Archives du mot-clé LR

Sur la tribune politique du groupe « Une ambition durable pour Savigny » de juillet 2021

Je ne sais pas si le changement de style est dû au fait que TEILLET soit devenu conseiller départemental, et qu’il est possible qu’on ne revoit plus du tout MEHLHORN du mandat.

Mais les tribunes politiques du groupe LR, qui étaient déjà creuses, sont désormais niaises. Et je voudrais qu’on commente ensemble celle parue dans le bulletin municipal de juillet 2021.


Une de mes élues me faisait la réflexion que nous étions le seul groupe à nous soucier de Savigny, et à ne pas chercher à faire de politique national avec un calendrier électoral en tête.

Effectivement, cette tribune d’Une ambition durable pour Savigny, tout comme celle d’Osons Savigny, que je commenterai dans un autre article, est déconnectée de nos réalités locales.


Donc déjà qu’est-ce qu’un groupe municipal se soucie des élections départementales et régionales ?

N’y a-t-il pas plus urgent comme par exemple pouvoir stationner aux abords de la Poste ou de la gare, ce qui devient de plus en plus compliqué ?

D’autant que lorsqu’on lit le programme VERMILLET-TEILLET, qu’est-ce qu’on y trouve pour Savigny ? Il y a des projets pour Morangis et Wissous, mais la sempiternelle ritournelle de l’agrandissement du collège Paul-Bert pour Savigny…

Bref, je trouve hyper-déplacé que TEILLET s’auto-félicite par avance de sa victoire. Il fallait déjà le faire de n’obtenir que 61 % sur un canton découpé sur mesure par VALLS et MANDON pour qu’il rassemble 70 % de droite.

Et puis surtout, cette demande aux élus de tenir leurs engagements, alors que MEHLHORN et TEILLET ont été battus parce qu’ils ont trahi les leurs de 2014. Et puis que ce n’est pas comme si VERMILLET et MEHLHORN avaient respecté les leurs de 2015…


Je trouve assez intéressant ensuite que le groupe parle des cinémas et des théâtres, pour le nombre qu’il y en à Savigny.

Voilà, vous pouvez fermer votre magazine municipal ou éteindre votre ordinateur, et quitter, du moins sortir de Savigny pour vivre votre vie : c’est le message. Or, rappelons qui a été aux commandes de 1983 à 2020 et comment « ils » ont géré l’affaire du cinéma L’Excelsior…

Et puis ce paternalisme infantilisant : « nous vous demandons » et « en respectant les mesures sanitaires toujours en vigueur ». Non seulement, je trouve cela insupportable mais ce n’est même pas un langage de droite. Aucune culture, aucune référence. Mais où habitez-vous ?


Enfin, cette conclusion hyper-démago : « nous avons hâte de vous retrouver à la rentrée afin de poursuivre nos actions dans l’esprit républicain qui nous lie. »

Vous avez hâte, mais votre électorat est passé de 26 ou 23 à 18, donc même lui n’a pas hâte ! Vous m’accusiez d’avoir les voix du RN, mais c’est vous qui les aviez : 1/4 de votre électorat !

Des actions ? Quelles actions ? TEILLET en photo avec VERMILLET et TEILLET en photo avec REDA pour faire ses campagnes à sa place ? Parce que je ne vois pas grand chose d’autre.

Et puis les pieds dans le plat : merci de nous rappeler que vous êtes lié par un « esprit républicain » parce que ce n’est franchement pas éclatant. D’où d’ailleurs ce besoin de le rappeler… Maintenant, il faudra nous dire ce qu’est cet esprit républicain. Esprit, es-tu là ?




 

Oui, il existe un « problème TEILLET » sur la Commune de Savigny-sur-Orge

Mais rassure-toi Alexis, c’est possiblement juste parce que tu as accepté le soutien de David FABRE, selon la méchante blague qui circule à son égard dans le milieu (qu’il transforme tout ce qu’il touche en merde – mais David, je t’aime bien quand même)…


Alors, pour mémoire, la gauche avait fait 30 % au premier tour des élections départementales et 33 % au deuxième tour des élections municipales. Elle ne bénéficiait d’aucune réserve de voix, et TEILLET réussit à lui faire atteindre 42 % sur la Commune…

Alors qu’il n’y a que 2 points de participations en plus pour 2 % de votes nuls et 4 % de votes blancs.


