Archives du mot-clé pédophilie

Sur le documentaire « L’Église face aux scandales pédophiles » (Arte)

Je pense que les chrétiens doivent s’emparer du sujet de la pédophilie dans l’Église, pour pouvoir en parler en connaissance de cause, et parfois corriger ce que l’on peut entendre venant des « bouffe-curés ». Dans ma paroisse, j’ai en plus déjà entendu de bonnes âmes justifier la pédophilie des prêtres par le fait qu’ils ne pouvaient pas se marier… Toujours est-il que le documentaire en question montre que le problème est loin d’être résolu.

C’est donc une enquête du réalisateur mexicain Jesus GARCES LAMBERT, habitué des réalisations sur le Vatican souvent assez incisives. Elle est menée par le journaliste britannique John DICKIE et produit par l’italien Lucio MOLLICA. C’est un peu long (86 minutes) ; certains témoignages auraient certainement pu être un peu coupées, et cela déborde parfois un peu du sujet, comme le sujet de la réforme de la prescription dans certains états des États-Unis.

Ce qui est intéressant est que ce documentaire est diffusé quelques jours après la recomposition de la commission anti-pédophilie instituée en 2014 ; laquelle n’a jusque-là pas été très efficace. On appréciera que les responsabilités des différents papes soient réaffirmées, et de montrer que si Benoît XVI a réellement compris le problème et qu’il a agi pour le régler ; saint Jean-Paul II était dans le déni, et arrivait très bien à dormir malgré cela…

Ainsi, entre 2004 et 2013, 3420 accusations sérieuses de pédophilie ont été jugées par le Tribunal ecclésiastique. Mais seulement 1/4 soit 848 ont été suivies du bannissement du prêtre, tandis que les 3/4 soit 2572 ont été suivies de sanctions ; les prêtres ayant parfois continué leur ministère, et été remis au contact d’enfants, ce qui est parfaitement scandaleux ! Et marque le déni d’une génération d’évêques qui préfèrent des pédophiles à pas de prêtres du tout…

On doit aussi s’interroger sur la distance entre les propos du pape François, toujours très fermes contre les prêtres pédophiles, et la réalité de ses actes notamment son intervention en personne en faveur du Père Mauro INZOLI, qu’il a réintégré dans l’Église, alors qu’il avait été condamné par la Justice pénale, et par la Justice canonique. La Congrégation pour la doctrine de la foi voulant même rejeter l’appel de la personne ; c’est le Pape qui est seul responsable.

Il y a deux interviews particulièrement intéressantes : une très glaçante d’un prêtre pédophile, dont les arguments ne me convainquent pas, et qui se justifie par le fait qu’il n’ait pas eu de formation psycho-affective au séminaire. Une réalité qui a changé, puisque cette dimension a désormais intégré les séminaires, même si effectivement, elle fera toujours défaut chez certains prêtres plus âgés, qui ont une sale mentalité, et qu’on ne sait pas trop comment changer.

Excellente interview aussi du père jésuite et psychologue clinicien Gerard Mc GLONE qui apporte une explication scientifique à la pédophilie, rappelant les facteurs biologiques et psychiatriques. Qu’il y a souvent un événement dans la vie des prêtres pédophiles qui va déclencher cela, notamment un blocage de la maturité affective à l’âge de l’entrée dans les ordres. Il va même jusqu’à dénoncer une « culture d’abus sexuels » en certains diocèses comme à Boston.

Enfin, le documentaire s’attache à identifier le problème comme étant aussi financier ; que l’Église aux États-Unis a déjà versé 3 milliards de dollars à ses victimes, et que 15 diocèses sont en faillite. Qu’il y a donc un lobbying des assurances qui veulent maintenir cet état de fait !

Par contre, il n’évoque pas le fait (de plus en plus rare) que des évêques ordonnent parfois des pédophiles face au manque de prêtres dans les paroisses. Mais que cela s’est fait, en se disant qu’ils seraient guéries une fois prêtres, jusqu’aux dernières instructions du Pape.

Il rappelle cependant bien que le droit n’est pas rétroactif, et que les nouvelles pratiques, si elles se mettent en place, sont trop récentes pour faire observer un changement des mentalités, ou juger des affaires qui sont aujourd’hui prescrites.

Le documentaire est encore disponible pour un mois, jusqu’au 21 mars 2018.

https://www.arte.tv/fr/videos/069877-000-A/l-eglise-face-aux-scandales-pedophiles/