Archives du mot-clé Nathalie CAILLEAU

Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : la liste Une ambition durable à Savigny a une moyenne d’âge de 53,2 ans

Mais pourquoi donc tous ces candidats vous cachent-ils l’âge de leurs colistiers ?

Or, contre toute attente, la liste LR, avec 53,2 ans en moyenne, n’est pas si âgée.

En tout cas moins que celle de DEFRÉMONT (56,5 ans en moyenne).

Mais 9 ans de plus que la mienne, et 12 ans de plus que celle de IZARD.

C’est vrai qu’il y a 8 personnes de plus de 70 ans, pour un total de 11 retraités.

Et qu’il n’y a pas beaucoup de jeunes.

Or, vu qu’on a surtout vu les vieux pendant la campagne, on sait vers qui tendra la politique…

Et les jeunes de l’équipe de 2020 s’écraseront tout comme ceux de l’équipe de 2014…


L’honnêteté m’oblige à vous dire que je ne suis pas certain de l’âge de Armand BENSIMON qui n’existe pas dans la liste électorale, donc dans laquelle je pense qu’il est inscrit sous son nom religieux de David Moshe si c’est bien le père.


1- Éric MEHLHORN : 54 ans

2 – Anne-Marie GÉRARD : 71 ans

3 – Daniel GUETTO : 70 ans

4 – Catherine CHEVALIER : 57 ans

5 – Pascal LEGRAND : 59 ans

6 – Emmanuelle DA CUNHA : 33 ans

7 – Alexis TEILLET : 29 ans

8 – Joëlle EUGÈNE : 63 ans

9 – Mathieu FLOWER : 41 ans

10 – Dominique LABORIALLE : 62 ans

11 – Jérôme DUEZ : 56 ans

12 – Agnès DUPUIS : 51 ans

13 – Daniel JAUGEAS : 75 ans

14 – Sandrine VIEZZI : 53 ans

15 – Fabien PROUST : 44 ans

16 – Angélique DE OLIVEIRA PINTO : 36 ans

17 – Nicolas FROGER : 41 ans

18 – Danielle HUGUET : 78 ans

19 – Samuel BAROUKH : 42 ans

20 – Sylvie LAIGNEAU : 59 ans

21 – Jean-Charles HENRY : 60 ans

22 – Marcelle LECOURT : 62 ans

23 – Georges DURAND : 66 ans

24 – Isabelle AUFFRET : 56 ans

25 – Stéphane TARAGON : 39 ans

26 – Marie-France BELLIARD : 73 ans

27 – Lambert ABATAN : 52 ans

28 – Roxane NÉE : 29 ans

29 – Augusto CLARA SILVERIO : 74 ans

30 – Réjane MALGUY : 73 ans

31 – Armand BENSIMON : 59 ans ?

32 – Véronique LABBÉ : 69 ans

33 – Luther SARAGA-MORAIS : 24 ans

34 – Aurélie GUEGUEN : 38 ans

35 – Jean-Marc ALOUMON : 34 ans

36 – Claude FERREIRA : 45 ans

37 – Romain PICON : 33 ans

38 – Nathalie CAILLEAU : 53 ans

39 – Abdelhak LARTIK : 53 ans

40 – Maryse BESACE :  70 ans

41 – Charles DARMON : 47 ans



Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : Éric MEHLHORN renouvelle sa liste à plus de 60 % !!!

L’échec résumé en un seul chiffre :

MEHLHORN a perdu 61 % de ses colistiers de 2014, qui ne repartent pas avec lui en 2020…

Tout du moins qui ne se montrent pas pour faire campagne !

C’est quand même paradoxal, cette ambition durable, qui n’a pas dépassée 6 ans, pour la moitié des colistiers de 2014 !

À croire que leur bon sens de 2014 n’était pas si bon que cela : plus de la moitié qui se sont égarés en route…


De plus, lorsque l’on regarde ses photos de campagne, on reconnaît la vieille garde de ceux qui sont élus depuis MARSAUDON, et qui s’accrochent : EUGÈNE, BELLIARD, GÉRARD et GUETTO.

