Archives du mot-clé Julien RIO-ROSSI

Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : la liste de Bernard BLANCHAUD se disloque…

Il y a quelques jours encore, il était possible de voir sur le compte Facebook de Nous Saviniens les 15 premiers colistiers (les seuls si j’étais méchant) de l’équipe de Bernard BLANCHAUD. Aujourd’hui, cette photo a disparu, à l’image de plusieurs colistiers (au moins deux, et d’autres départs se profilent) qui arrêtent l’aventure.

liste-BB

C’est paradoxalement Carole OLSEN, avec laquelle nos relations n’ont pas toujours été bonnes, qui nous a elle-même informé de son propre départ de la liste de Bernard, nous expliquant à la fois son écœurement de la politique locale, son sentiment d’avoir été naïve et de s’être fait avoir, et puis surtout les tensions et les médisances qui existent au sein de ce collectif.

Elle nous a aussi appris le départ de Julien RIO-ROSSI, trésorier de l’association Nous Saviniens, ancien directeur de campagne de Bernard, qui aurait été mis à la porte, sous la pression d’autres colistiers. Ce qui ne m’étonne pas tant que cela, car c’est lui qui depuis le départ avait l’ascendant sur Bernard. Et maintenant que cela ne fonctionne plus, il fallait un coupable…

Pour une liste qui se voulait ouverte et citoyenne, on voit les limites de l’exercice. On imagine leur fonctionnement. On devine surtout ce qui se passerait s’ils étaient élus. De toute façon, je ne comprends pas pourquoi ils s’embêtent à rédiger un programme, alors que leur programme est de toujours tout soumettre aux Saviniens, ce qui en soi, suffit à remplir le programme.


Cette fois, je pense que c’est vraiment fini.

D’abord, parce que Bernard n’avait pas sa liste, et qu’il semblait déjà compliqué qu’il aille au bout (remarquez bien qu’à l’heure où j’écris, la mienne n’est pas non plus encore complète.)

Ensuite, parce que la moitié des colistiers actuels de Bernard étaient des amis de Julien RIO-ROSSI, et que c’est grâce à lui, et pour lui, qu’ils étaient là.

Enfin, parce que la dynamique de Bernard est complètement retombée. À 3 ou 4 dimanche, sur le marché Davout, et absent sur les panneaux d’affichage, sauf celui devant chez Bernard.


J’ai vraiment de la peine pour Bernard, pas tant parce que j’avais voulu en faire mon n°3 et que je ne le ferai plus à cause de l’article L.52-13 du code électoral, mais parce que Bernard est le deuxième plus gros bosseur dans cette ville après moi.

Et que c’est vraiment une énergie gâchée pour rien, qui à mon avis, et si par miracle, il avait sa liste, ne ferait pas 10 %, et donc ne serait plus élu.

Reste à Bernard de se mettre en troisième position de CURATOLO, et peut-être qu’il peut sauver quelques meubles, même si l’incendie dans la maison est déjà bien avancé.

(J’aurais aussi pu écrire que le bateau prenait déjà tellement l’eau qu’il avait commencé à couler, et qu’il semblait d’ores-et-déjà difficile de le renflouer.)



Bernard BLANCHAUD, plus désespéré que désespérant ?

À ce stade, mes yeux fatiguent et peinent à vous décrire les rares parties qui restent encore immergées du bateau de Bernard, actuellement en pleine avarie.

Mais devoir en arriver à pleurer pour avoir des amis Facebook marque l’échec définitif de sa campagne. Il supplie maintenant les gens de le suivre ! C’est tellement lamentable et à la fois si pitoyable ! Mais le voit-il ?

Et pourtant, je vous invite à participer à sa réunion de ce jeudi 16 janvier au soir, parce que je pense que ses intervenants sont intéressants.

Peut-être mis à part quand même le mec des ultra-libéraux Contribuables associés, qui met 0/20 à une commune dès que les taux d’imposition sont augmentés.

Donc là Savigny a 2/20, mais le problème est que leurs analyses sont globales et décorrélées des réalités locales.

Et Bernard qui continue de gueuler parce que la part des investissements est faible rapportée aux dépenses de fonctionnement, en comparaison d’autres communes..