Alexis, tu n’es pas capable de fédérer l’électorat de droite ; comment veux-tu pouvoir devenir maire de Savigny-sur-Orge dans ces conditions ? D’autant que je te rappelle que tu es arrivé 4e au premier tour, et que c’était avant mes gentillesses rédactionnelles de l’entre-deux tours…

Déjà pendant la campagne, tu n’as pas été capable de mobiliser l’équipe de campagne de LR et heureusement que VERMILLET est venue t’aider sur Savigny. Il faut dire que le soutien de MEHLHORN a aussi été un boulet. Qu’es-tu allé te réclamer du perdant largement désavoué ?

En ce moment, je parle pas mal avec les Saviniens qui ont refusé Linky, parce que le nouveau prestataire d’Enedis, Solutions 30, revient à la charge. Et combien me parlent mal de toi ? Mais c’est pareil pour la centaine de ceux qui ont voulu interagir avec toi sur la fibre optique !

Et puis dans les bureaux de vote, tu as fait une très sale impression. En y restant même pas 10 minutes, tu as renvoyé l’image d’une personne hautaine et imbue de sa personne. Au moins, cela contraste du Conseil municipal puisque tu n’y prends quasiment pas la parole…

Tu écris sur moi que je suis méchant parce que j’invective en public, ce que d’ailleurs tu fais aussi sur moi en privé, ce qui n’est pas tout à fait le même niveau de courage, mais tu ne te rends pas compte que tu es victime de ton propre entre-soi et que cela ne fait rire que toi !

Je ne vois qu’une conclusion : LR ne pourra pas reprendre la Commune avec toi. Donc soit tu t’entêtes, et IZARD voire moi te passeront devant, soit il va falloir que tu travailles avec les autres si tu veux espérer que Savigny repasse à droite, si tant est que cela te préoccupes.

Non, mais quelle claque ! 57 % sur une ville qui est à droite à 66 % ! Merci VERMILLET et ses pantalons à fleurs de vous porter à 68 % sur Wissous et à 71 % sur Morangis. Tu vas vraiment tout lui devoir, c’est vraiment elle qui t’a porté de bout en bout.

En attendant, je vais me servir de tes très mauvais résultats pour plaider ma cause auprès de LR. Tu es un mauvais candidat. Certes, je ne fais que 11 % mais tes 18 % du premier tour pourraient venir avec moi, alors que jamais mes 11 % n’iront avec toi, c’est épidermique !




 

Libre réponse à Alexis TEILLET, arrivé 4e sur 5 sur Savigny au premier tour des élections départementales 2021

Très cher Alexis TEILLET,

Très cher, c’est bien comme cela que l’on s’adresse aux francs-maçons ?

Je n’ai jamais compris pourquoi tu t’étais laissé aller à cette triponctuation, un jour où très étonnamment, toi le bétonneur, tu rejetais un de mes recours gracieux d’urbanisme. Surtout que tu sais bien pourtant que les catholiques n’aiment généralement pas trop les francs-macs… Tu n’as d’ailleurs jamais contesté cette accusation. Moi, je n’aime pas la FM parce que les réseaux ont tendance à favoriser les médiocres et autres suce-… au détriment des méritants.



J’en viens à ton post Facebook.

Tu sais, je n’étais jamais vraiment parti. En tout cas, pas bien loin. On s’est même écrit quand tu cherchais du boulot.

Au fait, je n’ai sinon rien confié du tout au Parisien. Ils ont juste extrait des passages de mon blog, à charge, en omettant bien de rappeler que j’avais annoncé cette démission.

Mais vois-tu, cher Alexis, bien que :

  • j’ai insulté les électeurs – le Parisien le rappelle ; j’invective beaucoup,
  • j’ai démissionné du Conseil et j’ai « disparu » pendant un an,
  • j’ai été condamné, j’ai un casier judiciaire,
  • j’ai mis en avant mon fichage par les renseignements,
  • j’ai soutenu DUGOIN,
  • je n’étais pas tête de liste mais suppléant, il n’y avait pas mon oiseau multicolore avec lequel les gens me reconnaissent
  • il y avait le RN face à nous (toi qui pensais comme les autres que mes 12 % étaient ceux des électeurs RN de Savigny orphelins en 2020),
  • il n’y a quasiment pas eu de publicité pour la campagne – certains l’ayant même découvert avec mon tract, et la propagande n’a pas été distribuée partout,
  • les enjeux de la campagne départementale étaient nationalisés car couplés aux régionales,
  • les ressortissants européens ne pouvaient pas voter…

Avec tout cela, je fais quand même 11 %, et toi tu ne fais que 18 !

