Olivier VAGNEUX démissionne du nouveau Conseil municipal de Savigny-sur-Orge



Quelques remarques en forme d’adieux à la politique :

  • Cette démission n’est pas un coup de tête. J’ai rédigé le brouillon de ma lettre il y a deux ans et j’aurais sincèrement été le premier surpris que les Saviniens élisent un jeune sans étiquette et condamné. Elle est nécessaire pour la préservation de ma santé physique et mentale.
  • Oui, c’est lâche de démissionner mais vous viendrez me donner des leçons du courage quand vous aurez fait tout ce que j’ai fait pendant sept ans.
  • Non, on ne peut rien faire dans l’opposition, quelque soit la majorité. Mais il aurait peut-être fallu vous intéresser à la politique sous le mandat écoulé pour pouvoir vous en rendre compte.
  • Oui, avec mes 17%, je suis responsable de la défaite d’Éric MEHLHORN et je me félicite d’une telle œuvre de salut public. Une nuance : ce n’est pas moi qui lui ais pris des voix, mais lui qui n’a pas été capable de les conserver et qui les a perdues à mon profit.
  • Non, je ne compte pas faire une pause pour revenir. L’engagement politique sérieux, tel que je le conçois, nécessite un investissement à temps plein que je ne souhaite plus fournir, et que je ne suis plus capable de fournir.
  • Non, je ne pourrais pas améliorer mon score. Le nouveau maire a été élu par 7 % des Saviniens et 11,8 % du corps électoral. Mon score de 17 % est artificiellement gonflé du fait des 36 % de participation. En réalité, je pèse 3,6 % des Saviniens soit 7 % du corps électoral. Dans l’hypothèse d’une prochaine élection, je ne pourrais que faire moins, surtout avec la concurrence du RN et de David FABRE. J’ai atteint mon plafond de verre. Puis je le rappelle, l’enjeu était d’empêcher le bétonnage de Savigny. Là, c’est mort. En 2026, on ne pourra plus rien faire !
  • En 2013, un jour que je discutais avec Bernard MANTIENNE, ancien sénateur-maire de Verrières-le-Buisson, il me disait en parlant de Pierre GUYARD, que la démocratie, c’était aussi savoir quand le Peuple ne veut pas de vous. Après quatre défaites, je dis que le Peuple ne veut pas de moi, et en tant que démocrate, je me soumets à son choix, peu importe le rôle prépondérant des partis.
  • Non, je ne compte pas prendre le commandement dans l’opposition à droite, parce que le Savinien de droite votera LR et que je ne compte pas m’encarter dans ce parti qui ne défend plus les convictions de ma droite. Donc je ne vais pas bosser pendant six ans pour que MEHLHORN en récolte les lauriers dans six ans.
  • Oui, j’aime Savigny mais ce sont les Saviniens qui ne m’aiment pas. Donc maintenant, qu’on détruise Savigny, je m’en branle, surtout aux Gâtines où je suis bien protégé. J’ai essayé de proposer un programme sérieux et cohérent dont les Saviniens n’ont pas voulu. J’en prends acte et je réfléchis même à quitter la commune.
  • 20 contentieux administratifs en instruction. C’est quand même là qu’on se rend compte de la névrose du type, et qu’il est grand temps que j’arrête avant de finir de devenir vraiment fou. Je vous parie que DEFRÉMONT refusera de les solder et demandera des sommes énormes en frais de justice pour me punir.
  • Un maire doit avoir des qualités humaines. La seule personnalité politique savinienne qui en possède s’appelle David FABRE, peu importe que je n’apprécie pas une partie de ses colistiers et que je trouve son programme irréaliste.
  • Oui, je souhaite la réussite du recours de David FABRE en vue de l’annulation de l’élection municipale. Je ne participerai cependant pas à une nouvelle élection, et à défaut d’une nouvelle offre politique de celle qui s’est présentée à cette élection, j’apporterai à David FABRE mon soutien personnel et amical. J’espère également que ce recours aboutira à l’inéligibilité d’Alexis IZARD.
  • Je vous souhaite bien du courage avec Jean-Marc DEFRÉMONT, contre lequel j’espère que remontera l’information judiciaire qui a été ouverte contre le corbeau de la campagne. Ce con a publié des photos de sa famille sur un serveur ouvert, et il m’a été facile de remonter jusqu’à lui.
  • J’annoncerai ce mardi 30 juin 2020 la fin du Savinien libéré.
  • Je remercie à nouveau les électeurs qui se sont portés sur la candidature de ma liste, ainsi que mes colistiers pour leur confiance, et je leur souhaite une bonne continuation. Comme a dit SARKO après sa défaite en 2012 : “Je m’en vais faire du fric.J’aspire maintenant à trouver un emploi stable et à fonder une famille, et je laisse les Saviniens se démerder tous seuls, même si je serai toujours là pour ceux qui ont vraiment besoin d’aide et qui sauront toujours comment me retrouver.
  • J’étais sincère ; je trouve dommage que si peu de gens l’aient vus. Je dis que je n’ai aucun regret, mais j’en ai en fait deux, c’est que tout ce temps que j’ai consacré aux Saviniens, je ne l’ai pas passé avec ma mémé et avec mon parrain, respectivement décédés en 2018 et en 2015, et que celui-là, je ne pourrais jamais le rattraper.
  • Jean-Marie, j’ai une demande stp. Ne démissionne pas du Conseil municipal, même si tu pars t’inscrire sur les listes de ta commune picarde. Ne laisse pas seules Christine et Anneva. Fais vivre tout ce que nous avons construit ensemble. Pousse des coups de gueule et barre-toi au milieu des conseils. Mais reste pour mettre DEFRÉMONT et sa bande face à leurs contradictions. 
  • Ce n’est pas tout cela, mais avec toutes ces conneries, je n’ai toujours pas pris le temps de remplir ma déclaration sociale des indépendants, et il faut que j’aille à Évry déposer mes comptes au greffe du Tribunal de commerce.


