Archives du mot-clé MACRON

Coup de gueule sur l’hystérie de l’hydroxychloroquine

Du jour au lendemain, la France s’est mise à compter 69 millions de médecins.

Qui se sont empressés de se trouver un sujet de fracture, une manie bien française, à savoir l’hydroxychloroquine.

Cet anti-paludéen utilisé depuis 65 ans, qui à en croire certains aujourd’hui, serait même plus dangereux que la malaria pour les personnes qui se soignent avec !

Médicament qui a été médiatisé, sur la seule intuition, d’un mec complètement farfelu.

Pas tellement, pour les arguments des gauchistes qui lui reprochent de mal s’habiller, d’avoir une déco moche et surtout d’écrire des trucs qui seraient climato-sceptiques dans Le Point.

Mais plutôt parce que sa rigueur scientifique est largement absente, au-delà de ses seules études sur l’hydroxychloroquine, ne serait-ce qu’à voir son rythme de publication d’une étude par semaine. Je me demande même s’il prend le temps de les lire.

Et donc les Français, qui sont en manque d’un homme providentiel qu’ils voudraient sorti du Peuple, se sont jetés sur lui, avec d’autant plus de ferveur qu’il a fait la nique à MACRON. Et RAOULT est devenu leur héros, voire leur héraut.

Bien arrangé par un talent de communication indéniable, qui en a rendu jaloux plus d’un.

Et dès lors, gilets jaunes et extrême-droite ont sorti toutes les théories du complot imaginables pour tacler tous ceux qui s’opposaient à la solution miracle du célèbre professeur.

Avec ce petit antisémitisme sournois comme on sait bien faire en France que ce seraient les juifs Agnès BUZYN et Yves LÉVY qui seraient jaloux du nouveau Michel CYMÈS.

Et puis cet anti-libéralisme et anti-mondialisme bon teint, que ce serait Big Pharma qui voudrait nous vendre des médicaments à 60 euros parce que le Plaquénil ne coûte que 5 euros.

MACRON s’en est mêlé, parce qu’on découvre qu’il a peur de l’émergence d’une figure populiste qui le reléguerait à la 3e place en 2022, ce qui n’a rien arrangé.

Et puis le temps passe, et on fait des études.

Comme par hasard, les études de RAOULT concluent que cela fonctionne et les études des autres que non. Toutes, de RAOULT et des autres, avec des biais incroyables, à croire que cela les amuse de conclure de la merde. Avec un big up pour les mecs qui testent l’hydroxychloroquine seule sans azythromicine, un autre médicament utilisé pour pallier les conséquences du premier.

Et là, contre-braqué du Gouvernement, et des organismes étatiques de santé, qui décommandent d’en prescrire, à la limite de retirer l’autorité de mise sur le marché du médicament.

Sauf que RAOULT, quand on l’écoute depuis le départ, a toujours dit que l’hydroxychloroquine n’était efficace que dans les dix premiers jours de la maladie.

Et presque toutes les études s’attachent à observer des personnes parties à l’hôpital (celles qui ne le font pas ne sont pas encore sorties), donc pour lesquelles la maladie est bien présente et l’hydroxychloroquine ne sert plus à rien.

Pour le reste, on sait que l’hydroxychloroquine est un cardio-toxique.

Et donc on s’étonne que ce médicament, administré trop tard donc de manière inefficace contre le Covid, fasse alors des dégâts aux cœurs des patients !

Et surtout, il se trouve des médecins pour s’appuyer sur ces études et justifier les restrictions autour de l’hydroxychloroquine, ce qui moi me dépasse.

Et c’est là qu’on se dit que les jalousies professionnelles et l’industrie pharmaceutique ne sont peut-être pas si innocentes que cela… Ça y est. On a enfin atteint le point complot.

Surtout quand RAOULT nous dit, à l’appui de ce qu’on sait sur tous les coronavirus, que le Covid-19 n’est possiblement pas immunisant (en tout cas que l’on ne sait pas encore faire), et donc que cela ne sert pas à grand chose de chercher un vaccin.

Mais là encore deuxième complot, relativement aux vaccins, qui, cocorico héritage pasteurien, ne rendent jamais personne malades ou n’accélèrent pas le développement de certaines maladies. Faites vous vacciner même contre des maladies que vous ne rencontrerez jamais !

