Archives du mot-clé masques

Savigny-sur-Orge : les masques lavables commandés par la Commune NE SONT PAS AUX NORMES !!! (coût du gaspillage = 88 000 euros)

En début de semaine, lundi soir précisément, le conseiller municipal d’opposition (Nous citoyens) Bernard BLANCHAUD se risquait à un tweet pour annoncer enfin la prochaine distribution des 40 000 masques commandés par la Commune, avant la fin de la semaine.


Et puis passent les tournées du facteur de mardi (c’est apparemment mardi matin que la Ville s’en est rendu compte), puis mercredi, puis jeudi, puis vendredi, et toujours rien dans ma boîte aux lettres… Ni apparemment dans celles d’aucun Savinien.

De plus, la mairie qui avait organisé des bureaux de distribution, devant être tenus par des agents municipaux, a contacté tous les volontaires pour décommander leurs permanences…

Et voilà que j’apprends opportunément que les masques qui ont été commandés ne sont en fait pas aux normes !!!

Et donc je ne pense pas que MEHLHORN fera l’erreur, en plus d’avoir gaspillé tant d’argent pour les commander (au fait 88 000 € ou 110 000 € ?), de persévérer diaboliquement avec le surcoût d’une distribution postale, pour du matériel qui ne répondrait pas ou que partiellement aux besoins des gens…


Dire qu’au départ, je pensais seulement reprocher au maire d’avoir attendu le 16 avril pour commander des masques, alors qu’il paradait depuis le 03 avril à distribuer ceux de la Région.

Et puis, voilà que MACRON décide que seuls les masques commandés après le 11 avril seront remboursés aux communes, et voilà que je ne peux plus me livrer à mon tour à cette odieuse récupération politique sur le dos des gens qui meurent, parce que cette « prime aux mauvais élèves » récompense finalement la gestion de notre maire, qui a administré le dossier Covid-19 aussi bien qu’il a géré l’ensemble des autres dossiers du mandat (Savinière, impôts, fibre optique, bétonnage…)

Plus besoin, MEHLHORN nous a fait du MEHLHORN ! Et il s’est auto-flagellé en s’illustrant de nouveau par son incompétence, ce qui n’empêchera pas ses 1800 fans de continuer de voter pour lui, voire plus encore…

En attendant, l’EPT organisait hier soir (jeudi 14 mai) à Arcueil la réception de ses premiers masques. Puisque nous devons en recevoir 2 de l’EPT et 1 du Département, est-ce donc encore bien la peine d’en recommander à nouveau ? Surtout que la plupart des gens les ont déjà achetés dans la grande distribution, ou en pharmacie…



Savigny-sur-Orge : bruits nocturnes, odeur de soufre et arrivée des masques – des réponses à vos questions

Quelques réponses à trois questions qui m’ont été posées plusieurs fois ces derniers jours (début mai 2020). J’ai aussi reçu d’autres questions sur la reprise des écoles et des collèges, mais je n’ai pas encore toutes les informations nécessaires pour pouvoir donner de bonnes réponses, donc je préfère m’abstenir que d’écrire n’importe quoi.


1. D’où provient le bruit que je peux entendre au milieu de la nuit ?

Il s’agit à la fois de la poursuite des travaux d’aménagement du T12 express, et de la seconde phase de mise en accessibilité de la gare RER de Savigny. Ces travaux doivent se poursuivre jusqu’au 15 mai, puis reprendre entre les 21 et 24 mai et les 30 et 31 mai. La gare restera fermée tous les samedis et dimanches de mai.


2. Qu’est-ce que cette odeur de soufre ?

Il s’agirait de remontées dues aux fortes pluies de ces deux derniers jours. Elles se sont produites en de nombreux endroits de l’Île-de-France. Les pompiers ne savent pas d’où cela vient, mais se veulent rassurants.


3. Quand est-ce que doivent arriver les masques ?

On ne sait pas. Le plus tôt possible, mais à priori pas avant le vendredi 15 mai dans le meilleur des cas.

Il y a eu un problème avec la commande municipale de 40 000 masques, effectuée le 16 avril (rappelons juste ici que le maire parade à distribuer les masques de la Région depuis le 03 avril).

Le prestataire qui s’était engagé pour une livraison « sous 2 à 3 semaines » amenant à la date originelle du 07 mai, parle désormais d’une livraison au 25 mai par lots de 6000 masques, ce qui ne va rien arranger à une distribution par voie postale.

La Commune a alors lâché le prestataire de l’intercommunalité, par lequel elle était passée pour celui du Département, qui s’est engagé à livrer en deux temps cette semaine 20 et la semaine prochaine 21.

Selon la date de livraison, la distribution par courrier, sur la base des indications contenues dans le fichier de la taxe d’habitation, pourra ensuite commencer.