20 réflexions au sujet de « Olivier VAGNEUX démissionne du nouveau Conseil municipal de Savigny-sur-Orge »

  1. danielle balle

    Merci Olivier j’y ai crue du reste lorsque je t’ai croisé devant le bureau de vote tu étais en ligne avec la préfecture! Maintenant on s’en prend pour 5 ans hélas Bonne chance et saches-le tu as tout fait remuer ciel et terre mais sois toi même un personnage vrai! Bonne chance mon ami malgré mon amertume! De toutes les façons j’ai compris lorsque je l’ai croisé au bureau de vote 6 bien costumé et surtout bien coiffé et les cheveux éclaircies bonjour la note du coiffeur pour les résidents de Savigny oui je me suis dit il est prêt! De plus au bureau 6 on m’a envoyé au bureau 5 perte de temps! Retour au bureau 6 bon j’arrête si non te mettrais un roman

    Envoyé de mon iPhone

    >

    Répondre
  2. Josseaume

    Oui, vraiment, c’est extrêmement dommage que la plupart des électeur n’ont aucun sens politique. Ce sont , pour la plupart, des gens qui voteront éternellement pour des personnes sans réelle convictions mais tout simplement parce qu’ils appartiennent a des partis (sic !), sans lire les « programmes » ( re-sic !). Le suffrage universel est une atteinte à l’intelligence car un minus, votant au gré de ses égarements, annule le vote d’un électeur conscient, politiquement élaboré. Certains maires sont élus avec seulement quelques voix d’avance, est-ce que tout cela a encore un sens ? Oui Olivier, fondez une famille, pensez aussi maintenant à vous, aux vôtres et continuez votre cheminement politique avec la remarquable intelligence qui vous caractérise.
    Restons en contact si vous le voulez bien.

    Répondre
    1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

      Oui, nous resterons en contact. Merci de votre soutien et de votre confiance. La droite intellectuelle de Savigny, les familles historiques, les anciens élus de Jean MARSAUDON dans leur grande majorité, ils me soutenaient et ont voté pour moi, mais cela n’a pas suffi face à l’incurie des nouveaux habitants de la ville dortoir qui est passée de la mode MACRON à la mode écolo. À bientôt.

