Affaire Valérie RAGOT : la Commission d’accès aux documents administratifs reconnaît la communicabilité et le caractère publiable de toutes les productions de la chargée de mission

Cela restera le plus gros scandale du mandat de MEHLHORN : l’embauche de la candidate LR Valérie RAGOT payée 3400 euros nets mensuels pendant 13 mois pour évaluer les politiques publiques de la Commune, comme si nous étions une entreprise privée qui avait besoin d’un auditeur, qu’il embaucherait ensuite pour faire partie du travail… Oh attendez, mais c’est comme ce qui s’est passé avec l’IFAC dans les maisons de quartier !

À l’issue d’un premier jugement d’octobre 2019, j’ai obtenu les productions réalisées par la dame sur ses sept premiers mois de mission. Soit un ensemble très décevant, et surtout très limité (133 pages) ne correspondant absolument pas à l’intitulé de la mission. Par exemple le jour où elle « aurait » rédigé un marché public (CCAP et CCTP) !!! Rien qu’avec mon blog, auquel je ne dois consacrer que 2 heures par jour, j’ai été bien plus productif qu’elle sur la période…

J’ai alors demandé le reste des productions dans le but affiché de démontrer la fictivité de cet emploi, et MEHLHORN me les a évidemment refusées ; d’ici à ce que l’on découvre qu’il n’y a même pas eu de rapport d’évaluation des politiques publiques. Je voudrais surtout comprendre pourquoi cela fonctionne toujours aussi mal, malgré les préconisations de la mission.

Et donc j’ai saisi la CADA (Commission d’accès aux documents administratifs) qui établit que ces documents sont à la fois communicables et publiables. Ce que je ferai, ou pas en fonction des résultats aux municipales (puisqu’il n’y en aura pas besoin si je suis élu), confirmer par le Tribunal administratif pour qu’il en ordonne la communication et la publication.

Aujourd’hui, Valérie RAGOT est directrice générale adjointe en charge des services techniques, et elle doit gagner encore plus. Nul doute cependant, si jamais je passais, qu’elle saurait rebondir tout aussi bien dans une autre collectivité, ou elle pourrait à nouveau démontrer ses nombreux talents. Pour ma part, je ne la lâcherai pas. Valérie RAGOT nous rendra l’argent !





Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.