On ne connaît toujours pas son projet, mais on sait juste qu’il veut nous endetter pour faire « dynamique« . Je ne comprends pas comment il espère gagner quoi que ce soit avec un tel argument… Votez pour moi pour que je vous endette !

Bon, sinon, je pense que c’est bien Bernard qui colle les affichettes sur les panneaux d’affichage indiquant l’étiquette des différents partis des candidats. Parce qu’il est le seul à encore imprimer en jet d’encre, et donc cela déteint quand il pleut…

Quand je pense que j’ai voulu en faire mon numéro 3…

Et les gens que je rencontre continuent à se foutre de sa gueule pour « Saviniens, demain vous appartient », ce qui fait mec qui passe ses journées devant TF1, mais ce n’est pas faute de l’avoir prévenu… Est-ce qu’il se rend compte qu’il est ridicule ?

Enfin, je rirais moins si jamais Bernard gagne quand même cette élection !


BB-desespéré



Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : Bernard BLANCHAUD récupère Nicolas BOISIER !

Il y a quelques mois, Bernard m’avait dit qu’il avait toute la spichérie avec lui.

Ce qui m’étonnait, parce qu’elle était censée être avec FABRE…

Du coup, je me suis imaginé des trucs de ouf de fou.

Là, genre devant moi, il allait activer une armée composée de MONTRELAY, MAINTIER-LANG, ZAMPARUTTI, RAFAEELI, MAURIZOT, FABBRO, COURTIN, NAUT, NEUILLY, LUPI, ROTTHIER…

Et ils allaient naturellement tout défoncer, et moi avec…


Et puis j’ai vu cette photo surexposée ; et puis cette autre sous-exposée.

Et j’ai vu qu’il n’y avait que Nicolas BOISIER…

À moins qu’un des anciens spichériens aient changé de prénom pour s’appeler Carole, Elvira, Kader, Mahmoud, Samy, ou Serge ?


Alors si jamais, dans un sublime effort, vous vous souvenez que Nicolas a été adjoint entre 2012 et 2014,

vous rappelez-vous au moins de quelle était sa délégation ?

Réponse : LE PATRIMOINE ET LES ÉQUIPEMENT CULTURELS

Et personnellement, je n’ai aucun souvenir de son action.

Autrement écrit, il a juste palpé son indemnité adjoint pendant deux ans…


BOISIER est un opportuniste de première ; et un homme que je trouve peu fréquentable.

Cet ancien assureur s’est servi de la politique pour se reconvertir professionnellement et accessoirement faire démarrer l’activité du restaurant de sa femme, situé presque en face de l’ancienne permanence UMP. Combien me disent qu’au début, ils allaient y manger par solidarité ? C’est bien toi, Jean-Paul DE LA MATA, qui l’écrit partout ?

Et au fait, il continue de croire que je fais de la politique pour écrire un article qui racontera mon expérience… Ce sera effectivement un très long article.


Pour finir cet article, qui devrait bien me faire fermer ma gueule parce que Bernard n’est donc pas tout seul, et que ses colistiers n’existent donc pas que dans ses fantasmes.

J’écrirai juste que j’en ai cherché un sur les listes électorales, que je n’ai pas trouvé.

Que Julien RIO-ROSSI n’est pas censé être sur la liste… Ou que sinon, et en cas de victoire de Bernard, il ne pourra, sauf démission, pas travailler à la mairie…

Enfin, on m’écrit de me méfier d’une autre personne sur ces photos.

Si j’étais encore plus un connard, je ne serai pas très étonné, quand je sais où Bernard cherche ses colistiers.

Dernier tacle pour finir de me purger : allez donc voir sur le Facebook qui aime les publications de Nous Saviniens : 3/4 de personnes qui n’habitent pas la commune… CQFD


© Facebook Nous Saviniens – tous droits réservés

© Facebook Nous Saviniens – tous droits réservés



Vous avez un nouveau message. Message de Julien RIO-ROSSI, trésorier de Nous Saviniens.

