Archives du mot-clé Hakim HAMDOUNI

ASLS Musculation : ce dont j’accuse personnellement Éric MEHLHORN

Il est marrant notre ami Éric lorsqu’il prétend que la réouverture de la salle de musculation Mamadou-Loum, je cite, « vient une fois pour toute (sic) mettre fin aux rumeurs les plus folles qui ont été colportées ces derniers mois. Non, la municipalité n’a jamais eu besoin de déloger l’association pour mener un je ne sais quel projet sportif secret. »

En fait, il se sert de l’idiot utile qu’a été Bernard BLANCHAUD dans cette affaire, et qui a effectivement relayé cette dernière rumeur (du projet sportif secret), pour discréditer les vraies raisons pour laquelle il a fait fermer la salle.

Laquelle visait d’une part à remplacer le bureau rebelle de l’association, et d’autre part à récupérer d’encombrantes archives mettant en cause plusieurs personnes de ses amis.

Commençons par relever que le nouveau bureau de l’association a été illégalement constitué, sans que les anciens membres aient démissionné, au terme de deux assemblées générales fictives qui ont eu lieu en septembre 2018, qui n’ont pas respectées les conditions de convocation des membres de l’ASLS, ni les délais entre les deux réunions.

Celles-ci ont réuni un maximum de sept personnes, dont seulement quatre étaient membres de l’association, qui ont ainsi modifié les statuts.

Et qui malgré leur précipitation, ont quand même dû attendre un an pour se voir réattribuer la salle… (Entre nous, bien fait pour eux. La soumission ne mène jamais très loin.)

Mais si MEHLHORN voulait la tête de l’ASLS, c’est à cause de documents présents dans les archives de l’association, notamment des bilans comptables et des talons de chèques qui mettent en cause plusieurs personnes, parmi lesquelles Jean-Paul RUBINO et Armand STEIGER. Étant précisé que beaucoup d’autres étaient informés de certaines pratiques dont Éric MEHLHORN, Corinne AUBIN, Hakim HAMDOUNI, Sébastien BÉNÉTEAU, et j’en passe.

Peut-être d’ailleurs que la réaction violente de l’homme du Crédit Mutuel vient du fait qu’il s’agissait de la banque de l’association ? C’est une idée qui me vient en écrivant ces lignes…

Je peux accuser d’autant plus facilement que j’ai vu certains de ces documents, et que j’en ai aussi pris en photo, et donc poser des questions de savoir déjà où passait l’argent des cotisations pour une association qui a très peu de frais. Même si avec 440 membres, ils arrivaient quand même à dépenser 2000 euros annuels de frais administratifs…

Il faudrait encore interroger la raison pour laquelle l’association a acheté aussi cher tel type de sauna, qui lorsqu’on le recherche sur Google est vendu beaucoup moins cher…

Ou encore comment l’association pouvait verser des primes de naissances à des coachs auto-entrepreneurs (régime qui ne permet pas le versement de primes). Et waouh, quelle association verse des primes de naissance à ses encadrants ou professeurs ?

Je ne vais pas aller plus loin dans mes accusations. Oui, j’ai aussi entendu que MEHLHORN voulait bâtir le club-house du foot et du base-ball à la place de la salle, ou s’approprier les appareils pour créer une association qui lui serait soumis, ou encore que tout le COS était corrompu de manière à financer illégalement les campagnes de Jean MARSAUDON.

Le gros problème est que la plupart des faits décrits sont aujourd’hui prescrits, même si l’ouverture d’une enquête, permettrait peut-être d’y voir plus clair.

Je maintiens que MEHLHORN a fait tout cela pour chercher à faire disparaître des documents entachant la réputation de certains de ses amis, et se débarrasser de gens qui lui résistaient.

Et je ne peux pas m’empêcher de repenser au sketch que m’a fait RUBINO parce qu’il est président diamant dans sa fédération de tennis, et qu’il y a consacré toute sa vie. Oui, mais cela ne présume pas qu’il ait été toujours honnête…




Au forum des associations 2019 de Savigny-sur-Orge

David FABRE me disait qu’il avait reçu un très bon accueil au forum des associations 2019, je ne vais pas vous mentir en vous écrivant que cela n’a absolument pas été mon cas.

