Archives pour la catégorie Législatives 2017

La liste des candidats sur la 7e circonscription de l’Essonne

Ils ne seront donc que douze à se disputer la députation sur la septième circonscription de l’Essonne, parmi lesquels votre serviteur. En voici la liste, sous couvert qu’elle soit bien confirmée par le décret du Premier ministre, à paraître dans les prochains jours :

Dans l’ordre des panneaux d’affichage

1. Mme Aminata SARR

2. Mme Muriel KERNREUTER (La République en marche)

3. M. Robin RÉDA (LR – UDI – Majorité pour la France)

4. M. Adrien BEYRAND (NPA)

5. Mme Mounia BENAILI (La France insoumise)

6. Mme Monique LECLERC (LO)

7. Mme Catherine BOMPARD (Mouvement 100 %)

8. Mme Nadine MARCELIN (DLF)

9. Mme Audrey GUIBERT (FN)

10. Mme Nadège CAUSSÉ-VILLE (UPR)

11. M. Olivier VAGNEUX (DVD)

12. Mme Eva SAS (EELV – PS – PC)



Olivier VAGNEUX officiellement candidat aux élections législatives de 2017

Le récépissé définitif de déclaration de candidature est un document qui se fait toujours attendre. Bien qu’il révèle normalement peu de surprises (on serait normalement recontacté avant si la candidature posait problème), il représente un soulagement. Alors voilà, c’est fait : je suis candidat aux élections législatives. Ça fait dix-sept mois que je l’ai annoncé, et presque autant que je suis en pré-campagne, mais maintenant, c’est officiel !

Au moment où il arrive, tout est déjà joué. Les tracts et les affiches ont été commandés ; voilà que tout serait à refaire s’il fallait changer de candidat ou de suppléant (enfin presque, parce que le programme, s’il a été travaillé en équipe et ne dépend donc pas d’une personne, ne serait pas à reprendre). À ce propos, il faudrait donc peut-être revoir légèrement le calendrier électoral pour éviter l’hypocrisie car une campagne ne se prépare pas du jour au lendemain.

Je repense bien évidemment à tous ceux qui m’ont demandé pourquoi je me présentais alors que je ne pouvais pas gagner. Et je leur réponds : Pourquoi pas ? Qui pensait d’ailleurs que MACRON, n’étant en plus soutenu par aucun grand parti, pouvait l’emporter ? Alors peut-être ne sommes-nous pas à l’abri d’une bonne surprise ? À la différence du fait que je n’ai pas l’argent ni les soutiens médiatiques de ce dernier, et que je m’en passe, comme de la victoire.

J’ai une certaine conception de la politique : nous verrons ce qu’elle va donner. Cette fois, je mise l’essentiel sur internet et le programme, et relativement peu sur le contact humain, situation dans laquelle c’est le dernier qui passe qui l’emporte parce que s’il n’est pas trop stupide, il trouve ce que l’électeur a envie d’entendre puis il lui dit. Moi, je préfère avoir peu d’électeurs, mais qu’ils sachent pourquoi, notamment pour quelles idées, ils ont voté pour moi !

À noter enfin que je devrais être un des rares, voire le seul, sur la circonscription qui ne devrait pas rapporter d’argent à un parti, donc à ne pas instrumentaliser mes électeurs qui ne sont pas des porte-monnaies. Et là dessus, c’est dans mon programme, je redis que ce serait bien que les partis se financent d’abord par leurs militants et un peu moins par l’État. Surtout que lorsqu’on voit ce qu’ils font de leur argent, je trouve que ce n’est pas pour faire vivre la démocratie.



Spammé par Robin REDA

Il est 19 heures 27 ce vendredi 12 mai 2017 lorsque je reçois un SMS impersonnel signé de Robin REDA ! Je reconnais assez vite le numéro : il s’agit du portable dont il se sert pour faire campagne ! Vu qu’il arrive quelques minutes après à l’endroit où je me trouve, j’en déduis en plus que ce n’est pas lui qui me l’a envoyé ! Sauf que je ne me suis jamais abonné à sa campagne, et qu’en bon français, ce comportement a un nom : le spamming !

Alors combien sont dans mon cas ? D’autant que c’est certainement une mauvaise blague d’un de mes opposants qui m’a inscrit en se disant : « tiens, on va emmerder VAGNEUX ». Est-ce que ce n’est sinon juste pas pour gonfler le nombre de contacts, et prétendre qu’on fait une bonne campagne parce qu’on envoie tant de centaines voire de milliers de messages ? Ok, mais si je ne suis pas tout seul dans ce cas, et qu’en fait, les chiffres sont bidonnés artificiellement ?

Surtout que c’est pour m’inviter à la grande sauterie du 21 mai 2017 au cours de laquelle vont s’enchaîner les « prises de parole » ; c’est à dire un certain nombre de soumis qui actuellement posent avec un bandeau « RÉDA/VILAIN 2017″ et vont trouver que RÉDA est génial et ultra-qualifié pour le poste. À aucun moment, je pense qu’il n’y aura le moindre commentaire négatif qui relativiserait la gestion et la gouvernance du personnage, ou regretterait son inconstance…

Qui seront les intervenants ? Peut-être les mêmes que ceux du mercredi 17 mai pour l’inauguration de la permanence, c’est à dire celles des élus qui ne passent le plus clair de leur temps qu’à ouvrir les permanences des candidats LR-UDI puis qui s’étonnent qu’on vote moins pour eux : les BEAUDET, DUGOIN-Clement, DUROVRAY, DELAHAYE, PÉCRESSE et pourquoi pas BLM ? Donc pour entendre une flopée de discours aussi creux et inspires que les tracts de RÉDA…

Pour autant que je ne sache pas ce que dit effectivement la Loi, je pense que tous ces messages doivent quand même être suivis d’une mention STOP SMS. Je remarque juste que ce n’est pas le cas. Alors si c’est inscrit dans la Loi, comme l’interdiction du spamming, RÉDA commence mal sa campagne de député. Et puis si ça ne l’est pas, cela nous dit quand même sur la mentalité de Robin qui est tellement persuadé d’avoir raison qu’on ne peut que participer pour le soutenir…



Appel aux bonnes volontés pour les législatives

Chers amis,

Dans le cadre des élections législatives, j’ai édité un petit livret de propositions à 58 000 exemplaires, que j’ai entrepris de placer dans des enveloppes (à fermeture autoadhésive) pour en améliorer la présentation.

Je recherche l’aide de personnes bénévoles pour m’aider dans ce travail. Pourquoi pas vous ? Pour une demi-heure ? Une heure ? Deux heures ? Peut-être plus ?

Cela se passera lundi 22 mai et mardi 23 mai chez moi à Savigny (75 rue du Bicentenaire, aux Gâtines).

Les livrets devraient arriver lundi matin, donc je vous propose qu’on s’y mette lundi après-midi à partir de 15 h, et qu’on recommence le mardi de 11 h jusqu’à…

Les rafraichissements sont offerts ; malheureusement, je ne pourrais pas vous proposer plus.

En vous remerciant.

Olivier