Archives pour la catégorie Politique

Y a-t-il quelqu’un pour expliquer à Alexis IZARD que le Département a perdu son autonomie fiscale ?

Avec l’équipe de campagne de « Libres et indépendants – Isabelle FERREIRO et Xavier DUGOIN », on s’est bien amusés à lire ce que proposait Alexis IZARD qui est soit complètement largué sur les compétences du Département, soit qui, comme VERMILLET et TEILLET propose des choses qui existent déjà, soit retente vainement de fourguer son programme municipal anti-Covid. Et puis c’est quand même marrant pour quelqu’un qui voulait faire alliance avec les sortants de les dézinguer autant maintenant !

À Libres et indépendants, nous parlons aussi de cette augmentation de 29 % par les élus sortants. Sauf que parce que nous savons que le Département a perdu sa compétence fiscale, c’est-à-dire que la part départementale de la taxe foncière a été transférée aux communes, contre l’affectation compensatoire d’une fraction de TVA, nous avons pris l’engagement de flécher l’équivalent de ces 29 % et de les retenir dans les contrats de partenariats Département – Communes si les villes ne s’engagent pas soit à les rendre soit à les dépenser de façon ciblée.

Le fraudeur Alexis IZARD, déjà sanctionné pour son achat de voix, peut donc bien prétendre qu’il va supprimer l’augmentation d’impôts ou ne pas les augmenter plus, il n’a aucun pouvoir pour le faire. C’est donc un menteur, qui soit est complètement cynique et promet tout et n’importe quoi pour se faire élire, soit complètement incompétent, et pour le coup, vraiment pas à jour de la réalité des compétences de la collectivité qu’il prétend à diriger.

Eh ouais, c’est cela d’avoir crû jusqu’au bout qu’on serait investi par LR, et qu’on aurait qu’à recracher la bouillie de programme écrite à l’avance… On pourrait encore longuement parler de son choix d’Aude HERNANDEZ comme binôme, parce qu’il n’a trouvé personne sur Morangis. Ou de sa lâcheté qui consiste à cacher les logos sur les courriers personnalisés qu’il envoie aux gens. On atteint ici les limites de l’opportunisme en politique, et cela en devient trop visible…






 

Où l’on apprend que Alexis IZARD a tenté de faire alliance pour les départementales 2021

Quand tu en es réduit à devoir proposer des alliances, ce qui sera probablement mon cas aux prochaines municipales sauf que je serai en position de force à la fois parce que je vais sortir renfoncé de ces départementales, puis que ce sera quand même grâce à moi (et à David) que ces élections auront été annulées, c’est que tu sais que tu vas perdre tout seul. Dès lors, pourquoi pars-tu au combat, si toi-même n’y crois pas un minimum ?

Avec Isabelle FERREIRO et Xavier DUGOIN, nous n’avons pas eu besoin de proposer d’alliance, parce que nous savons ce que nous voulons et où nous allons. Isabelle aurait même pu nous obtenir l’étiquette de l’UDI ; c’est nous qui n’en avons pas voulu. Nous sommes confiants.

Quand je vais voir les réseaux sociaux d’Alexis IZARD, il a gardé 9 colistiers qui aiment ses publications. Avouez que c’est un peu léger. Tu m’étonnes qu’il était obligé de faire alliance. Il en est déjà réduit à faire un publipostage par manque de distributeurs !

Mais alors ce que je ne comprends pas, c’est quand il parle de consultation autour de son programme, qui est d’une part hors-sujet sur la moitié des compétences et d’autre part, la redite de ses propositions spéciales Covid des municipales, quand a-t-il eu le temps de la faire ?

Je crois que le fraudeur Alexis IZARD n’en est plus à un mensonge près. Avez-vous d’ailleurs remarqué que les logos de ses partis ont disparu de ces courriers. Un coup, il assume. Un coup, il n’assume plus. Tout cela n’est pas très franc du collier. Et je pense qu’il va se ramasser.

En tout cas sur Savigny, car je redoute quand même qu’il ne fasse pas un score si mauvais à Morangis et à Wissous où les macronistes ne sont pas trop mauvais. D’autant que MACRON n’est pas dans une mauvaise période politique et qu’il remonte dans les sondages.

