Engagé en Politique

Pourquoi je suis engagé en politique ?

Je ne conçois pas de rester spectateur du monde. J’ai envie de mettre mes capacités au service des autres et du bien commun. Je pense profondément que c’est en essayant d’améliorer le monde à son échelle que le monde devient petit à petit meilleur.

Pourquoi je me présente comme indépendant ?

Je refuse le soutien des partis politiques qui sont des machines à sous qui financent les campagnes (qui leur rapportent de l’argent) en échange de la soumission du candidat à leurs idées. Ce n’est pas ma mentalité et je pense que l’indépendance se gagne.

Pourquoi je me dis à droite ?

C’est un choix qu’ont fait les révolutionnaires en 1789. Qu’est-ce qui est le plus important ? les libertés ou l’égalité ? J’ai choisi les libertés parce que je pense qu’elles sont nécessaires pour pouvoir ensuite se battre non pas pour l’égalité mais pour réduire les inégalités.

Quelle droite ?

Je me retrouve dans l’union des droites. Non pas pour dire qu’il faut un gouvernement qui rassemble du MODEM au FN. Mais parce que je suis influencé par la droite humaniste et social (démocrate chrétienne) ou gaulliste, et la droite libérale et la droite réactionnaire.


Mes inspirations

  • Thomas d’AQUIN
  • Napoléon
  • DE GAULLE

De Gaulle disait aussi dans un discours du 25 novembre 1941 qu’ « À la base de notre civilisation se trouve la liberté de chaque personne. Liberté de pensée, de croyance, d’opinions, de travail, de loisirs.« . Je suis persuadé que si « la République est laïque, la France est chrétienne« . Je crois que notre civilisation européenne a des racines judéo-chrétiennes latino-grecques et que tous ces peuples et religions ont toujours été de droite. Donc je suis de droite.

Pour autant, je trouve que la droite française est très mal représentée depuis au moins 1977. L’UMP est un parti de centriste. Le FN propose ce qui pourrait être une politique socialiste. L’UDI est un parti de libertarien qui croît ainsi être libéral… Je pense que la réflexion politique ne peut se faire qu’en dehors des partis. Ce pourquoi je dénonce à la suite du général DE GAULLE le « régime exclusif des partis« .

Je synthétise en ma personne une certaine « union des droites » : conservateur en matières d’idées politiques, libéral en économie, réactionnaire sur les mœurs, souverainiste en matière de politique, gaulliste dans la pensée et la vision, populiste dans la manière de conquérir le pouvoir.

Je suis proche du Carrefour de l’Horologe qui est un club de réflexion, très marqué à droite. Pour autant que je ne sois pas d’accord sur tout avec eux, j’apprécie leur démarche intellectuelle.


Mis à jour le 22 avril 2016

4 réflexions au sujet de « Engagé en Politique »

  1. de la mata jeanpaul

    Cher et adoré Flo Flo , te serait-il possible, de part l’être charitable et chrétien qui te caractérise prêt à donner son âme pour aider son prochain, d’éviter dans la mesure de tes envies journalières, de réfreiner et si possible d’éradiquer les mots du genre éfféminé tel que le  » MON POLO  » à mon encontre …capiche ? Merci d’avance mon adoré de Flo Flo car ma réputation d’homme normal depuis que je fréquente le blog de mon très cher et adoré Olivier Vagneux…vient d’en prendre un sacré coup, je le vois bien lors des réunions avec les potes du foot, de l’arbitrage, des assos et surtout ceux de la politique…leurs petits sourires pervers et moqueurs adressés à mon encontre étourdissant ma grandeur d’âme et mon aura dans la fange de la bassesse humaine représentée par le mariage pour tous, etc…

    Non , non je ne suis pas comme ces gens-là quand même !

    A plus mon Chéri …non mais !