Et donc oui, on va peut être trouver quelque chose qui sera à refaire au moins tous les ans, mais cela ne prendra pas plus dans la population que le vaccin contre la grippe.

Pire maintenant, ils veulent même arrêter toutes les études qui utilisent l’hydroxychloroquine (pour qu’on ne connaisse jamais la vérité !)

Bref, cela me saoule qu’il n’y ait aucun bon sens, aucune logique relativement à l’hydroxychloroquine, et que ce soit juste une guerre d’égo.

Alors même qu’on voit que le médicament fonctionne, mais pas pour tout et pour tous, et qu’il y a certainement mieux, mais qu’il n’y a pas de traitement miracle pour l’instant, et que de toute façon certains ont décidé qu’il ne fallait pas que cela fonctionne, donc c’est mort.

C’est à la limite ce comportement bien français qu’on est tellement jaloux que le truc de RAOULT pourrait fonctionner qu’on ne veut donc pas qu’il fonctionne. Et qu’au lieu de se réjouir, tout en cherchant mieux, on défonce celui qui a essayé de trouver…



Tremble Covid-19 ! Éric MEHLHORN organise désormais trois permanences téléphoniques par semaine.

Déloyal. C’est vraiment le seul mot qui me vient à l’esprit.

MEHLHORN, comme MACRON, jouent les petits chefs de guerre dans le contexte de la terreur créée par la pandémie de Covid-19, dans un but essentiellement électoraliste.

Vous devez quand même savoir qu’il y a des gens qui m’appellent pour me reprocher que la Ville n’organise pas telle ou telle démarche, comme un service de livraison de courses, que je suis paradoxalement le seul à proposer dans mon programme !

Et qui ne comprennent pas que je n’y puisse rien ! Ou dans le même genre que je ne puisse pas leur fournir de masques et de gel hydroalcoolique !


Il n’y a qu’à voir sinon l’usage qu’ils se mettent tous à faire de leurs réseaux sociaux.

MEHLHORN, qui jusque-là, pouvait rester une semaine sans publier qui poste une à deux fois par jour, avec de belles mises en scène.

Avec des publications dégueulasses, du genre je suis d’autant plus touché par la mort de Julie, 16 ans, parce que je suis père de famille.

C’est comme les mecs à qui tu apprenais les morts du Bataclan, et qui n’avaient rien d’autre à te dire que JE étais au Bataclan il y a vingt ans, donc JE aurais pu y être, et cela aurait pu être MOI. Ben non, alors tais toi.


Il y aura un bilan de gestion de crise par MEHLHORN à dresser.

Il y aura aussi une analyse sociologique et comportementale des Saviniens à faire, par exemple sur la question de l’ouverture du marché Davout, avec multiplication de désinformations, et tous les suppôts du maire qui trouve que tout ce qu’il fait et ne fait pas est génial.

Plus généralement, le confinement semble rendre beaucoup de gens complètement dingues, ou en fait révéler au grand jour qu’ils sont complètement cons.


En attendant, le Covid-19 n’a qu’à bien se tenir !

On passe effectivement de 1 heure 30 de permanence téléphonique du maire par mois à 3 heures par semaine.

Dont on nous dit que ce sont les 3 heures de rendez-vous du samedi matin.

Tous les prétextes sont bons pour viser une réélection.

Car qu’est-ce que MEHLHORN peut faire dans ce contexte ?

À part promettre de créer, comme dans son programme, sur les six prochaines années, tout ce qu’il n’a pas fait durant son mandat écoulé ?

Et malheureusement, il y aura des gens assez stupides pour le croire, pour lesquels aucun mot ne pourra jamais les convaincre, et c’est réellement désespérant.




Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : le corbeau de 2014 est de retour !

On prête à Léon ZITRONE, même si je ne l’ai personnellement jamais entendu que dans la bouche de Jean-Marie LE PEN l’expression suivante : « Qu’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi. »

À Savigny-sur-Orge, je n’aurais bientôt plus besoin de faire campagne puisqu’un mystérieux corbeau s’en charge pour moi ! Et il a même créé pour moi une page Facebook personnelle parodique, ainsi qu’un blog parodique de campagne !

