Archives du mot-clé 492

Savigny-sur-Orge : une pétition pour assurer la continuité du commerce alimentaire dans le bas de la ville

Au 1er juillet 2018, les habitants du bas de Savigny-sur-Orge (Davout, Chateaubriand, Prés-saint-Martin), mais aussi Montagne Pavée et quartier de l’Orge se retrouveront sans commerce d’alimentation générale bon marché puisque la date de fermeture du Carrefour contact a été avancée ! Ensemble, demandons à la municipalité et à ses partenaires de trouver des solutions pour ne pas que le quartier reste à terre à compter de cet été !

https://chn.ge/2jJg61e


Cette pétition a été lancée par un collectif d’habitants des quartiers concernés. Ils profitent de cette pétition pour exprimer leurs doléances en matière de transports (bus 492 qu’ils veulent voir prolonger jusqu’à Juvisy), de Poste, dont ils demandent comme dans le futur Grand-Vaux d’avoir sous la forme d’un relais de service public, de structures d’accueil de la petite enfance et d’écoles qui soient adaptées ; enfin ils attendent des solutions pour le stationnement résidentiel.

Il faut rappeler que la municipalité a prévu d’urbaniser encore plus cette zone proche de la rue Chateaubriand, et que ce ne sont pas moins de 300 logements supplémentaires qui sont attendus. Il existe déjà beaucoup de difficultés et d’inégalités dans cette partie de Savigny. Elles nécessitent une attention plus particulière car non, une partie de leurs habitants n’ont ni les moyens ni l’envie d’aller faire leurs courses au marché Davout ni sur la N7 à Viry ou Juvisy !

Enfin, quelles solutions pour pallier la fermeture du Carrefour contact, dans l’optique d’une reconstruction d’un logement social accueillant du commerce en rez-de-chaussé ou devant ? Nous nous sommes réunis ce dimanche 06 mai avec un petit groupe d’habitants et cela ne manque pas d’idées : des marchands ambulants, une épicerie sociale sur le parking du Contact fermé, un système de covoiturage et de navettes municipales améliorés, une deuxième AMAP…


C’est pourquoi je vous invite à signer cette pétition, et à vous manifester lors de la séance du Conseil municipal du 24 mai 2018 à 20 h 30 afin d’exprimer à tous les élus du Conseil municipal, et notamment devant Guilène DÉSIRÉE, qui habite le quartier des Prés-saint-Martin, la nécessité d’avoir des solutions à plusieurs termes pour assurer la continuité du commerce alimentaire. Le bas de Savigny ne doit pas devenir un nouveau Grand-Vaux, privé de commerce depuis l’incendie de la supérette !

https://chn.ge/2jJg61e



 

Publicités

Des enjeux du Conseil municipal de Savigny-sur-Orge du 11 avril 2018

Conseil municipal plus ou moins extraordinaire ce mercredi 11 avril 2018 consacré quasi-exclusivement au vote de motions, qui est exceptionnellement à 20 heures précises, pour coïncider avec la réunions des autres conseils municipaux nord-essonniens. À noter la démission prévisible et attendue de l’ancienne députée EELV Éva SAS en date du 24 mars 2018 ; laquelle sera donc officiellement remplacée par le PS Bruno GUILLAUMOT.

Il y a ensuite le vote de plusieurs vœux communs aux différentes villes du Nord-Essonne :

– un pour dire qu’on est déçu du Grand-Orly Seine Bièvre, et que la CALPE, c’était mieux avant, quand Robin RÉDA était le chef, parce que c’était à taille humaine, et proche de nous. On se demande juste alors pourquoi MEHLHORN est allé nous jeter dans le Grand-Paris…

– un pour dire qu’il ne faut pas privatiser Orly parce que sinon le couvre-feu explosera. Cela n’a rien à voir et est encadré par la Loi. Mais RÉDA doit donc penser ne pas être capable de faire voter une nouvelle loi. À noter que la motion demande une consultation des élus… du GOSB !

– un vœu pour dire qu’on ne veut pas voir l’hôpital de Juvisy fermer, proposé depuis des mois par Michèle PLOTTU… Mais depuis que RÉDA s’est emparé du dossier, sans aucun résultat supplémentaire. Vous pouvez donc garder l’hôpital de Juvisy (ce que je souhaite), mais comme nous n’aurons bientôt plus de médecins à mettre dedans…

– un vœu savinien pour reconnaitre un droit au choix du compteur Linky, lequel n’est pas une interdiction comme demandé, et n’a aucune valeur juridique, en tant que seul le maire peut personnellement s’opposer à ce remplacement de compteurs appartenant à la Commune… On s’interrogera aussi sur la réalité des risques des rayonnements sensibles, qui s’ils existent et feront souffrir les personnes électrosensibles, sont exagérés dans leur description.

– un vœu savinien pour dire qu’il faut renfoncer les transports, et MEHLHORN d’encore réclamer une station du T12 à Savigny ! Et plutôt que d’emmener le 492 à la gare de Juvisy, donc au futur T7, de demander qu’il aille jusqu’à la gare T12 de Chilly-Mazarin… Encore un vœu dont l’objet n’a plus rien à voir avec celui de ses créateurs…. À mercredi à 20 h 00 !




Faut-il s’étonner des retards de travaux du square Capitaine Jean-D’HERS ?

Voilà plus de trois semaines qu’il n’y a plus un ouvrier sur le chantier du square Capitaine Jean-D’HERS aux Gâtines. Pourtant, les travaux auraient dû se terminer il y a un mois, le 15 décembre 2017. Que se passe-t-il donc ? Les pénalités de retard étant fixés à 480 € TTC par jour, comment se fait-il que l’entreprise ne réagisse pas plus vite ? À moins que…


J’ose donc l’hypothèse que MEHLHORN et sa clique d’incompétents se sont tellement faits avoir sur le coût réel des travaux, que les entreprises se foutent de devoir déduire 500 euros par jour par rapport au bénéfice réel qu’elles se font. Qu’est-ce que 10 000 euros quand votre proposition d’un tiers supérieur au prix de marchés équivalents, vous rapporte 100 000 euros en plus ?

D’autant que MEHLHORN qui accumule les conneries, et confond d’ailleurs lors de ses vœux les bus 292 et 492 parce qu’il ne connait pas sa ville, s’auto-félicite d’avoir bloqué le passage vers Morangis. Or, s’il connaissait un peu ses dossiers, il se rappellerait que l’extension du 292 jusqu’à la ZAC des Gâtines (qui date de 1997) était conditionné à un usage partagé avec les Morangissois…

Espérons donc que la Ville, si elle en est capable, va se bouger un peu pour faire achever ces travaux, et surtout que le prolongement du 292 ne sera pas remis en cause par un maire qui prend sa population pour des cons en leur disant : je suis efficace parce que je dépense beaucoup. Non, tu dépenses beaucoup parce que tu te fais systématiquement entuber…

Et MEHLHORN de redire qu’il a eu raison de vendre le réseau câblé donc de payer une indemnité de rupture pour un contrat caduc depuis 15 mois au sujet de la fibre optique. C’est à me demander s’il est vraiment stupide, ou s’il touche quand même une commission, parce que ce n’est ni possible ni légal de payer des pénalités pour rompre un contrat déjà achevé…

En attendant, voyez dans quel état demeure le square, de fait inutilisable même si plein de gens passent quand même les barrières pour promener leurs chiens. Dernière remarque sur les panneaux, n’était-ce pas possible pour MEHLHORN de faire écrire les noms des lieux encore plus petit ? Parce que là, je les vois encore trop bien d’assez près ! Quelle catastrophe ce mec !