Même si j’ai pu distribuer 600 marque-pages/cartes de visite, dont finalement peu auront fini à la poubelle de l’entrée du stade, j’ai encore eu affaire, comme chaque année, à des réactions de haine démesurée à l’égard de ma personne, dont je ne trouve pas que MEHLHORN bénéficie également, alors que lui pourrait le mériter…

Je ne parle pas ici des réactions de Hakim HAMDOUNI, ou de Jean-Paul RUBINO, qui sont la conséquence logique de ce que j’écris sur eux.

Quoiqu’il faut quand même que je mentionne RUBINO qui commence par me demander mon nom, puis qui me dit qu’il sait très bien qui je suis. Qu’il peut bien aimer ce que j’écris, mais qu’il n’aime pas ce que j’écris sur lui. Et que limite, il pourrait m’aider si j’étais intelligent, alors que son aide à SPICHER ne s’est pas révélée suffisante. C’est une autre génération qui croit que parce qu’il est président diamant de son association, alors ses adhérents attendent sa parole…

Non, je veux parler aussi bien des citoyens lambdas, que je ne connais pas, et qui m’affirment que je raconte n’importe quoi, sans être capable de me citer un seul exemple, parmi lesquels ceux qui t’affirment qu’ils sont pour le bétonnage, que des associations, pro-MEHLHORN, qui te font sentir que tout ce que tu leur proposes ne les intéresse pas. Ce sont d’ailleurs elles qui te racontent qu’elles ne font pas de politique, mais qui sont les premières à inviter le maire.


Au moins, ai-je pu constater que j’étais identifié dans plus de la moitié des associations ce qui m’a d’ailleurs permis de recevoir les critiques des autres candidats passés avant moi. Finalement, plus connu au sport que ce que je ne pensais, et bien sûr reconnu dans la plupart des associations solidaires, culturelles, ou de loisirs.

Personne ne s’est sincèrement trop intéressé à mes propositions. Globalement la refonte de la critérisation, rendue plus transparente, n’intéresse que les perdants de la réforme BÉNÉTEAU.

Au contraire, je remarque surtout ceux qui, parce qu’ils n’ont pas besoin de subventions, vont t’expliquer, au nom d’un certain libéralisme, qu’il n’y a pas besoin d’augmenter l’enveloppe. Les mêmes que tu retrouves à se gaver au verre de l’amitié servi après le forum…

Sympathique conversation avec Julien MIALLET, directeur de cabinet du maire, qui croît encore, et moi aussi, à l’immanence du clivage gauche-droite en politique. Mais il me trouve trop négatif… Il est certain que ce mandat a été si positif, qu’il peut se permettre de me donner des leçons. Je comprends toujours pas ce qu’il fout avec MEHLHORN, à part pour les 4000 euros par mois.


Du côté des autres candidats,

IZARD, qui devait être à l’école pour apprendre à être maire, y aura finalement passé tout le début de journée. J’ai pu observer quelques uns des membres de son équipe et constater qu’il se livrait à quelques tentatives de récupérations. Je n’ai pas compris la présence de Sandrine COUTÉ-REDMAN à ses côtés, alors qu’elle est censée être pro-MEHLHORN…

MEHLHORN y était avec son équipe municipale. Les mêmes qu’en 2014. L’échec d’un mandat qui n’aura même pas su renouveler l’équipe.

J’ai vu que Bernard BLANCHAUD était tout seul quasiment toute la journée…

DEFRÉMONT a fait sa tournée, avec des gens de sa génération, qui doivent quasiment tous être à l’AMAP. C’est toujours la même équipe…

Et donc FABRE dont j’ai parlé plus haut. Pas de nouvelles du RN autrement.


À l’issue du forum, MEHLHORN qui reconnaît qu’il y a eu moins de monde que l’année dernière, où déjà, cela avait décru… Je ne l’ai pas observé, mais force est d’admettre que tous les évènements qui autrefois fédéraient, du genre des vœux, n’attirent plus grand monde…

Et aussi, il nous raconte qu’il avait organisé de manière à ne laisser en extérieur que les stands de restauration. Super sympa pour Amitié voyage découverte, la Mission locale, l’EMAP…



À la cérémonie des « Trophées des Champions » de Savigny-sur-Orge

C’est apparu comme par enchantement sur le site de la Ville. J’étais disponible. Je me suis dit que j’avais tout intérêt à aller m’y faire voir à neuf mois des municipales.