Plus les soutiens de toujours : AUFFRET, LECOURT, GUILLARD, PIOU…

On pourrait encore s’attarder sur ceux qui restent par intérêts : CHEVALIER pour son emploi, que je présume fictif, du moins est-ce l’objet de ma plainte, au Département, JAUGEAS et FLOWER pour les indemnités d’adjoint.

À ce propos, si MEHLHORN repasse, le Monsieur Sécurité aura 82 ans en 2026. Un peu vieux à mon goût pour continuer de pourchasser les voleurs en illégale voiture de fonction ?




Moi, j’aurais juste aimé qu’en partant, tous les autres reconnaissent qu’ils ont échoué et qu’ils ont même fait du mal à Savigny.


Et je vais les citer un par un :

Nadège ACHTERGAËLE (Madame 190 000 €)

– Jacques PATAUT (Monsieur qui n’a pas réussi à faire titulariser sa compagne)

Réjane MALGUY (Madame qui doit se garer sur la Place Davout parce qu’elle est handicapée, mais qui écoute PÉCRESSE puis MEHLHORN debout pendant 1 heure 15)

– Christophe GUILPAIN (Monsieur je me casse parce qu’on m’avait promis que je serai adjoint)

Sébastien BÉNÉTEAU (le petit comptable)

– Laurence PINON-CHEVALLIER (qui a perdu sa délégation au SIREDOM pour avoir soutenu BLANCHAUD une fois)

– Bernard BLANCHAUD (je me suis fait avoir parce que j’ai acheté 1500 euros la place d’adjoint que je n’ai jamais eu)

– Marie-Lucie CHOISNARD (Madame je travaille 50 heures par semaine à la Commune)

– Cyrille GEORGES (disparu en cours de mandat)

– Sylvie LAIGNEAU (qui raconte des conneries sur Facebook et qui passe ses conseils municipaux à jouer sur sa tablette)

– Romain PICON (disparu en cours de mandat)

– Claude FERREIRA (n’a rien foutu)

– Nathalie CAILLEAU (n’a rien foutu)

– Véronique LABBÉ (n’a rien foutu)

– Franck BOUZIN (l’ancien socialiste qui a voulu casser la gueule à plusieurs personnes)

– Guilène DÉSIRÉE (n’a rien foutu)

– Nicolas FROGER (a pris la parole une seule fois et ce fut terrible parce qu’il arrivait à peine à déchiffrer la question qu’on lui avait écrite et tout le monde s’est foutu de sa gueule…)

– Bruno CHERONET (n’a rien foutu)

– Maryse BESACE (ne s’est pas montrée)

– Daniel VIARD (ne s’est pas montré)

– Fabien PROUST (ne s’est pas montré)

– Michèle MILLAUD (ne s’est pas montrée)

– Élodie RENAUDEAU (ne s’est pas montrée)

– Jean-Pierre LUBAT (a déménagé après avoir acheté les places du MoDem)

Soit, sauf surprise de dernière minute parce qu’il faudrait compléter la liste, 24 départs.

Et donc 14 qui restent, la plupart parce qu’ils y ont un intérêt conflictuel…




Sénatoriales 2017 : la liste des 59 (+2) potentiels grands électeurs saviniens (Savigny-sur-Orge)

Savigny-sur-Orge est une commune de 37 000 habitants. Par conséquent, elle a droit à 47 grands électeurs, soit un de plus qu’en 2011, lors du dernier renouvellement des sénateurs essonniens (c’était alors 1 délégué supplémentaire pour 1000 habitants, quand c’est désormais 1 pour 800). Mais pour le cas où des conseillers municipaux ou des délégués supplémentaires ne souhaiteraient pas être grand électeur, 12 suppléants ont aussi été élus à des fins de remplacement.

Lors du Conseil municipal extraordinaire du vendredi 30 juin 2017, réuni à la suite du décret n°2017-1091 du 2 juin 2017, 59 potentiels grands électeurs ont été désignés : les 39 conseillers municipaux, parmi lesquels deux voteront à un autre titre, plus les 8 délégués supplémentaires, plus les 12 suppléants.


