Recours contre les municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : les mémoires en défense de Jean-Marc DEFRÉMONT et d’Éric MEHLHORN

J’ai terminé et envoyé mes mémoires en défense ce lundi 20 juillet 2020. Ils comptent respectivement 39 et 40 pages plus 58 productions présentées sur 6 pages de bordereau.

Je me suis finalement résolu à demander également le remboursement des frais de campagne de Bernard BLANCHAUD en lui attribuant le score de 5 %.

Par contre, et comme je le disais à Bernard, s’il veut espérer que cela se réalise, il a intérêt à venir étudier les listes d’émargement et à fournir les pages litigieuses au Tribunal.




J’ai un seul argument réellement valable qui peut faire annuler l’élection : les listes d’émargement du bureau 16 révèlent qu’il y a 1/11e des signatures qui sont différentes entre les deux tours. J’en atteste pour au moins 32 personnes même si j’en ai signalé en tout et pour tout 52 au Tribunal en rajoutant 20 signatures qui me semblent personnellement litigieuses.

Or, comme il a manqué 24 voix à FABRE pour se qualifier au second tour et qu’il parle de fraudes au niveau du bureau de vote Chateaubriand, je pense que nous avons là tout ce qu’il nous faut pour faire établir l’insincérité du scrutin, et donc qu’on va revoter en 2021.

J’ai hâte qu’ils soient communiqués à DEFRÉMONT et surtout à MEHLHORN qui n’a donc même jamais lu ne serait-ce qu’un des mémoires qu’il faisait rédiger contre moi par SEBAN pour terminer en demandant une condamnation de droit pénal à l’encontre de CURATOLO… Cet homme incarne vraiment la défaite, il me fait tellement pitié.


De manière évidente, Jean-Marc DEFRÉMONT demande le rejet des requêtes pour rester maire.

De manière plus étonnante, Éric MEHLHORN, qui avait commencé à aller démarcher les vieux pour trouver des attestations, ne veut plus qu’on annule l’élection et il soutient le rejet de la requête de CURATOLO. Lâche jusqu’au bout…

Pas de nouvelles non plus de IZARD…


Puisque le Tribunal m’offre de leur répondre en me communiquant leurs mémoires, je vais maintenant défoncer les argumentaires de DEFRÉMONT et de MEHLHORN.






Une réflexion au sujet de « Recours contre les municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : les mémoires en défense de Jean-Marc DEFRÉMONT et d’Éric MEHLHORN »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.