Archives du mot-clé David Fabre

Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : on en sait plus sur la fusion ratée entre Jean-Marc DEFRÉMONT et David FABRE

Je pense qu’il n’y a aucun regret à avoir d’où que ce soit car DEFRÉMONT va de toute façon perdre en tant que la gauche est minoritaire à Savigny et que les électeurs de droite vont se rassembler autour du mieux placé.

J’estime que DEFRÉMONT tout seul pèse autour de 29 %. Tandis que avec FABRE, il aurait pu atteindre 33 %. Ce qui me semble quand même insuffisant pour espérer l’emporter. Car de l’autre côté, on devrait trouver une droite autour de 35 %.

Après, s’il est battu par un candidat qui atteint 31 %, il ne pourra s’en prendre qu’à lui-même, et à son orgueil qu’il lui a laissé penser qu’il pourrait gagner seul dans une ville de droite. Surtout qu’il avait de quoi faire de la place à quelques fabristes.


Si la fusion SPICHER-FABRE a échoué, c’est parce que les électeurs de gauche de FABRE ont refusé de se porter sur une candidate de droite SPICHER. Mais une fusion DEFRÉMONT-FABRE aurait pu fonctionner car les deux sont de gauche, en tout cas 80 % de l’électorat de FABRE.

Dès lors, FABRE, même si son score décroît à chaque élection, n’est pas forcément la machine à perdre que certains voudraient voir, et leurs scores auraient pu s’additionner et apporter une avance décisive sur certains bureaux, à Grand-Vaux notamment.

Enfin, le principal obstacle de la gauche s’appelle IZARD car il réalise dans certains quartiers un score privant de quelques points décisifs la gauche d’une courte victoire. Réponse dans les urnes dans une semaine.


La version de Jean-Marc DEFRÉMONT


La version de David FABRE


 


 

Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : Alexis IZARD fait censurer les posts qui ne lui sont pas favorables sur les réseaux sociaux !

Édit le 21/06/20 à 08 h 00 : le post de soutien à Alexis IZARD a été supprimé du groupe à son tour.

DEFRÉMONT et IZARD s’intéressent tellement à Grand-Vaux qu’il faut regarder à quelles positions de leurs listes ils ont placé leurs colistiers du quartier. J’en vois pas dans les 10 premiers…


C’est un soutien sur Grand-Vaux qui m’envoie les captures d’écran de la petite mésaventure qui lui est arrivée du fait des sbires de Alexis IZARD, candidat macroniste à la mairie de Savigny-sur-Orge, qui agit comme un voyou sur les réseaux sociaux, ne permettant pas qu’on soutienne un autre candidat que lui.

À 12 h 19, cette personne qui est membre du groupe privé Facebook « Générations Grand-Vaux » écrit un message de soutien à ma candidature. Et je l’en remercie.




Il y a quelques réactions en réponse, notamment une personne qui dit soutenir DEFRÉMONT parce qu’il aurait le meilleur programme.  Ce qui me fait bien rire parce que depuis 2008 qu’il est élu, pour Grand-Vaux, il n’a fait concrètement que proposer un jardin partagé et soutenir la création de l’appartement Récup&Co dans lequel travaillerait sa nièce si j’ai bien compris.

Pour le reste, il est d’accord avec le projet et le protocole de relogement, donc pour remplacer la population. Rien d’étonnant de la part de quelqu’un qui voit Grand-Vaux comme un secteur à la population moins éduquée, comme il disait lors du dernier Conseil municipal.

À ce propos, je n’ai trouvé personne du prénom du soutien de DEFRÉMONT dans la liste électorale, et les 4 personnes qui portent ce nom de famille, ne sont pas allés voter…


Et puis dans l’après-midi, le post de soutien à la candidature de ma liste va disparaître, celle qui l’a écrit va être sortie du groupe et un post de soutien à IZARD va apparaître.


Avec cette chose géniale que la personne qui publie ce message, et qui soi disant croît en IZARD qu’on a plus vu à Savigny entre 2014 et 2017, et qui n’a participé à aucune des réunions sur le projet de Grand-Vaux, n’est même pas allée voter pour lui au premier tour, alors qu’il est si génial et si intéressé par Grand-Vaux qu’il n’a même pas parlé du contenu du projet dans ses documents… Pour ma part, j’y ai quand même consacré mon journal de décembre !