Revoir la vidéo du Conseil (une heure trente environ)


À l’issue du vote :

La liste « Le bon sens pour Savigny, union de la droite, du centre et des indépendants » présentée par Éric MEHLHORN a obtenu 7 délégués supplémentaires titulaires et 9 délégués supplémentaires suppléants.

La liste « Union de la gauche municipale », présentée par Pierre GUYARD, a obtenu 1 délégué supplémentaire titulaires et 2 délégués supplémentaires suppléants.

La liste « Agir pour vous Savigny ensemble », présentée par David FABRE, a obtenu 1 délégué supplémentaire suppléant, mais n’a pas obtenu de délégué supplémentaire titulaire.

La liste « Savigny bleu marine », présentée par Audrey GUIBERT, n’a obtenu aucun délégué supplémentaire titulaire ou délégué.

La liste « La République en marche », présentée par Bernard BLANCHAUD, n’a obtenu aucun délégué supplémentaire titulaire ou délégué.


Pour rappel en 2011,

la liste de la majorité municipale (SPICHER) avait obtenu 4 délégués supplémentaires.

La liste du Bon sens (MEHLHORN-MÉRIGOT) avait obtenu 2 délégués supplémentaires.

La liste d’union de la gauche (LÉOST) avait obtenu 1 délégué supplémentaire.

La liste Savigny-Égalité (ESTIVILL) n’avait obtenu aucun délégué supplémentaire.

La liste Europe-écologie les Verts (FABRE) n’avait obtenu aucun délégué supplémentaire.


Si tout le monde accepte, seuls les délégués titulaires voteront, sans quoi on ira chercher dans la liste des suppléants. Aucun conseiller municipal ou délégué du conseil municipal ne peut donner ou recevoir de procuration. Si la liste des suppléants est épuisée, alors une nouvelle élection de délégués sera organisée.

Le tableau des électeurs sénatoriaux sera établi par le Préfet et rendu public au plus tard le septième jour suivant l’élection des délégués et de leurs suppléants, soit vendredi 7 juillet 2017. Là encore, sans justification pour leur non-participation au scrutin, les grands électeurs encourent une amende de 100 euros, prononcée par le tribunal de grande instance de leur chef-lieu, selon l’article L.318 du code électoral.

Je rappelle que les délégués qui prennent part au scrutin, et les électeurs de droit qui ne reçoivent pas une indemnité annuelle au titre de leur mandat reçoivent une indemnité de déplacement !


Les 47 grands électeurs saviniens, si aucun des titulaires ne se désiste

1. Mme Nadège ACHTERGAËLE

2. Mme Anne-Marie GÉRARD

3. M. Daniel GUETTO

4. Mme Réjane MALGUY

5. M. Daniel JAUGEAS

6. M. Sébastien BÉNÉTEAU

7. Mme Joëlle EUGÈNE

8. M. Mathieu FLOWER

9. Mme Marie-Lucie CHOISNARD

10. M. Alexis TEILLET

11. Mme Marie-France BELLIARD

12. M. Franck BOUZIN

13. Mme Nathalie CAILLEAU

14. M. Bruno CHERONET

15. Mme Catherine CHEVALIER

16. Mme Guilène DÉSIRÉE

17. Mme Claude FERREIRA

18. M. Nicolas FROGER

19. M. Cyrille GEORGES

20. M. Jean-Charles HENRY

21. Mme Véronique LABBE

22. Mme Sylvie LAIGNEAU

23. Mme Laurence PINON-CHEVALLIER

24. Mme Sandrine VIEZZI

25. M. Bernard BLANCHAUD

26. M. Christophe GUILPAIN

27. M. Jacques PATAUT

28. Mme Lydia BERNET

29. M. Jean-Marc DEFRÉMONT

30. M. Pierre GUYARD

31. Mme Michèle PLOTTU

32. Mme Éva SAS

33. M. Jacques SÉNICOURT

34. M. David FABRE

35. M. Gérard MONTRELAY

36. Mme Laurence SPICHER-BERNIER

37. Mme Alice MATHY

38. M. Jean-Louis MEYER, pour M. Éric MEHLHORN

==> militant LR

39. M. Alexandre LEFEBVRE, pour Mme Audrey GUIBERT

==> militant FN, ami d’Audrey GUIBERT

40. Mme Isabelle AUFFRET

==> militante LR ; 30e de la liste municipale Le Bon sens pour Savigny (la liste du maire en 2014)

