Archives du mot-clé cafards

À Savigny-sur-Orge, à Grand-Vaux, au 12, rue Maurice-Utrillo, au 3e étage, après la désinsectisation…

Plus de deux semaines après mon premier article sur le sujet, le bailleur 1001 Vies Habitat s’est enfin décidé à intervenir dans un des principaux appartements vides d’où provenaient les cafards. Je vous invite maintenant, à partir de ces quelques photos, à vous interroger sur l’urgence qu’il y avait d’intervenir… Qu’en pensez-vous ?




Invasion de cafards dans la barre UTRILLO à Grand-Vaux !

Ce sont des habitants excédés, particulièrement au 12 de la barre UTRILLO à Grand-Vaux, qui font face, depuis quelques jours, à une véritable invasion de ces blattoptères dans leurs appartements. En cause, les premiers logements laissés vides par les déménagements, organisés dans le cadre de l’opération de renouvellement urbain. De son côté, le bailleur 1001 Vies Habitat leur répond ne pas pouvoir intervenir avant la mi-septembre.

Voilà déjà quelques jours qu’on pouvait croiser ces nuisibles dans les parties communes d’UTRILLO. Mais c’est vraiment depuis ce mercredi qu’ils envahissent les logements, des chambres à la cuisine, en passant par la salle de bains et le salon. Rien n’est épargné !

Certains habitants ont donc payé de leur poche une opération de désinsectisation, qui se révèle jusqu’à présent inefficace, puisque les exterminateurs ne peuvent pas rentrer dans les appartements vides, où se trouvent manifestement les nids d’insectes. Ils se barricadent avec du scotch double-face sur leurs portes, ce qui ne suffit pas, et représente aussi une dépense.

Pour sa part, la CNL, (l’amicale des locataires), a rapidement sollicité le bailleur, qui tarde à réagir et surtout, ne semble pas encore avoir pris en considération l’urgence du problème. La gardienne est impuissante, et si une responsable s’est déplacée, elle a refusé d’ouvrir les portes des appartements vides. Les locataires en appellent aussi d’urgence à la mairie !

Sommeil perturbé. Agitation psychologique. Il est pourtant plus que temps d’agir, à deux jours de la rentrée des classes, pour le bien-être des habitants, qui apparaissent plus que jamais abandonnés depuis que l’opération de renouvellement se prépare.


Au travers d’un des appartements vides ! Regardez le sol !



Dans un appartement au 4e étage du 12, Utrillo.