Archives du mot-clé fonction

Quand Caroline COUTINHO, assistante du maire de Savigny-sur-Orge, affirme qu’elle ne sert à rien

© Capture d’écran BFM TV.com sur Youtube de l’assistante du maire et fille de la 3e adjointe

« Désolé. Je ne sers à rien. Je viens d’arriver. Bonne journée. » Voilà ce que m’a répondu par téléphone, Caroline COUTINHO, l’assistante du maire de Savigny-sur-Orge, ce lundi 18 avril 2016 à 9 heures 12 précisément. Coup de déprime passager ou mal-être persistant lié aux conditions de travail d’une mairie digne d’un régime totalitaire, toujours est-il que Mme COUTINHO aurait dû prendre son poste à 8 h 30.

Encore une idée d’économies : mettre des pointeuses pour le personnel afin qu’ils fassent vraiment 35 heures. Si chacun arrive avec 10 minutes de retard, il y a bien un jour où le cumul des 10 minutes de chacun parvient à permettre de supprimer un poste. (Je plaisante.) Nous remarquons donc qu’on ne s’ennuie pas au cabinet du maire, et que le respect des horaires ne semble pas être la priorité de ces gens sur-payés pour ne rien faire.


Sur le cabinet du maire en général

Que Éric MEHLHORN n’ait qu’un ou quatre mandats, il est compréhensible qu’il puisse avoir un intermédiaire pour ne pas être toujours dérangé de différentes demandes et perdre son temps à organiser son agenda (comme le font pourtant beaucoup d’autres gens). Sauf que c’est MEHLHORN et qui a été élu, et pas les administratifs du Cabinet dont la grande tentation est de se prendre pour le maire et finalement de régler la Ville à leur idée.


De la nécessité d’un cabinet du maire

En temps de crise, et avec les moyens numériques modernes, je pense qu’il est effectivement possible de se passer d’un cabinet. Ok pour une assistante pour les rendez-vous, la rédaction et la relecture de documents, mais les autres… Rappelez-moi svp à l’occasion qu’il faut que je trouve la délibération ayant créé le poste de Julien MIALLET, directeur de cabinet. Je n’ai pour l’instant trouvé que celle pour Caroline COUTINHO et pour Frédéric DELAMAERE.

SSO Liste Mun 2001


D’une criante réalité : ils sont au moins trois au Cabinet du maire donc ils s’ennuient !

Même s’ils ont repris en charge le service communication (par lequel est d’ailleurs passé Caroline COUTINHO avant d’aller voir ailleurs sous le mandat SPICHER), le cabinet n’a rien à faire de ses journées. Ce dont je peux témoigner, pour les croiser assez régulièrement sur l’heure du déjeuner sur le Boulevard Aristide-Briand, sur des amplitudes horaires qui dépassent la pause ordinaire… Mais nous dirons qu’ils travaillent aussi et même au restaurant !


D’un népotisme insupportable : Caroline COUTINHO est la fille de’Anne-Marie GÉRARD

J’ai évoqué le cas de Frédéric DELAMAERE, Chef du protocole et membre de la famille de… Alors certes, il a réussi un concours administratif, et sûrement qu’il travaille bien. Mais personnellement, le protocole, je l’aurais plutôt confié au Chef de la Police municipale. Dans le cas de Caroline COUTINHO, il faut voir qu’elle est la fille d’Anne-Marie GÉRARD, 3e maire-adjointe, et que c’est sûrement pour cela qu’elle est là et pas pour ses compétences…


D’un problème relationnel certain

Sur la moitié des réunions de quartier est revenu le problème de la manière dont le maire exfiltre les rendez-vous avec les habitants qui l’ennuient. Et à chaque fois, il est question de Caroline COUTINHO qui se comporte de manière odieuse, écrivons méchante, avec le public. Je pense clairement qu’elle n’est pas à sa place comme assistante. Que MEHLHORN, qui a envisagé de la virer en 2015, la remette au service Communication !


Que je ne m’entende pas avec Caroline COUTINHO, c’est le jeu politique qui le veut et je fais exprès de la provoquer en lui rappelant la fille de qui elle est. Qu’elle soit insupportable, y compris avec les gens qui ne lui ont rien fait, cela est grave. Car au-delà de la personne de COUTINHO, il y a une fonction et un relationnel avec le maire, qu’elle confisque et déforme par son comportement. Or, MEHLHORN ne peut plus la virer sinon Maman entrera en dissidence !