Archives du mot-clé Contribuables associés

Jean-Marc DEFRÉMONT épinglé par Contribuables associés pour avoir augmenté les indemnités de maire de 15 %

Un fidèle lecteur (ou une fidèle lectrice) m’a fait parvenir au courrier avec une note, sous pli anonyme, la dernière édition de l’association Contribuables associés (n°16 – septembre à novembre 2020). Qu’il ou elle en soit remercié(e), comme tous mes autres informateurs.

En page 2, dans la rubrique « En baisse », y figure (déjà) le nouveau maire de Savigny qui après avoir reproché à l’ancien maire de Savigny d’avoir commencé son mandat en augmentant les indemnités de ses seuls adjoints en 2014, a fait de même pour lui et pour ses adjoints en 2020.

Toujours le sempiternel complexe de la gauche et de l’argent ! Sans même besoin de la ritournelle selon laquelle l’argent est mieux géré entre des mains de gauche, alors que nous savons par expérience que c’est faux et que gauche et droite gèrent tous les deux mal.


Finalement, rien d’étonnant dans ce mimétisme comportemental. MEHLHORN et DEFRÉMONT se ressemblent terriblement. Ils ont le même complexe d’infériorité. La même revanche à prendre sur la vie après avoir été méprisé. Le même orgueil et la même « folie » du pouvoir.

DEFRÉMONT n’est pas plus transparent que MEHLHORN. Il multiplie les procédures à mon encontre, en vain pour l’instant parce qu’il est mauvais. En cent jours, il n’a fait que du cosmétique et pas grand chose de politique. Tout cela n’est pas très prometteur…

De toute façon, il ne peut pas faire plus puisque les principales compétences ont été transférées à l’intercommunalité et qu’il ne semble pas très décidé à aller les chercher là où elles sont. En gros, il remet ses choix politiques entre les mains d’autres décideurs.


Pour ma part, j’avais promis que je fixerai mes indemnités mensuelles à 2200 euros brut versées sur un compte à part de mon compte courant et dont l’intégralité des relevés auraient été rendus publics. J’avais affirmé que je reverserai au moins 10 % de cette somme à des associations saviniennes et à des causes qui me sont chères comme l’aide au développement et que l’ensemble des membres du Conseil municipal, de la majorité et de l’opposition, auraient une délégation et une indemnité d’un peu moins de 400 euros mensuels brut. Je l’aurais fait.

En attendant, ce sont des électeurs déçus de DEFRÉMONT qui continuent de m’appeler pour me dire qu’ils regrettent leurs votes et que si jamais quand même, je pouvais pousser leur dossier. Mais c’est fini, je ne suis plus dans le jeu et je ne peux pas les aider.

Par contre, les trois élus de ma liste peuvent essayer, et j’invite la population à les contacter, ou à les informer également, via notre adresse : contact@vivons-savigny-autrement.fr