Commande de 40 000 masques pour les habitants de Savigny-sur-Orge : l’étonnante sur-budgétisation de 22 000 euros

Sur le compte Facebook de Bernard BLANCHAUD, on apprend les deux informations suivantes :

« 40.000 masques en tissu lavables ont été commandés par l’intermédiaire de la centrale d’achat de l’EPT GOSB auprès de l’entreprise CHANTELLE a CACHAN à 2,20 euros pièce, »

« la commande 40.000 masques est budgété pour environ 110.000 euros et nous sommes dans l’attente de la confirmation de l’Etat qui devraient en prendre 50% à sa charge. »

Or, dans mon système numérique décimal : 40 000 x 2,20 = 88 000 €

Donc pourquoi budgéter 110 000 euros pour cette seule commande lorsque la dépense maximale est de 88 000 €, et qu’elle sera vraisemblablement de 44 000 € à la fin ?

Puisse donc Éric MEHLHORN ne pas encore une fois profiter de la crise sanitaire pour faire de la petite politique, et au cas présent, gonfler les dépenses, soit pour justifier d’augmenter les recettes à la fin (= les impôts), soit pour se prétendre bon gestionnaire parce qu’il n’aura heureusement pas tout dépensé des 110 000 euros.

Dans tous les cas, et sauf à ce que Bernard ait mal compris, c’est louche !

Par ailleurs, relativement aux délais de livraison des masques, une de mes sources a évoqué les dates des 15 mai au 8 juin, soit pas les mêmes que celles de Bernard, qui sont étonnantes en tant que je vois mal une entreprise livrer le 08 mai qui est férié.

Edit le 04/05/20 à 15 h 10 : Bernard BLANCHAUD prend étonnamment la défense de la mairie pour nous indiquer que le prix des masques aurait pu être donné hors taxes. Sauf que l’Assemblée nationale a voté une loi le 17 avril 2020 pour abaisser la TVA des masques à 5,5 %. Auquel cas les 40 000 masques auront coûté 92 840 euros, loin des 105 600 € qui aurait pu être un arrondi avec une TVA à 20 %. À moins que nous aurions été assez stupides pour payer une TVA à 20 % !!!


Je reviendrai sur la question des masques dans un prochain article.

Tous nos politiques se dépêchent d’aller en acheter pour montrer qu’ils agissent.

C’est clair que si on avait le plan communal de sauvegarde que je réclame depuis 2016, ou qu’on avait un maire médecin, comme Richard TRINQUIER à Wissous, le problème des masques ne se poserait pas.

2 euros 20 par unité si le masque est réellement sans limite de lavages est un bon prix.

Mais comme nous devrons fatalement en avoir quelques uns pour pouvoir alterner, alors c’est la double peine pour le contribuable qui va payer deux fois, à la fois ceux fournis par la collectivité dans ses impôts, et ceux qu’il va nécessairement acheter.

Moi, j’ai hâte de voir les contrôles dans les transports en commun. Vu qu’ils ne sont déjà pas foutus d’empêcher la fraude, que vont-ils empêcher avec les masques ?


Oh, les jolis conseillers municipaux de Morsang-sur-Orge, selon Éric MEHLHORN !

La distribution de masques n’est absolument pas politique. À part cela, vous avez quand même la droite d’un côté de la gare (côté Savigny) avec DURANTON/MEHLHORN et la gauche de l’autre (côté Morsang-Viry) avec Marjolaine RAUZE…

Pauvre Éric MEHLHORN ! Je n’écris évidemment pas cela à cause de son absence de scrupules et de modestie qui le poussent à se mettre en avant et à faire de la récupération politique sur le compte d’une maladie qui a déjà tué plus de 30 000 de nos concitoyens.

Mais vraiment sur le fait qu’il n’ait pas reconnu, certainement à cause des masques, qu’il était en train de distribuer des masques de la Région avec des Saviniens de sa liste municipale, pour certains qui ne sont pas élus et qui n’ont donc aucune légitimité à faire cela.

À moins en fait que ce ne soient des élus communistes de Morsang qu’il n’ait débauché pour compléter sa liste de 2020 à force de ne trouver personne, comme il avait mis le PS d’Arpajon Franck BOUZIN sur sa liste en 2014 (celui qui voulait casser la gueule à ses opposants).

De gauche à droite : on reconnaît pour Savigny (avec en gras les élus) : toute à gauche Isabelle AUFFRET, Jérôme DUEZ (de dos), Lambert ABATAN (avec la casquette), et les plus à droite Raymond GUILLARD, Nicolas FROGER et Georges DURAND.

Les autres sont juste des militants politiques de LR à qui MEHLHORN, qui a la position de dominante de la décision, a volontairement offert un coup de pub gratuit en vue des municipales. C’est vraiment dégueulasse !