ne voudrait travailler qu’à mi-temps, mais le fait est que je suis aussi un peu mis sur liste noire, en partie à cause de cet engagement, et d’autres qui dérangent.


Enfin, il y a que c’est usant physiquement et moralement de vouloir essayer de défendre une cause, et d’être complètement impuissant face à elle.

Peut-être que c’est moi qui suis trop faible, ou peut-être que c’est une situation inévitable quand on vit réellement pour la cause qu’on veut défendre ? Et donc peut-être faut-il que j’arrête avant d’être complètement asphyxié ?

Or, il n’y a sincèrement que la place de maire qui permet l’action. Et affirmer le contraire revient, sauf votre respect, à ne pas connaître les limites du système.


Donc oui, j’arrêterai en 2020 si je ne gagne pas, et je démissionnerai le lendemain du second tour, de manière à faire de suite monter une autre personne de la liste.

Et peut-être que je quitterai Savigny, mais je resterai quand même disponible pour aider ces élus ou d’autres, à distance ?

En attendant, je vais mener campagne pour gagner ; et je vous affirme que j’y vais parce que j’estime que ma liste peut remporter cette élection.


Et maintenant, je préférerai sincèrement qu’on parle de mon programme, tout en comprenant que cette question puisse vous bloquer, et en vous suggérant alors de voter pour quelqu’un d’autre, dont vous serez assuré qu’il restera en place.

Toujours est-il que je ne veux pas faire comme Laurence SPICHER, et avoir un siège, sans plus jamais venir au Conseil municipal. Je vous annonce donc franchement ce que je ferai, et je ne regretterai pas tout ce que j’aurais fait avant.

Mais je ne vais certainement pas attendre d’obtenir hypothétiquement la place à l’usure. Ce n’est pas ma mentalité. Ce ne sont pas mes convictions.