      Répondre
  3. Christine de Ruffray

    Olivier,

    Droit dans tes bottes, tu l’as toujours été avec conviction et ténacité. Cela t’a permis d’avancer durant ces 7 années, d’observer, d’apprendre et d’avancer concernant la politique locale. Tu t’es dévoué pour cette ville : Savigny-sur-Orge mais effectivement le verdict des scores te donne raison concernant les partis.
    Pour moi aussi, cela a été une très belle expérience. On y a cru. Tu as donné le meilleur de toi-même et nous avons essayé de te suivre et de t’accompagner à notre façon. Ce fut une belle campagne qui laissera des traces.
    « I have a dream », encore faut-il, savoir encore donner du rêve et Savigny n’a pas voulu que le rêve devienne réalité.
    Tu demeures un colosse. Continue, ne te retourne pas. Va de l’avant, fort de l’expérience acquise, avec ton énergie habituelle. Savigny ne te méritait pas, d’autres sauront j’en suis convaincue mettre à profit toutes tes compétences humaines et professionnelles.
    Trace ta route !
    Christine

    Répondre
    1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

      Merci Christine pour ton aide, pour tous tes conseils et toute ton aide, pour la mise en page et la maquette de tous nos documents de communication depuis 7 ans, pour ta patience et pour m’avoir supporté à toujours travailler dans l’urgence à la dernière minute. Je suis heureux que tu sois élue.

      Répondre
  4. Zina Arbia

    Bonsoir Olivier,

    Ton message est juste, je comprends ton raisonnement et te comprends.
    Sache que tu as réussi au vu des chiffres, les gens ont commencé à te connaitre et te reconnaître.

    Il est fort dommage que tu arrêtes la politique et ton blogue.

    Prends du recul, repose toi un peu. Tu le mérites mais Ton équipe est là.

    Il y aura toujours des choses à faire pour Savigny.

    Tu as fais un excellent score tu as doublé tes électeurs entre deux tours quand même.
    Bonne continuation

    En espérant que la nouvelle direction le Maire soldera tes contentieux rapidement, tes actions ont été pour Savigny et non pour ton enrichissement.
    Pour commencer son mandat sainement.
    Zina

    Répondre
  5. JL

    Cher Olivier,

    Que d’abnégations pour le bien de notre ville pendant toutes ces années. Mais les systèmes politiques broient les initiatives car ils ont trop à perdre. Même au pire moment alors qu’ils sont des ennemis jurés, ils s’allient pour battre celui qui va renverser la table.
    Renverser la table c’est vouloir remettre les sujets dans le bon ordre.
    Exemple : comment rendre une ville agréable en laissant le bétonnage s’installer, la racaille de la gare s’ancrer, en posant des dos d’imbéciles partout sur les routes et n’importe où, en permettant à la police municipale de sanctionner les automobilistes saviniens le plus possible alors qu’ils paient des impôts locaux comme s’ils avaient des châteaux, en favorisant le chantier du « traîne-train » de Massy-Evry au lieu de pousser à l’exploitation d’un service de qualité sur le RER C, en accélérant la paupérisation de la ville et donc sa moindre attraction par l’augmentation des logements sociaux, etc.
    Les saviniens ont préféré élire un projet idéolo-écolo-socialo pensant qu’installer des pistes cyclables dans toute la ville améliorera leur quotidien. Ils ne feront qu’accélérer ces grandes tendances néfastes décrites plus haut et s’en mordront les doigts quand il sera trop tard.
    Dans 6 ans, Savigny ne sera plus, sans doute parce que tu n’y seras plus…
    Merci encore de ton investissement sous toutes ces formes pour notre ville.
    Bon vent et ne te retourne pas. Amitiés, JL

    Répondre
  6. Patricia

    Cher Olivier,

    Je ne suis pas surprise, je m’en doutais un peu.

    Après vous être dévoué tout ce temps pour l’intérêt collectif, il est en effet important de penser enfin à vous.

    Merci pour votre engagement et pour avoir permis de retirer le pouvoir à Melhorne et toute sa clique, quel combat et quelle victoire malgré tout. Rien que pour cela = chapeau bas Monsieur Vagneux.
    Car là vous avez vraiment œuvré pour l’intérêt collectif.
    Et le nouveau Maire peut objectivement vous être reconnaissant au moins de cela. C’est vous tous ensembles, opposants, qui avez quand-même mené à bien ce combat.

