Savigny-sur-Orge : selon l’opposant (EELV) Jean-Marc DEFRÉMONT, ce sont les parents d’élèves qui ont demandé la réouverture des écoles

Je cite la remarque de Jean-Marc DEFRÉMONT, que vous pouvez retrouver en bas d’article dans l’intégralité de son contexte qui est une réponse à un vœu du Rassemblement national qui demandait à garder les écoles fermées, lors de la réunion du Conseil municipal du lundi 18 mai 2020 :

Il s’agit plus d’une décision, d’ailleurs Monsieur BLANCHAUD l’a redit, qui répond à la volonté des parents, qu’une décision qui répondrait à la volonté de la mairie d’ouvrir et de faire prendre des risques aux enfants.


Pour commencer, et parmi tous les parents que je connais, il n’y en a aucun qui ait demandé à remettre ses enfants à l’école.

D’ailleurs pas tellement parce qu’ils auraient peur que leurs enfants soient contaminés, mais parce qu’ils auraient peur qu’ils soient vecteurs de contamination d’autres personnes plus fragiles, par exemple les grands-parents.


Ensuite, toujours les parents que je connais, soit ils font du télétravail (au moins l’un des deux), et donc ils travaillent depuis chez eux, soit ils ont au moins un enfant qui n’est pas en GS, CP ou CM2 et donc ils doivent de toute façon en garder au moins un à la maison (même si maintenant, ils font plus venir les grands-parents).

Donc c’est plus compliqué pour eux de devoir en plus courir à l’école, sachant qu’ils ont aussi leurs autres enfants à s’occuper.


De plus, je trouve assez minable de se déresponsabiliser, alors que pour moi la politique consiste à faire des choix et à les assumer.

On ouvre les écoles parce que c’est la volonté des parents.

Ce qui est effectivement le cas pour certains, mais pas pour la majorité, pas pour 50 % !!!

Donc traduisons-le, s’il y a une merde, c’est la faute des parents.

Tous les directeurs d’école et les enseignants que je connais, lorsqu’ils ont fait les sondages vers le 4 mai en appelant les parents, ont eu plus de 2/3 de retours négatifs…


Enfin, je m’étonne que l’écologiste et ancien socialiste DEFRÉMONT participe à ce discours libéral de relance de l’économie, qui est celui de BLANCHAUD, et qui dit qu’on a assez flemmardé en télétravail, et qu’il est temps de remettre la France au boulot, pour sauver l’économie polluante du capitalisme débridé.

C’est justement là qu’il aurait fallu enclencher le discours du savoir qui est un trésor, et si possible pas qu’en s’intéressant aux secteurs où « la population est moins éduquée »

Avec ce refrain gauchiste que les pauvres sont seulement dans les quartiers, et que les autres, les vilains qui ont les moyens d’avoir une voiture (le mythe des années 1960 qui te dit combien la gauche est périmée), n’ont aucun problème, donc que pour eux, cela ne change rien qu’on ouvre parce que le mythe de l’école à la maison se passe très bien.

Allez donc nous parler d’égalité républicaine quand elle est toujours à sens unique.

Et là dessus, les quartiers ne sont pas dupes parce qu’ils n’ont pas voté DEFRÉMONT au premier tour.


En réponse à un vœu du Rassemblement national qui réclamait de garder les écoles fermées – contre la réouverture des écoles au mois de mai

« Merci Monsieur le maire. Nous, autant on est extrêmement strict sur la question des précautions à prendre pour toutes les activités, autant on ne peut pas considérer que les écoles vont être fermées tant qu’il n’existe pas de risques, parce que le risque zéro n’existe pas. Le matin, quand on traverse la rue, on peut se faire écraser par une voiture, c’est comme cela. La vie est faite de risques. cela ne veut pas dire qu’il faut négliger le risque scolaire, mais il faut aussi considérer dans toute décision ses côtés positifs et ses côtés négatifs. Le fait de fermer les écoles, et en particulier dans les secteurs un peu plus fragiles où la population est moins éduquée est lourde de conséquences, pour l’équilibre général des enfants et évidemment pour leur parcours éducatif. Donc d’où la responsabilité de fermer davantage les écoles me semble disproportionnée. Il ne faut pas non plus oublier une chose, c’est que, vous l’avez dit, Madame GUIBERT, il y a des établissements qui ont refermé après avoir ouvert. Rien n’empêche si le risque d’une deuxième vague se concrétise, rien n’oblige, rien ne nous empêche de refermer les écoles. Il s’agit plus d’une décision, d’ailleurs Monsieur BLANCHAUD l’a redit, qui répond à la volonté des parents, qu’une décision qui répondrait à la volonté de la mairie d’ouvrir et de faire prendre des risques aux enfants. Je pense qu’on n’est pas dans ce sujet-là, donc nous on ne votera pas ce vœu. »

La vidéo du Conseil municipal est à retrouver sur le site internet de la Commune.



Une réflexion au sujet de « Savigny-sur-Orge : selon l’opposant (EELV) Jean-Marc DEFRÉMONT, ce sont les parents d’élèves qui ont demandé la réouverture des écoles »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.