Quelques mots d’adieu pour le Savinien Roger DUPUIS

C’est avec tristesse que j’apprends que le Covid-19 a fait une victime à Savigny-sur-Orge en la personne de Roger DUPUIS. Il avait 94 ans (il était de 1925 comme ma grand-mère, lui de septembre) et il s’est éteint cette nuit à l’hôpital de Longjumeau.

La paroisse de sainte-Thérèse perd une de ses plus grandes mémoires vivantes, et un pratiquant infatigable qui aura longtemps beaucoup fait pour le dynamisme de l’Église catholique à Savigny, et assurer son rayonnement vers l’extérieur.

Je présente mes condoléances à sa femme et à ses deux filles (dont je me dois de préciser par souci d’objectivité que l’une figurait en douzième place de la liste du maire sortant).


Notre première vraie rencontre date de 2011, même si je le voyais déjà souvent au fond à droite en entrant dans l’église. C’était à son initiative, par ce mot, lorsqu’il avait appris que je m’étais proposé pour coordonner l’organisation de la fête des 80 ans de la paroisse, et que j’ambitionnais de collecter les mémoires vivantes de la paroisse.

Le mot manuscrit par lequel tout a commencé en 2011.

Malheureusement, je n’ai rien filmé ni enregistré. Juste des feuilles A4 couvertes de notes manuscrites, que j’ai retrouvé ce matin, et que je n’ai jamais pris le temps de mettre au propre. J’avais dû l’interviewer deux fois chez lui pendant une à deux heures, et je l’en remercie.

Roger DUPUIS était effectivement un pilier de la paroisse sainte-Thérèse, s’occupant notamment des comptes et des travaux, mais aussi et surtout de l’organisation de la fête d’hiver et des kermesses, sur le terrain qui était propriété de la paroisse et qui a été cédé pour partie depuis pour faire la crèche des Dauphins, la maison de quartier du Plateau Éole et l’aire de jeux devant le square Brassens (le 111), d’où le nom de « Jardins de sainte-Thérèse ».

Et tout en me commentant les photos d’époque, il me racontait les longues journées de préparation, tout en insistant sur le fait que c’étaient tous des gens qui avaient à côté un travail et une famille, et regrettant un petit peu, ou nostalgique, d’une époque pendant laquelle les chrétiens s’activaient un peu plus. Un temps de débrouille où chacun apportait quelque chose dans une optique de partage, de rencontres, d’animations et cela finançait bien des choses.

Notre dernière rencontre doit dater de 2016, déjà quatre ans, sur le Boulevard, justement en face de l’avenue des écoles. Il me demandait à chaque fois que je le croisais à partir de 2013 des nouvelles de mon engagement politique, et me recommandait d’écrire gros, parce que disait-il, il était obligé de sortir la loupe pour lire mes documents. Il trouvait aussi que le Parisien Essonne, dont il était un fidèle lecteur, ne parlait pas assez de moi. Une attention touchante.

Je veux terminer en le rassurant que ses photos et cartes postales, que j’ai encore chez moi et que je n’ai donc pas fini de traiter, sont entre de bonnes mains, et que non, je ne les jetterai pas, et qu’elles seront à la fin versées aux archives de la paroisse, avec le reste de ses témoignages et souvenirs, bien précieusement consignés. Et donc que sa mémoire continuera ainsi de vivre dans l’Histoire de notre paroisse. À Dieu et merci Monsieur Roger DUPUIS.



 

2 réflexions au sujet de « Quelques mots d’adieu pour le Savinien Roger DUPUIS »

  1. Jean-Marie CORBIN

    « Je présente mes condoléances à sa femme et à ses deux filles (dont je me dois de préciser par souci d’objectivité que l’une figurait en douzième place de la liste du maire sortant) » =>sage précaution qui, je l’espère évitera cette fois-ci des polémiques inutiles. Il y a eu récemment un désagréable antécédent pour un autre hommage que tu as publié sur ton blog.

    Répondre
    1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

      Si cela n’avait été que pour un… Et on ne parle pas des présences d’obsèques dans lesquelles une personne de la famille que je ne connaissais pas mais engagés auprès d’un autre, ont pu demander que je parte…

      Répondre

Répondre à Vagneux Olivier Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.