Archives du mot-clé François DAMERVAL

La liste des associations politiques et des clubs et cercles de réflexions à Savigny-sur-Orge

Je suis étonné du peu de dynamisme politique, qu’il soit associatif ou réflectif à Savigny-sur-Orge, qui n’est que la 195e ville plus peuplée de France, 37 200 habitants. Située à 19 km de Paris, elle ferait pourtant une bonne baronnie politique pour le parti qui daignerait s’y intéresser. Petit tour d’horizon des associations politiques ou de celles d’essence politique qui ont leur siège à Savigny, et de ce qu’elles représentent ou visent.


Agir pour Savigny créée le 6 avril 1981 par Dominique PANEFIEU

==> Soutenir Éric MEHLHORN ou le candidat LR


Savigny nos cantons, créée le 26 février 2008 (14 mars 2009) et dissoute le 06 octobre 2014 (08 novembre 2014) par Jean-Claude CAILLEAU

==> Soutenir Éric MEHLHORN


Savigny citoyenneté créée le 19 décembre 2008 (17 janvier 2009) par David FABRE

==> Soutenir David FABRE


Savigny 3D créée le 24 décembre 2008 (17 janvier 2009) par François DAMERVAL

==> Soutenir François DAMERVAL (qui a déménagé en 2013)


Mieux aborder l’avenir, créée le 29 mai 2009 (déclarée le 27 juin 2009) par Bernard MÉRIGOT

==> Réfléchir à l’objet politique à la lumière des sciences sociales et des expériences citoyennes

Site internet : http://www.savigny-avenir.fr


Les Amis de Laurence créée le 06 février 2009 (28 février 2009) par Didier BERTHELET

==> Soutenir Laurence BERNIER


Commission du Devoir de mémoire, crée le 15 juin 2009 (déclarée le 27 juin 2009), par la Ville de Savigny-sur-Orge

==> Partager la mémoire des combattants de la liberté amoureux de la France


La génération du concret créée le 31 janvier 2011 (12 février 2011), par David FABRE

==> Soutenir David FABRE

Site internet : www.savigny-udi.fr


CNIP Essonne, créée le 20 juillet 2013 (déclarée le 03 août 2013) par Nicolas BOISIER

==> Soutenir Laurence BERNIER


Vivre ensemble dans la République, créée le 03 mars 2014 (déclarée le 05 avril 2014)

==> Pas de but savino-savinien


La synergie pour la démocratie et la bonne gouvernance, créée le 21 avril 2015 (déclarée le 27 juin 2015)

==> Pas de but savino-savinien


Savigny demain le 17 juillet 2015 (08 août 2015) par Nicole MAURIZOT

==> Soutenir l’UDI et les anciens amis de Laurence SPICHER (officiellement contre MEHLHORN mais officieusement au deuxième tour…)

Site internet : https://savignydemain.wordpress.com/


Réseau d’action et d’initiative de la droite essonnienne créée le 23 janvier 2016 (déclarée le 13 février 2016) par Xavier-Roger DUGOIN

==> Soutenir les candidats de droite non encartés

Site internet : https://raide91.wordpress.com


Nous Saviniens créée le 02 mars 2016 (déclarée le 12 mars 2016) par Bernard BLANCHAUD

==> Soutenir Bernard BLANCHAUD

Site internet : http://www.noussaviniens91.org


Le plus triste est que ce sont majoritairement des associations de propagande de personnalités politiques, sous couvert d’un but honorable d’action démocratique. Vous avez quelques champions qui ont plusieurs associations à leur actif afin de multiplier les impressions qu’ils sont dynamiques. Concrètement, ces associations vivent-elles tout au long de l’année ? Elles essaient en façade mais en réalité, la majorité ne se bouge qu’au moment des élections…



Archives : la liste Imagine-Savigny de David FABRE en 2008 (Municipales, Savigny-sur-Orge)

Voici la liste dans l’ordre des colistiers présentée par David FABRE aux élections municipales de 2008 à Savigny-sur-Orge sous le nom « Imagine-Savigny« . Cette liste était soutenue par le PS, les Verts, le MODEM et CAP21. Elle a obtenu 4780 voix soit 38,80 % des suffrages exprimés au premier tour. En conséquence, elle s’est vue attribuée 7 sièges.


En gras, ceux qui ont été élus

En rose, les futurs colistiers ou soutiens de la liste GUYARD en 2014

En vert, les futurs colistiers ou soutiens de la liste FABRE en 2014

En bleu, le futur colistier de la liste MEHLHORN en 2014

Souligné, les noms de familles identiques


  1. David FABRE (PS)
  2. Chadia SEMDANI (PS)
  3. Jean-Claude LÉOST (PS)
  4. Gisèle NEDJAR (PS)
  5. Michel LACOSTE (Verts)
  6. Béatrice TERRES (MODEM)
  7. Jean-Marc DEFRÉMONT (PS)
  8. Nathalie COETMEUR (PS)
  9. Jacques SÉNICOURT (PS)
  10. Isabelle RENZANIGO
  11. François DAMERVAL (Cap21)
  12. Lydia BERNET (PS)
  13. Pierre DUFLOT
  14. Marielle CHEVILLARD (PS)
  15. Guillaume SAINT-AUBIN
  16. Maud MIROUX
  17. Rachid KHOUDAR
  18. Lyne DERAINS
  19. Jean-Michel PERNET
  20. Pascale DUFLOT
  21. Mathieu FLOWER (MODEM)
  22. Christiane PAYET
  23. Philippe MAEGHT (PS)
  24. Claudine CHARRIER (PS)
  25. Philippe STRASZEWSKI
  26. Marie DOUTREMÉPUICH (PS)
  27. Florent FERRARIS (PS)
  28. Valérie ZAPLANA
  29. Michael HABIB DJIVAN
  30. Émilie LECOINTRE
  31. Wilfride BOKO
  32. Andrée AUCLAIR
  33. Loïc TOURNEZ
  34. Anne BESTANDJI
  35. Pierre JACQUEMARD (PS)
  36. Élisabeth TAROT
  37. Jean-François DUMOUSSEAUX (PS)
  38. Janine BONINO
  39. Joël MAURICE (PS)