« Les gens parlent derrière votre dos pour 3 raisons. Il y a des gens qui se reconnaîtront ! Mais je ne suis pas responsable. Julien RIO-ROSSI, membre de Nous Saviniens. »

Julien RIO-ROSSI (J2R) est trésorier de l’association de Bernard BLANCHAUD « Nous Saviniens ».

Il est aussi, et surtout le spin doctor (conseiller) de Bernard.

En cas de victoire de Bernard, J2R vise la direction du cabinet du maire.



Alors, cher Julien RIO-ROSSI,

Bien sûr que je me reconnais dans votre publication.

Mais bien sûr aussi que vous en êtes responsable !

En fait, vous avez oublié la quatrième et principale raison qui fasse que je parle « derrière » votre dos, même si l’expression « dans votre dos » m’apparaît plus française, plus appropriée :

C’est que VOUS m’avez bloqué sur Facebook !

Sur votre compte perso, ET sur le compte de Nous Saviniens…


Là où vous n’avez pas tort, c’est sur la deuxième raison.

Je suis très jaloux de vous, parce que vous avez Bernard, et que je ne l’ai pas.

Alors, quand en plus, je vois ce que vous faites de Bernard… Ce gâchis m’écœure !


Mais intéressons-nous plutôt aux autres raisons que vous invoquez !


Est-ce que je suis jaloux de ne pouvoir atteindre votre niveau ?

Vous avez créé trois entreprises, dont l’une de nettoyage de bâtiments, dont le montant du chiffre d’affaires était supérieur à la valeur de mon patrimoine.


Mais je ne comprends pas pourquoi elle a été radiée…


Vous avez aussi monté une deuxième entreprise, mais qui elle est en liquidation…


Quant à la troisième entreprise, il n’y a aucune information sur elle…

Alors, je ne suis peut-être rien, puisqu’aux yeux du président MACRON, on n’est rien tant qu’on n’a pas monté deux entreprises, mais je me satisfait pleinement de mon unique entreprise, qui je l’espère, finira mieux que les vôtres…


Est-ce que sinon je jalouse votre niveau de vie ?

Vos parties de golf (tiens, vous n’habitez pas Savigny ? Ou vous n’assumez pas ?), et vos amis médiatiques ; mais quels amis : Bernard DE LA VILLARDIÈRE et Gérald DAHAN !

Ben non, parce qu’en fait, je m’en fous… Votre vie ne me fait pas bander !


Maintenant, ce que je veux vous redire, c’est que je vous trouve profondément détestable de pousser Bernard, juste parce que vous êtes intéressé personnellement, et que vous rêvez uniquement de prendre la place de MIALLET à 4000 euros net par mois.

Avec en plus, les repas et le portable, aux frais du con-tribuable !


Vous avez même poussé l’insulte, envers les Saviniens, à déjà prévoir, avant même l’élection, vos deux collaboratrices de cabinet, ce qui nous changera au moins de la journaliste ratée (comme cela, on est deux), embauchée parce qu’elle a fait hypokhâgne avec RÉDA ; et de l’autre meuf qui n’est pas fichue de dire qui elle est, et ce qu’elle fait, quand je lui demande. Faites donc comme MITTERRAND, limez vos dents, tellement elles dépassent !

Perso, j’en ai marre de ces cabinets du maire, remplis de « parasites », qui se gavent de l’argent public pour ne rien foutre d’autre, que jouer à se prendre pour des élus.

Faites-vous élire si vous voulez diriger Savigny ! Passez par le suffrage universel ! (Mais vous ne gagnerez pas 4000 euros, et ne pourrez pas vivre de votre mandat de façon carriériste…)

Et de grâce, ne faites pas comme MIALLET, qui parce qu’il a travaillé cinq ans dans le privé, estime qu’il a le droit de se planquer à pantoufler le reste de sa vie…


D’autres joutes verbales avec MIALLET (on s’amuse bien !)


Bref, faites-moi le plaisir d’oublier Bernard, en allant gratter une place à En marche.

Et aussi, arrêtez d’utiliser le Facebook de votre association, pour faire la promo de vos potes !

Ce n’est pas cela la politique, et votre clientélisme actuel en dit déjà long pour la suite…


Bien cordialement.

OV