Tu es pourtant le seul et l’unique candidat de Valérie PÉCRESSE, tu l’as bien réécrit dans ton programme, mais sur les 34 % d’électeurs qui ont voté pour elle aux régionales, seulement 18 des 34 ont voté pour toi !

Interroge-toi, remets-toi donc un peu en cause !

Tu es arrivé 4e sur Savigny, la plus grosse commune du canton. Ta commune ! Tu es mauvais sur ta commune. C’est VERMILLET qui te sauve et qui te porte à bout de bras ! Tu veux en devenir maire ? Mais on va se neutraliser !

Ton petit message sur Facebook, tout le monde s’en fout.

Il n’y a que ton entre-soi de politiques de salons que cela fait rire.

Vous vous foutez de ma gueule à chaque élection en me promettant à peine 5 %.

Moi, je fais 11 % sur mon nom !

Présente toi hors parti et hors majorité départementale, on verra ce que tu pèses.

Je me maintiens certes, je ne progresse pas. Moi, toi tu t’effondres.

Et là, tu es tombé à 18, parce que même les amis de MEHLHORN t’ont pas suivi, et à la limite qu’ils ont même préféré IZARD à toi.

Faut dire que la manière dont tu lui as piqué sa place n’est pas très sympathique. Puis après avec tes « merci patron », tu vas loin dans l’hypocrisie.

Donc ton projet ambitieux, visiblement les Saviniens n’en veulent pas, parce qu’ils ont quand même placé devant toi GUIBERT et IZARD, qui tu le sais aussi bien que moi, n’avaient pas de programme et n’ont absolument pas fait campagne contrairement à nous, et je te le reconnais.

Pour le reste, tu n’es qu’une grande gueule : je calomnie, j’atteins à l’honneur, je suis inexact, irrespectueux, j’attaque personnellement… Ben ok, prouve-le, mon grand.

Alors je ne sais pas si ce que tu dénonces ne créé pas effectivement chez moi un plafond de verre autour de 12 %. C’est possible.

Mais en attendant, mes propos font visiblement mouche parce que les gens ne votent pas pour toi !

Et comme tu ne m’attaques pas en diffamation, ou que tes critiques sont fort peu précises, c’est bien quand même qu’on dirait que j’ai un peu raison.

Et puis surtout, toi, t’abaisser à me répondre. Quelle considération tu m’accordes donc !

Dimanche, je voterai blanc mais cela ne t’empêchera pas de gagner. Et s’ils ne sont pas trop cons, ils te donneront une vice-présidence à 3 400 par mois pour te valoriser.

Mais n’oublie pas que tu vas gagner, non pas parce que tu le mérites, mais parce que tu es dans une configuration favorable, pour laquelle tu n’es absolument pour rien. Un sac à patates avec l’étiquette de la majorité départementale aurait gagné aussi, et peut-être même que lui, ne serait pas arrivé 4e sur Savigny !

Bonne journée, Alexis.

Et prends soin de notre canton. Parce que objectivement, ton programme, ce sont des investissements pour Morangis et Wissous, mais pour Savigny, on est encore les « oubliés ».

Oui, j’ai écrit que la maison des solidarités de Savigny avait fermée. Et toi, tu m’as répondu qu’elle avait juste déménagé à Viry. Mais tu vois pas le problème ? C’est qui la 4e ville de l’Essonne ? Pourquoi les Saviniens devraient aller à Viry ? Comprends déjà cela et tu comprendras peut-être ton score…




Départementales 2021 à Savigny-sur-Orge : tous les candidats sont perdants, mais TEILLET plus que les autres

Je vais commencer par rappeler brièvement les scores à Savigny : la gauche fait 30, le RN fait 19, IZARD fait 18, TEILLET fait 18 et VAGNEUX fait 11.