Ces Saviniens candidats aux régionales 2015 (Essonne – Île-de-France)

Savigny-sur-Orge sera l’une des villes à présenter le plus de candidats sur une seule et même liste puisque Bernard BLANCHAUD a placé quatre copains en plus de sa modeste personne sur la liste « Nous citoyens » (5 sur 24 soit 20,8 %). Pour le reste, au moins douze Saviniens sont candidats aux élections régionales des 6 et 13 décembre 2015.


Sauf omissions involontaires, erreurs de saisie des services de la Préfecture et à défaut de connaître encore la liste « Fédération libre unitaire ouverte » et « Union des démocrates musulmans français :

  1. Personne sur la liste « Nos vies d’abord » du Front de gauche
  2. Personne sur la liste « Une Île-de-France humaine » (PS-PRG-UDE)
  3. Raphaël JADOT en dixième place sur la liste UPR
  4. Agnès DUPART en vingt-deuxième position (rappelons que François DAMERVAL, tête de liste, fut Savinien jusqu’en 2013) et Éva SAS en vingt-quatrième position sur la liste « Changeons d’air » (EELV)
  5. Personne sur la liste d’Union citoyenne
  6. Bernard BLANCHAUD (Conseiller municipal) en quatrième position sur la liste Nous citoyens ; Alexandra CORRAL en cinquième position ; Sandrine DISCOUR en neuvième position ; Vincent VAQUER en dixième position et Caroline BLANCHAUD en onzième position
  7. Personne sur la liste FLUO
  8. Personne sur la liste Union des démocrates musulmans français
  9. Hélène BRUNG en huitième position de la liste Debout-la-France
  10. Nadège ACHTERGAËLE en seizième position de la liste « L’alternance avec Valérie PÉCRESSE »
  11. Aurélie DUMON, troisième de la liste « Aux urnes citoyens »
  12. Audrey GUIBERT, tête de liste Front national
  13. Personne sur la liste Lutte ouvrière

    Bon courage à tous, pourvu qu’ils se battent pour défendre les intérêts des Franciliens et pas que leurs intérêts personnels.

Laurence SPICHER-BERNIER manifeste pour la liberté d’expression

À la marche républicaine de ce dimanche 11 janvier 2015 (pour quels motifs svp ?) s’est jointe la marche des hypocrites. Nous aurons désormais tout vu avec Laurence SPICHER-BERNIER qui manifeste pour les valeurs républicaines (donc les libertés) alors qu’elle fut de sa magistrature politique une ennemie des libertés individuelles (pour ne pas écrire une vraie gauchiste).

UDI-MR

Invitation de l’UDI à laquelle Mme BERNIER, qui pose au milieu d’autres UDI, a répondu

Faut-il dire que c’est Mme BEN BACHIR qui privait ses opposants politiques (PS notamment) d’un encart d’expression libre dans sa Lettre du Maire ? (Et qu’elle a été condamnée pour cela – en se défendant avec l’argent du contribuable savinien ?)

Faut-il rappeler les ennuis qu’elle a causés à M. François DAMERVAL pour qu’il l’ait mal considérée sur son blog ? Certes à la limite de l’insulte, mais lorsqu’on va manifester pour Charlie Hebdo, on n’est pas à cela près.

Faut-il se souvenir des mises en demeure adressées à la presse lorsque les journalistes ont évoqué sa condamnation pour exercice illégal de la profession d’avocat ? Et après cela, on marche pour défendre la liberté de la presse.

Faut-il se remémorer que Mme BERNIER m’a fait mettre en demeure parce que j’ai évoqué sa condamnation dans l’affaire qu’il l’opposait au Parti socialiste de Savigny-sur-Orge ? Cette dame qui crachait sur EELV se faisant même défendre par un avocat militant écologiste.

Faut-il encore rappeler que Mme SPICHER-BERNIER a poursuivi 42 % de son Conseil municipal sur la période 2008-2014 ? Pour des motifs des plus fallacieux comme lorsqu’elle accusait son opposition de refuser de tenir des bureaux de vote, qu’elle n’avait pas informé de cela ?

Que les Français sont hypocrites ! Depuis 40 ans, on leur supprime leurs libertés individuelles et on voudrait faire plus avec un « Patriot act » à la française. Et personne ne bouge. Tous se soumettent au « cosmopolitiquement correct » et hurlent au scandale lorsque ZEMMOUR ou HOUELLEBECQ en parlent, pas toujours très bien, il est vrai. Oui, mais ils peuvent toujours aller et venir, notamment grâce à l’espace Schengen !

Ce 11 janvier 2015, il y a eu une marche. Et maintenant , on fait quoi ?


Crédits photos : Pages Facebook publiques de Laurence SPICHER-BERNIER et de David FABRE