Le pitch, c’est presque la même chose que faisait le COS (Club olympique de Savigny) il y a quelques années pour célébrer ses champions, mais uniquement tourné autour de la personne du maire.

C’est le maire qui fait les discours, c’est le maire qui vous félicite, c’est le maire qui vous remet votre trophée en mains propres, et à la fin vous avez gagné la photo avec le maire pour son Facebook (et peut-être le magazine municipal voire son programme bilan).

Dans tout cela, c’était à se demander s’il y avait un maire-adjoint aux Sports car Mathieu FLOWER ne servait guère qu’à passer les trophées au maire. Il n’a effectivement pas du tout pris la parole, et n’avait aucun autre rôle que celui de potiche. (On va encore me reprocher d’être raciste parce que j’écris cela et que Mathieu est de couleur de peau noire…)

Cela se passait dans la salle des fêtes, largement sous-dimensionnée pour l’évènement. À croire qu’il n’était pas possible d’organiser cela dans un gymnase… Je ne sais pas non plus si le lundi soir à 19 heures était le meilleur horaire…

Ce n’est peut-être qu’un sentiment, mais j’ai encore eu l’impression que les associations proches politiquement de la municipalité avaient été davantage mises en avant… Je serai bie n hypocrite donc je ne citerai personne…

Période électorale oblige, MEHLHORN a fait tout un speech sur les équipements refaits et à venir. Limite le club house est déjà construit (alors que la livraison des travaux est prévue pour mai 2020). À croire aussi que d’avoir installé des LED améliorait les performances des joueurs. Et enfin, il était fier d’avoir dépensé 1 million d’euros pour la piste d’athlétisme, alors que « Monsieur 1 Million » s’est juste fait arnaquer dans les grandes largeurs…

Le maire lance une consultation. Dans quelques jours… Avec ramassage des copies au forum des associations (les gens vont gueuler, il paraît que cette année tout sera en intérieur !). En clair, le truc fait pendant l’été la dernière année du mandat pour avoir le moins de retours possibles…

La technique (son et lumières) laissait à désirer, avec presque toujours un temps de retard au niveau du changement des musiques, et des slides qui ne correspondaient pas à l’événement qui était en train de se passer…

Les « quartiers » étaient peu représentés. C’était vraiment de l’auto-congratulation dans l’entre-soi le plus complet. Et au milieu, le maire qui essayait de s’attribuer une partie du mérite des victoires.

C’est bien beau d’entretenir et de moderniser des équipements, qui restent sous-dimensionnés par rapport à ce qu’on bétonne, mais qu’est-ce que cela coûterait de laisser les gymnases ouverts plus longtemps, et les terrains accessibles ? Il y a de la demande à Grand-Vaux et aux Prés-saint-Martin, mais le maire ferme la porte, et à côté va favoriser une forme de communautarisme. On peut habiter les PSM et vouloir faire du sport autrement qu’avec l’ACMS.

https://oliviervagneux.files.wordpress.com/2016/02/dsc_01371.jpg?w=624

Ce moment gênant où on se met à appeler les mecs des staffs, ce qui faisait très école des fans. Et je félicite Robert parce qu’il est là depuis 43 ans…  Je n’ai pas vérifié s’ils ne récompensaient que les bénévoles ou aussi les salariés…

Hakim HAMDOUNI aurait quand même pu s’entraîner avant à lire les noms des lauréats car c’était pour le moins laborieux.

Tiens, l’ASLS Musculation n’est pas récompensée ! Comme c’est étonnant.


Je m’arrête là.

Le sport ne m’intéresse toujours pas, mais je n’ai aucune raison à freiner les envies de ceux qui veulent, et à ne pas leur donner les moyens dont ils ont besoin.

Toujours est-il que moi maire, on ne fera pas cela à la salle des fêtes, et on s’arrangera pour mettre en avant les vrais héros du moment, et pas le seul maire qui a occupé l’espace d’une manière indécente. Lui n’a rien gagné du tout, et ce n’est pas grâce ce qu’il a coupé dans les subventions que les clubs vont mieux. Et peut-être iraient-ils encore mieux si on leur foutait tout simplement la paix !


Bonus : la photographie du photographe qui photographie les gens en train de photographier…