Ce que je reproche aux autres candidats à l’élection municipale de Savigny-sur-Orge

Le mandat municipal qui s’achève laisse un goût amer à de nombreux Saviniens qui avaient voté pour Éric MEHLHORN. Pourtant, son échec était prévisible, ainsi que je l’avais moi-même annoncé en mars 2014.

Je voudrais ici dresser une liste, non exhaustive, des raisons pour lesquelles je pense que les trois candidats restants feront de mauvais maires, ce qui implique que je sois le moins pire d’entre eux, à défaut du meilleur.

Beaucoup de gens ne connaissent pas les dessous de la politique, et s’arrangent bien de ne pas les connaître. Je ne peux bien sûr pas tout écrire, mais je voudrais essayer de vous donner un ressenti personnel sur les raisons pour lesquelles je ne veux pas confier la ville aux autres.

Vous serez ainsi prévenus, et ne pourrez pas faire semblant de découvrir trop tard que vous avez élu une mauvaise personne qui ne fait pas ce qu’elle avait promis…


Je vais commencer par Alexis IZARD qui se fout bien de votre gueule en vous faisant croire que ce sont des partis qui se rassemblement derrière lui alors qu’il est la créature d’un parti. Comment a-t-il trouvé et payé son local ? Et ses fameux colis pendant le confinement ?

Il a été intéressant de voir comment il a masqué le logo de La République en marche, puis comment il l’a ressorti, puis comment il le dissimule de nouveau. Ce n’est pas très franc. Il fait pareil avec son colistier Ammar SISSANI qu’il montre puis cache…

Alexis est gentil mais il se fout complètement de Savigny. Il veut juste s’en servir comme marche-pied pour monter plus haut dans la carrière politique. Et c’est d’ailleurs lui-même qui disait en 2017 que son modèle était RÉDA.

Je ne l’ai jamais vu à un conseil territorial ou métropolitain. Il a été complètement absent entre 2014 et 2017, et pour quelqu’un qui aime autant Savigny, il ne l’a pas beaucoup défendu en 2015 quand MEHLHORN était au plus fort de ses ravages.

La chose qui me dérange vraiment est qu’il laisse les gens qui sont avec lui raconter n’importe quoi pour le faire élire, notamment dans les quartiers populaires dans lesquels ses colistiers promettent pour lui embauche et mosquée. Et je pense qu’il est vraiment très naïf.


Ensuite, il y a DEFRÉMONT qui est en revanche permanente ; contre MEHLHORN, contre le PS qui n’en a jamais voulu, qui lui a quand même préféré le parachuté GUYARD en 2013, et finalement contre tout et tous.

De fait, ce n’est pas une liste écologiste qu’il conduit mais la liste des amis de DEFRÉMONT. Qui plus est une liste sectaire qui est issue d’un collectif ouvert seulement à des personnes se revendiquant de gauche. Difficile d’imaginer qu’ils puissent agir pour tous s’ils étaient élus.

Perdant depuis 2006, élu depuis 2008, il a montré qu’il n’arrive pas à s’imposer. Je me rappelle de cette commission de révision des listes électorales pendant laquelle il levait gentiment la main en attendant qu’on lui donne la parole. Cela promet dans l’interco à 24 et la Métropole à 206.

Je n’ai pas apprécié quand il s’est vanté sur Facebook que j’avais perdu plusieurs recours parce que je ne connaissais pas les dossiers, que je lui demandais et qu’il ne me communiquait pas. À croire qu’il jouait finalement dans le camp de MEHLHORN. Et il a été tellement mou qu’il a été un complice de MEHLHORN sous ce mandat.

Je n’ai pas aimé non plus qu’il s’attribue le mérite de mon travail de recherche sur l’ANRU + et fasse croire que c’était lui qui l’avait réalisé, et en le vantant dans la presse.

Enfin, il y aurait le reproche que c’est la gauche blanche et bo-bo qui méprise les immigrés qu’ils prétendent défendre. Comme lorsqu’au cours du dernier Conseil municipal, Jean-Marc a parlé de secteurs dans lesquels la population est sous-éduquée.


Enfin, il y a MEHLHORN.

Béni des dieux, héritier par défaut de MARSAUDON, investi par l’UMP en 2014 parce que Laurence SPICHER s’en est auto-exclue en 2012, élue grâce à la vague bleue de 2014, et au second tour des départementales contre le RN de justesse.

J’ai écrit tellement de choses le concernant… Et les gens n’ont pas compris…

Et sept ans après, je n’arrive toujours pas à savoir s’il est super intelligent ou alors vraiment très très bête.

Je ne vais rien écrire de plus. Il a promis plein de choses en 2014 qu’il n’a pas accomplies et il les remet en 2020. Je ne peux rien faire pour ceux qui continuent de le croire naïvement…


Pour ma part, j’ai certainement plein de défauts.

Mais pendant sept ans, j’ai essayé d’améliorer notre vie à Savigny.

En informant et en critiquant ce qui n’allait pas.

Je trouve cela toujours plus utile que ceux qui se lamentent à longueur de temps sur Facebook sans rien faire.

À fond, au détriment de ma vie familiale et professionnelle.

Cette même énergie que j’ai mis dans l’opposition, je peux la mettre dans la majorité.

C’est maintenant aux Saviniens de juger…



 

6 réflexions au sujet de « Ce que je reproche aux autres candidats à l’élection municipale de Savigny-sur-Orge »

  1. Isabelle Maquet

    Bonjour,
    Pas mal, votre lettre de propagande en date du 18 juin courant, déposée dans la boite aux lettres !
    Je me suis reconnue dans le  » vous  » de la première phrase, comme beaucoup d’autres, assurément.
    Vous aurez ma voix ( vous l’avez déjà eue au premier tour ).
    A défaut de pouvoir faire barrage à ce triste bétonnage ( au moment où j’écris, le chantier de construction se poursuit frénétiquement et bruyamment dans ma rue …), la solution que j’envisage est le départ vers une commune plus respectueuse du cadre de vie de ses administrés.
    Cordialement.

    Répondre
  2. Josseaume

    Bravo pour cette énergie intelligente que vous déployez pour Savigny. Les politiciens n’aiment pas les gens comme vous : travailleur, sincère, perspicace…. Le désespoir en politique est la chose la plus sotte disait un écrivain décédé en 1952.

    Répondre
      1. Sylvye Dumas

        C’est beau le chant du cygne qui va mourir (politiquement bien sûr)
        9865 affiches collées sur les panneaux d’expression libre…
        1,5 tonnes de papier (à 180g) dans les boites à lettres, ça suffit!

        Répondre
        1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

          Et vous resterez avec des élus magouilleurs qui continueront de gaspiller votre argent dans votre indifférence générale !

          Je me permets de préciser que votre nom ne correspond à aucune personne inscrite sur les listes électorales donc que vous êtes le troll d’une autre candidature.

          Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.