Encore une fois, ce qui marche avec IZARD, c’est le clientélisme électoral.

Sans quoi les gens qui ne l’ont pas soutenus au premier tour ne se découvriraient pas une brutale passion pour lui au second tour.

Faudrait quand même qu’ils ouvrent les yeux et qu’ils se rendent compte qu’il promet la même chose à tout le monde.

Ils se sont déjà fait douiller avec FABRE en 2014, ils recommencent avec IZARD en 2020…

De toute façon, ils seront bientôt dégagés avec le projet de rénovation avec lequel IZARD est d’accord. Donc c’est vrai que pour lui, cela ne l’engage à rien de promettre tout et n’importe quoi… Surtout que je ne vois pas comment il peut en même temps tout promettre aux Prés-saint-Martin et recommencer à Grand-Vaux. Il y a un moment où il n’y a pas de place pour tout le monde. Et il sera le premier emmerdé s’il est élu et qu’on vient lui demander des comptes…



Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : David FABRE appelle ses électeurs à voter blanc

Dans un communiqué publié ce mardi 16 juin 2020, David FABRE, candidat malheureux à l’élection municipale de mars 2020 à Savigny-sur-Orge, appelle tous ceux qui lui ont fait confiance au premier tour à « voter blanc » au second.

Dénonçant une élection faussée du fait du coronavirus, l’ancien allié de Laurence SPICHER-BERNIER promet un 3e tour courant 2021, dans l’optique d’une annulation de l’élection. Il convient effectivement de rappeler que David a manqué le second tour de 22 voix.

Dans sa critique des différents candidats, il se montre étonnamment clément avec le maire sortant et franchement sympathique avec moi, tandis qu’il est extrêmement critique avec ses alliés naturels que sont Jean-Marc DEFRÉMONT et Alexis IZARD.

Son intervention sous-entend notamment la possibilité de fraudes électorales, à mettre en lien avec le fort soutien dont bénéficie le candidat macroniste aux Prés-saint-Martin. Des arguments qui devront nécessairement être étayés pour prouver qu’ils l’ont privé de 22 voix.

Précisons enfin que sitôt la publication de ce communiqué, mais en fait déjà avant, plusieurs de ses colistiers ont indiqué qu’ils ne respecteraient pas cette consigne afin de se reporter pour ce tour sur la candidature d’Olivier VAGNEUX. Qu’ils en soient sincèrement remerciés.


 



 

Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : Alexis IZARD fait-il dans le délit de fausse nouvelle en vue de fausser l’issue du scrutin ?

Sur le Facebook d’Osons Savigny, on peut lire la phrase suivante, en date du 11 juin :

« Plusieurs anciens candidats ont décidé d’apporter publiquement leur soutien à notre projet. »

Nous sommes cinq jours plus tard, et je n’ai toujours rien vu de public.

Alors, lesquels ? Donne-nous des noms stp.


Dans l’esprit des gens, anciens candidats veut dire FABRE, BLANCHAUD et CURATOLO.

Ce ne sont pas les mecs qui étaient avec eux, en 41e position, juste pour faire le nombre et leur permettre de boucler leur liste.

Et à ma connaissance, ni FABRE, ni BLANCHAUD ni CURATOLO ne soutiennent le projet d’Alexis.


Nous avons contacté les trois candidats, mais seul David FABRE nous a répondu pour nier soutenir le projet de IZARD.

Et puis, il n’y a absolument rien de public. Public ne veut pas dire connu que des seuls intéressés.

Bref, c’est vraiment de l’intox pour essayer de fausser l’issue du scrutin, et en droit, c’est un délit qui méritera une plainte si cette affirmation n’est pas rapidement confirmée.


Je ne m’attarde pas sur le « choix de ne pas faire d’alliance électoraliste », alors que personne ne lui a proposé de faire d’alliance.

Et puis cette fausse idée de rassemblement que je dénonçais déjà il y a quelques jours, avec cette multitude de partis, qui sont des satellites du seul premier.

Tout cela pour gratter quelques voix chez les candidats éliminés du premier tour… C’est assez minable comme comportement…