Toujours est-il que le parti du président n’est rien sans alliances. Au passage, on remarquera que les alliances de IZARD se sont portés sur LR. Et vu la catastrophe qu’a été ce mandat départemental de la droite, on en déduit que IZARD partage un objectif catastrophiste…

Du coup, je ne comprends pas trop comment la première proposition de IZARD peut être d’annuler l’augmentation de 29 % des impôts, alors d’une part, que le Département n’a plus la main dessus, et d’autre part, qu’en cas d’alliance, il aurait fallu la justifier et la défendre…




 

VERMILLET et TEILLET en panique : l’élection anticipée de Florian GALLANT comme maire de Wissous !

On ne parlera pas d’élection surprise puisqu’elle était annoncée. Mais cette élection était initialement prévue après les scrutins départementaux et régionaux. À n’en pas douter, Brigitte VERMILLET et Alexis TEILLET craignent pour leur résultat sur Wissous et plus largement sur le canton, sans quoi ils n’auraient pas eu besoin de la faire avancer ! Une occasion pour eux de créer le buzz et de valoriser leur suppléant à charge de revanche.

L’occasion est trop belle pour ne pas parler de Richard TRINQUIER, le maire, qui quand il est éméché, veut aller découper des Rroms au katana, parce qu’ils l’ont surnommé « le chinois ».

Il devait d’ailleurs initialement démissionner du Conseil municipal et déménager dans le Sud où on lui promettait une deuxième carrière politique, mais il reste finalement le temps de mener à bien l’achèvement de la procédure de révision de son Plan local d’urbanisme.

À aucun moment cependant, sous ce mandat, tant Brigitte VERMILLET qu’Éric MEHLHORN n’ont pris leur distance avec cet individu, et encore moins n’ont condamné ces actions. C’est donc que d’une certaine manière, ils les approuvaient certainement…

Est-ce que l’élection de Florian GALLANT va changer quelque chose ? Non, parce qu’elle est trop tardive. À moins qu’il ne nous ponde un tract qu’il signe en tant que maire ? Il est vrai que TRINQUIER, remplaçant sortant, n’a pas été des plus actifs dans cette campagne.

Or, le fait est que la dernière élection à Wissous s’est jouée à quelques voix, et que le challenger, Philippe DE FRUYT, qui a fini avec plus de 49 % des voix soutient le binôme Isabelle FERREIRO et Xavier DUGOIN. Donc jusqu’à présent, VERMILLET et TEILLET manquaient d’un soutien de poids. C’est chose faite avec le nouveau maire de Wissous qui les remplace…

Les Wissoussiens apprécieront ce jeu de chaises musicales : TRINQUIER candidat en 2020 juste pour faire perdre DE FRUYT et GALLANT maire, non pas parce qu’il le mérite, mais parce qu’il fallait apposer une ligne de plus dans la biographie des candidats LR aux départementales…




Annulation des élections municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : l’aide juridictionnelle refusée à Olivier VAGNEUX

Croyez-vous aux signes ? Moi, je crois bien en Dieu.

J’ai reçu notification de ces ordonnances quelques minutes après avoir fini l’écoute de mon dernier cours de droit administratif et quelques dizaines de minutes avant de passer mon examen de contentieux administratif.

Je pense que le message est clair : je n’ai plus besoin d’un avocat, je suis maintenant capable d’y aller tout seul ! C’est parti ; j’ai jusqu’au 9 juillet 2021 pour déposer ma requête.

Dois-je m’inquiéter ? Oui, parce que le Conseil d’État ne relève aucun moyen d’appel, donc qu’en l’état, la requête de David va dans le mur. Quoique David n’avait pas fourni au moment où j’ai demandé l’aide juridictionnelle les documents qu’il a transmis.

Sauf que David n’avait pas mon avis de la Commission d’accès aux documents administratifs qui va me permettre de faire la preuve de l’irrégularité de composition de la liste CURATOLO par comparaison des écritures des attestations de témoignage et des CERFA. CQFD !


Bon, du coup, je vais quand même baliser.

Ma requête contre le jugement de l’affaire de David ne concernera que le seul grief CURATOLO.

Qui, de toute façon, connaissant le Conseil d’État, sera le seul instruit.

Et ma requête contre le jugement de l’affaire d’Antoine CURATOLO ira chercher tous les autres points, pour le principe !