41. M. Raymond GUILLARD

==> militant LR ; 31e de la liste municipale Le Bon sens pour Savigny (la liste du maire en 2014)

42. Mme Maryse BESACE

==> militante LR ; 32e de la liste municipale Le Bon sens pour Savigny (la liste du maire en 2014)

43. M. Daniel VIARD

==> militant LR ; 33e de la liste municipale Le Bon sens pour Savigny (la liste du maire en 2014)

44. Mme Marcelle LECOURT

==> militante LR ; 34e de la liste municipale Le Bon sens pour Savigny (la liste du maire en 2014)

45. M. Jean-François CHIRON

==> militant ou sympathisant LR

46. Mme Agnès DUPUIS

==> militante ou sympathisante LR

47. Mme Isabelle NEVEUX

==> militante sans étiquette ; 22e de la liste municipale d’Union de la gauche en 2014


Les délégués supplémentaires suppléants, qui ne peuvent devenir grands électeurs que du fait du renoncement d’un titulaire

48. M. Guy LABORIALLE (suppléant)

==> militant ou sympathisant LR

49. Mme Josette DEHARBE (suppléante)

==> militante ou sympathisante LR

50. M. Bechara SALAMEH (suppléant)

==> militant ou sympathisant LR

51. Mme Danielle HUGUET (suppléante)

==> militante LR ; membre du Conseil citoyen de Grand-Vaux

52. M. Ganesh COUMMAR (suppléant)

==> militant ou sympathisant LR

53. Mme Sophie BOULANGER (suppléante)

==> militante LR ; épouse BÉNÉTEAU

54. M. Augusto CLARA-SILVERIO (suppléant)

==> militant LR mais 6e de la liste UDI en 2014 (la liste de la maire sortante, SPICHER-BERNIER)

55. Mme Geneviève CAILLEAU (suppléante)

==> militante LR ; mère de la conseillère municipale Nathalie CAILLEAU et veuve de Jean-Claude CAILLEAU, président de l’association de soutien à Éric MEHLHORN, Savigny nos cantons

56. M. Jean-Yves CAUFMENT (suppléant)

==> militant ou sympathisant LR

57. M. Bruno GUILLAUMOT (suppléant)

==> militant PS ; 9e de la liste municipale d’Union de la gauche en 2014

58. Mme Valérie DERMAUX (suppléante)

==> militante EELV ; 16e de la liste municipale d’Union de la gauche en 2014

59. Mme Isabelle FERREIRO (suppléante)

==> militante UDI ; 9e de la liste UDI en 2014 (la liste de la maire sortante, SPICHER-BERNIER)


Plus nos deux élus saviniens qui votent à un autre titre

(+1) M. Éric MEHLHORN, en tant que Conseiller départemental de l’Essonne

(+1) Mme Audrey GUIBERT, en tant que Conseillère régionale d’Île-de-France



Lettre ouverte aux conseillers municipaux de la majorité de Savigny-sur-Orge (budget 2015)

Savigny-sur-Orge, le 13 avril 2015

Olivier VAGNEUX

75, rue du Bicentenaire de la révolution française

91600 Savigny-sur-Orge

olivier@vagneux.fr

06-51-82-18-70

A : Nadège ACHTERGAËLE, Anne-Marie GÉRARD, Réjane MALGUY, Joëlle EUGÈNE, Laurence PINON-CHEVALLIER, Marie-Lucie CHOISNARD, Marie-France BELLIARD, Sylvie LAIGNEAU, Claude FERREIRA, Catherine CHEVALIER, Nathalie CAILLEAU, Véronique LABBÉ, Guilène DÉSIRÉE, Sandrine VIEZZI, Éric MEHLHORN, Jacques PATAUT, Daniel GUETTO, Christophe GUILPAIN, Sébastien BÉNÉTEAU, Bernard BLANCHAUD, Daniel JAUGEAS, Cyrille GEORGES, Romain PICON, Alexis TEILLET, Mathieu FLOWER, Jean-Charles HENRY, Franck BOUZIN, Nicolas FROGER