Pour l’instant, c’est encore un petit peu un bide parce qu’il ne semble pas y avoir des masses de visites et de likes. Donc on va aider à la visibilité pour créer un sentiment victimaire au service de ma campagne : ouin, ouin, des gens ne m’aiment pas, consolez-moi en votant pour moi !

Certains disent que c’est Jean-François DUMOUSSEAUX qui se cacherait derrière, du fait que Bruno GUILLAUMOT ait aimé un des posts, et qu’il reprenne les enjeux de DEFRÉMONT (Bien vivre à Savigny – la liste la plus tolérante mais qui n’est ouverte qu’à ceux qui partagent lesdites valeurs de la gauche) pour en faire les principaux sujets de la campagne. Je pense effectivement que c’est un bon gauchiste, mais je n’en sais pas plus. Toujours est-il qu’il ne m’aime pas, et qu’il déteste encore plus ESTIVILL. BLANCHAUD en prend aussi pas mal dans la gueule !


Pour consulter sa page (en accès libre) : https://www.facebook.com/Observatoire-des-municipales-Savigny-sur-Orge-2020-102135084588642

Pour consulter le compte parodique qu’il m’a créé (abonnement à Facebook nécessaire) :

https://www.facebook.com/molivier.hargneux.5

Pour consulter le blog parodique de mon mouvement qu’il a créé (en accès libre) :

http://olivierhargneux.over-blog.com


Par ailleurs,

Oui, je suis hargneux, et je le revendique : c’est cela qui fera exister Savigny parmi les 24 communes membres du Territoire.

Et j’espère que ce compte va quand même un petit peu s’attaquer à Alexis IZARD. Parce que pour l’instant, bébé FABRE est bien épargné. Il y aurait pourtant tellement à dire de ses compromissions avec des membres de l’Union des organisations islamiques de France…

Parce que tous les gauchos qui ont dit qu’il fallait voter MACRON contre LE PEN, ben maintenant vous assumez sa réforme des retraites qui était dans son programme (oui je sais, il n’y avait pas l’âge pivot à 64 ans). Donc faites élire IZARD, mais ne venez pas pleurer après !


Quelques illustrations, et pour terminer, quelques archives.

On s’étonnera d’ailleurs que les vrais journalistes professionnels du Parisien Essonne n’ait pas encore écrit dessus, c’est pourtant un sujet tellement important !







Comment Alexis IZARD fait tout ce qu’il peut pour gommer l’étiquette LaREM de la liste « Osons Savigny » ?

Stratégie intéressante, mais que je perçois plutôt comme contre-productive…

IZARD sait qu’il aura quoiqu’il arrive les voix des militants et des sympathisants de La République en marche.

Du coup, il cherche à élargir son socle électoral, en essayant d’aller convaincre d’autres électeurs qui ne sont pas forcément pro-MACRON.

Et il réussit alors le double-exploit de mécontenter à la fois ses troupes et en même temps les pauvres naïfs qui ne se doutaient de rien…


En septembre 2019, le logo de La République en marche est plutôt bien visible, par exemple sur cette invitation à une réunion en présence de la ministre du Travail qui n’est pas venue, et s’est contentée d’une interchangeable vidéo de soutien.


Trois mois plus tard, et la campagne de LaREM ne prenant pas, et allant encore moins prendre du fait de la réforme des retraites, le logo est soit carrément gommé, comme sur leur site internet. Oubliés également le bleu ciel et le jaune de la campagne présidentielle… Tout est vert écolo.

Et le logo est sinon rendu invisible sur leurs publications, ou sur la devanture de leur local de campagne. On ne le remarque ainsi pas tellement sur leur dépliant, et davantage, on lit plus facilement « liste citoyenne et transpartisane ». Ce qui en soit est risible, parce que transpartisane devrait juste dire qu’il va y avoir le MoDem avec eux…


Les premières réactions ne se font pas attendre dans un sens ou dans l’autre.


Déception chez les gens sincères.


Incompréhension chez les LaREM.


En clair, on a un candidat qui n’assume pas, et qui tente maladroitement d’en donner à tout le monde, ce qui va faire qu’il n’en donnera finalement à personne… Comment un candidat qui n’assume déjà pas son étiquette pourra ensuite assumer d’être maire ? Nonobstant, IZARD devrait quand même récupérer un score de 20 %, principalement parce que dans le marasme politique national, MACRON subsiste comme le seul politique encore au dessus de l’eau.