    La nouvelle équipe municipale va sans nul doute se rendre compte de l’ampleur du desastre laissé. Ne soyez plus en conflit avec eux, ils vont avoir besoin de toutes les énergies positives possibles pour redresser cette ville.
    Limite à présent il vaut mieux vous détacher de tout cela et y devenir complètement indifférent.

    Vous avez raison, ailleurs il y a des villes plus vertes, plus vivantes, plus commercantes, pleines d’initiatives et ainsi plus agréables à vivre … Je vous souhaite de trouver celle où vous pourrez vous ressourcer.
    Y a vraiment de drôles d’énergies à Savigny sur Orge.

    Je sais que vous allez rebondir et que vous avez tous les possibles en vous.
    Vous avez la force de vos valeurs et c’est ce qui va vous permettre de vous remobiliser dans un projet plus personnel.
    Vous trouverez d’autres moyens, j’en suis certaine, de servir l’intérêt collectif, car c’est dans votre ADN.

    Certains vous dirons que vous aviez le font mais pas la forme … Moi je vous dirais que vous avez eu raison d’être entier, de defoncer les portes, de combattre avec force, acharnement et discernement l’insupportable …

    Cher Olivier, merci pour votre engagement qui n’a pas toujours été compris par tous, je mesure sincerement ce que cela vous a demandé et coûté.
    Je vous souhaite tout le meilleur à venir (avenir).

    Amicalement,
    Patricia

    Répondre
    1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

      Merci à vous de la vision sociale et humaine que vous avez porté quand vous étiez directrice de la résidence Jean-Morigny.
      Merci pour votre mot de soutien pour mon dernier journal de campagne.
      Je vous souhaite à mon tour une bonne continuation.
      Amicalement. Olivier

      Répondre
  7. Mahiet Isabelle

    Un seul mot : Déception.
    Je suis tombée sur votre blog par hasard il y a environ 4 ans, c’est bête, mais au début je pensais qu’il s’agissait d’un blog humoristique !
    Aujourd’hui, que dire ? Au vu des résultats de cette élection, en rire plutôt que d’en pleurer ?…Oui, je suis déçue.
    Vos adieux sont tellement émouvants.
    Je vous souhaite le meilleur dans tous vos projets, profitez à fond de la vie ! Vous allez nous manquer Mr Vagneux.

    Répondre
  8. Jean-Marie CORBIN

    Mehlhorn a perdu, c’est juste que de sa faute.
    Le 14 juin, j’ai discuté un quart d’heure avec Défrémont en vélo sur la place Davout d’où il revenait seul du marché (eh non il n’était même pas en campagne). Il ne croyait pas trop en sa victoire. Tu sais ce qu’il m’a dit « Au moins on aura essayé ».
    Par contre, et là c’est moins drôle, je connais en grande partie l’idéologie qui anime les autres membres du nouveaux conseil municipal. Il y a des sectaires, je le sais car j’ai fréquenté plus de 10 ans l’association ELAN-Savigny-Environnement qui a bien des points communs avec les prochains conseillers municipaux.
    Avec eux, il n’y aura pas grand-chose de constructif à y faire.
    J’ai 52 ans, et après 20 ans à Savigny-sur-Orge, dans cette ville de béton, de bagnoles, de sens-interdits et de crottes de chien, je sais que j’ai plus fait plus de temps de cette ville dortoir qu’il m’en reste à faire. Que deviendra Savigny-sur-Orge d’ici 2026 ? Je m’en bats les rouleaux et j’attends la suite en bouffant du pop-corn (non OGM). M’en fous, j’ai un vélo (même plusieurs), je sais en faire, j’en fait depuis des années et je sais les réparer. Par contre, les fans du SUV, si Defrémont va au bout de son programme, vous allez chialer !

    Répondre
    1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

      Il paraît que hier, lorsqu’il a compris sa victoire, il aurait dit : « Mince, il va falloir que je travaille ».

      Nous, nous aurons vraiment essayé et nous n’aurons pas attendu six ans une alternance en misant sur la nullité du sortant.

      Répondre

Répondre à Vagneux Olivier Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.