Objet : Lettre ouverte aux 28 Conseillers municipaux qui forment la majorité municipale de la Ville de Savigny-sur-Orge (envoyé par courriel sur les adresses de la Ville et sur les adresses personnelles que je possède)

Madame le Conseiller municipal, Monsieur le Conseiller municipal,

Ce soir, vous serez appelés à voter une proposition de budget 2015 qui vous est soumise à peine deux jours avant la date légale et obligatoire pour ce vote. Vous pouvez la refuser dans la mesure où elle résulte d’une procédure illégale puisque le débat d’orientation budgétaire de 2015 n’a pas eu lieu, tous les documents n’ayant pas été transmis en temps voulu aux conseillers municipaux. Le DOB du 10 mars 2015 est donc invalide d’un point de vue juridique.

Ce budget a été réalisé sans concertation puisque la commission municipale Finances n’a pas été réunie afin de discuter des coupes sombres que vous proposez. Par ailleurs, les mesures d’économies que vous proposez s’inscrivent clairement à l’encontre du programme en faveur de la Jeunesse sur lequel vous vous êtes fait élire. Vous même, je ne pense pas que personnellement, vous étiez tous au courant de ce qui a été annoncé par voie de presse ?

Pour être adopté, ce budget aura besoin de 20 voix. C’est à dire que si 8 d’entre vous votent « contre » alors il pourra être rejeté. Vous aurez alors soit deux jours pour le réécrire soit le Maire pourra demander un délai supplémentaire de 15 jours au motif que tous les documents n’avaient pas été fournis en temps voulu. Sinon nous passerons sous tutelle préfectorale et la Chambre régionale des comptes reviendra mener un audit en profondeur.

Depuis deux ans, je propose, dans mes différentes publications, des alternatives économiques et financières à une gestion qui vous dépassent manifestement. Puisque vous refusez d’en tenir compte, alors arrêtez de mentir à la population en prétextant que vous avez tout essayé. Reconnaissez plutôt que cela vous dérangerait d’adopter des mesures prônées par des Saviniens qui rejettent le système complice dont vous êtes les esclaves.

Ce soir, vous êtes face à une décision historique et la mémoire locale retiendra les noms de ceux qui refusant idéologiquement de réaliser des économies et de trouver des financements, ont préféré trancher au plus simple, au plus vif. Voulez-vous être de ceux-là ? Oui, vous aurez besoin de courage pour aller à l’encontre du parti qui vous offre le poste que vous occupez aujourd’hui. Mais si vous avez un peu d’honneur, alors vous n’en manquerez pas.

Dans les années 1930, la droite s’est montrée lâche en ne préparant pas la guerre, puis en la conduisant mollement, puis en réclamant la paix et enfin en votant les pleins pouvoirs au maréchal PÉTAIN. Voulez-vous que l’on puisse dire que vous ne valez pas mieux qu’eux ? Ne vous rendez-vous pas compte que vous ne faites que continuer la politique de Madame SPICHER-BERNIER, que vous êtes censé avoir combattu pendant votre campagne ?

Aujourd’hui, j’en appelle à chacun de vous, individuellement, sur la base de vos convictions citoyennes intimes et profondes. De l’amour que vous portez à cette ville et à son patrimoine. Du devoir que vous assumez envers cette jeunesse que vous voulez condamner à ne s’en sortir que si elle est soutenue financièrement, à l’heure où elle manque de plus en plus de repères. Aujourd’hui, ne soyez plus spectateur de la politique de votre majorité, devenez-en acteurs.

Ce soir, refusez le budget primitif exercice 2015 proposé par le Maire-adjoint en charge des Finances. Ce soir, votez CONTRE la délibération n°2 de l’ordre du jour du Conseil municipal du 13 avril 2015. Ce soir, faites entendre la voix des Saviniens qui vous ont élus et qui ne veulent pas de cette gestion. Écoutez la population savinienne qui vous demande de réorienter votre politique tandis qu’il en est encore temps.

Je vous prie d’agréer, Madame le Conseiller municipal, Monsieur le Conseiller municipal, l’expression de ma considération distinguée.

Olivier Vagneux