Or, il faut rappeler qu’aux municipales 2020, où certes il n’y avait pas le RN qui s’effondre par rapport aux dernières départementales où il était à 26, la gauche était à 33, IZARD entre 21 et 23, TEILLET entre 23 et 26 et VAGNEUX entre 12 et 17.

Alors déjà, quand les uns et les autres politiques de canapé disaient que VAGNEUX n’avaient que les voix du RN ; le fait est que quand il se présente contre moi, je fais quasiment le même score du premier tour (11,82 au lieu de 12,67, et encore je n’étais pas tête de liste ; le nom de DUGOIN a pu me porter préjudice – et je vous montrerai prochainement que c’est une fiction médiatique ; les ressortissants européens qui ne pouvaient pas voter donc les Portugais et les Italiens de la paroisse et enfin ma démission qui a pu décevoir…)

Mais donc surtout, la gauche ne fait pas son plein de voix, puisqu’elle perd 3 points.

Le RN paie son absence de travail de terrain et la disparition de GUIBERT depuis 2017.

IZARD perd 4 points qui sont globalement ceux de ses clients qui ne se sont pas déplacés.

TEILLET perd 6 points, ce qui montre que l’électorat de droite n’adhère pas à sa candidature. Cela montre aussi qu’en fait, 1/3 de l’électorat RN a voté MEHLHORN.

Et VAGNEUX perd 1 point, pour les raisons évoquées plus haut.


La progression de l’abstention ne bouleverse pas tellement les équilibres ; il existe des socles qui se déplacent proportionnellement toujours autant pour voter.

Et de toute façon, la victoire est à rechercher du côté des abstentionnistes.

Mais il y en a qui perdent plus que d’autres.

Le RN et IZARD ont démontré qu’ils n’avaient pas besoin de faire campagne et qu’ils avaient un socle de 19 % quoiqu’il arrive, qu’on retrouve aux élections nationales. Par contre, c’est l’échec de leur travail de conviction des autres.

La gauche a pu perdre un peu parce que ses candidats n’étaient pas des plus charismatiques. Je pense qu’un DEFRÉMONT aurait ré atteint 32 à 33 %.

Et c’est là où TEILLET doit s’inquiéter parce qu’en réalité, c’est lui qui en arrivant 4e sur 5, subit le plus gros revers.

Sans parler que la partie de l’équipe MEHLHORN lui fait la gueule, et que quand tu regardes qui était avec lui au marché, c’est la moitié de la vieille garde, qui fond de campagne en campagne.

Être le clone de MEHLHORN, ou de RÉDA, c’est-à-dire le profil aryen, grand, blond aux yeux bleus, ne le sert pas.

D’ailleurs, comme Laurent SAINT-MARTIN, si ces gens jouaient autant au rugby, ils ne pourraient pas avoir leurs belles gueules ; même si TEILLET est en fait plutôt juste un gros nounours.

À la fois parce que MEHLHORN reste détesté dans les mémoires saviniennes.

Mais aussi parce qu’il n’y a plus la fiction marsaudonienne qui va avec, et qui pouvait rassembler des profils politiques plus larges.

Bref, la droite doit s’inquiéter, pas tant parce que LaREM lui passe devant à force qu’elle ait reculé, mais parce que les électeurs de VAGNEUX, BLANCHAUD, CURATOLO et même l’UDI qui était avec FABRE, ne veut pas de TEILLET et ne veut plus de LR.

Pourtant, je me plais à le penser, vous faites VAGNEUX + TEILLET avec VAGNEUX en tête et vous obtenez la première force politique à Savigny, parce que c’est un problème d’incarnation de la droite.

VAGNEUX fait 11 sur son nom ; TEILLET fait 18 parce qu’il a les partis…


Ainsi, tout le monde perd sur ces élections, parce que personne n’a réussi à réunir davantage que les socles qui lui sont acquis, mais TEILLET se rate particulièrement et ne doit vraiment son salut qu’à sa binôme qui est arrivée en tête sur tous les bureaux de Morangis et de Wissous.

Dès lors, si la droite veut récupérer Savigny, elle sera contrainte à s’allier, soit avec LaREM, soit avec TEILLET. Mais la droite marsaudonienne semble désormais morte et enterrée…