    Répondre
  2. florentcappelletti

    On retrouve toujours les mêmes !
    Mon polo …(bonjour jean paul) Olivier et moi 🙂
    Une précision Olivier, dire que la France a des racines « judeo chrétiennes » c’est limiter son histoire a peu de choses.
    En effet les Romains se sont convertis assez tard alors que les Gaulois n’étaient pas , tu en conviendras des chrétiens.
    C’est encore oublié que nous avons, nous et d’autres pays et particulièrement l’Espagne,
    une histoire commune avec les Arabes
    Les Arabes qui eux non plus ne sont pas des musulmans au départ.
    La religion viendra plus tard, alors que après la chute du royaume de Sabba, au 6 eme siecle les Ethiopiens dominent la région.
    Avons nous un quelconque point commun avec les Ethiopien qui sont de culture …chrétienne ? Je ne crois pas !
    Par contre, je suis persuadé que nous avons une culture commune avec les arabes, musulmans ou pas (car ils peuvent être chétiens ou juifs) issus de la culture Mauresque qui ont régné des siécles sur l’Espagne et sur une partie du Portugal, allant jusqu’à Poitiers et que nous avons conquis après.
    Tout comme les Européens de l’Europe centrale ont une histoire commune , voir une culture commune (il suffit de regarder les monuments Bulgares) avec les Ottomans .
    La Chrétienté de la France lui coute aujourd »hui extrement cher et j’ose esperer qu’un jour la République laique remettra en cause l’entretien des établissements religieux à partir du moment où ils ne rentrent pas dans le patrimoine .
    Nombres d’églises coutent ainsi très cher à des petites communes.
    Quand à l’argent consacré à l’enseignement privé sous contrat, j’aimerais autant que mes impots servent à financer l’enseignement public.
    Mettre son enfant dans un établissement privé doit rester un choix mais payant …qui ne doit pas couter à une société laique.

    Répondre
  3. de la mata jeanpaul

    C’est encore moi…ça te fait plaisir quand même…quand même, la preuve y’a que moi qui t’aimes ici…PERSONNE N’Y VIENT ? Par contre, connais-tu ton chiffre de visites ? Je ne serais pas étonné qu’on s’y balade souvent, en particulier le bande de l’Erica…sans compter les autres gus qui t’adorent comme nous le dit souvent sur Facebook mon cher et adoré, notre cher et adoré Oscar Hermet…n’est-ce pas cher ami ?

    Je trouve même, TRES BIZARRE que quelques bipèdes, deci dela, n’y gravitent pas de temps en temps …CA CACHE QUOI CE TRUC ?

    Napoléon de droite ? T’as trop goûté de ta merveilleuse vigne mon cher ami, la preuve c’était un DICTATEUR, UN TYRAN, un Empereur tyrannique si tu préfères et c’est si facile de le prouver en plus, d’ailleurs toi qui parles de drapeau brûlé et autres ersatz du même genre tu vas être servi :  » ton pote le Nap la veille de la bataille de Wagram se baladait le soir venu parmi les centaines de tentes de ses soldats comme il le faisait régulièrement depuis toujours. A un moment il demanda, c’est quoi ces cris ? Un Officier de sa garde rapprochée lui répondit : Oh c’est rien Sire , ce n’est que 600 prisonniers Hongrois qu’on égorge pour économiser les balles en prévision de la bataille de demain matin …hé,hé…La classe ton pote, non ?  »

    Qui sait au fait…y’avait peut-être un parent de mon cher et adoré Sarko la dedans…j’adore !

    Ton 2 ème pote le Grand homme comme il s’appelle, a ordonné aux 18.000 soldats Français de ne pas intervenir à Oran le 5 juillet 1962, consignés dans les casernes… quand les militants du FNL et des autres accompagnés de tous les policiers Algériens,civils, etc..ont assassiné pendant plus de 6 heures des milliers de Français INNOCENTS après l’indépendance de l’Algérie ( et il n’y avait pas qu’à Oran d’ailleurs…un vrai coup monté ) ! C’était la première fois dans l’histoire de la France qu’une armée laissait assassiner son peuple sans intervenir…T’as vraiment 2 exemples magnifiques, tu ne peux pas trouver mieux cher ami !

    Effectivement tes convictions avec ces 2 gus tu vas les affirmer…Félicitation sincère, vraiment !

    Répondre
    1. florentcappelletti

      Désolé JP je voulais juste rappeler à Olivier qu’il avait environ 40 ans de retard (voir plus) quand il dit que la France est « judéo-chrétienne »
      J’ai (re)vu un reportage consacré à Mme Simon Weill et au débat sur l’IVG en novembre 1974
      A l’époque le FN n’existait pas. Pour autant lorsque j’entendais certains propos tenus par des députés de droite, je me suis dis qu’une bonne partie,, sinon d’entre eux, en tout cas de leur électorat ,était pret à voter FN. Il suffisait pour cela qu’il y ai soit un manque à droite soit que la droite nationaliste trouve un tribun.
      Ce fut le cas dès les européennes de 1984 grace aux lois votées sous Giscard.

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s