À ceux qui voudraient la preuve que la photo de campagne d’Éric MEHLHORN a été (très légèrement) retouchée

Pour les élections municipales de 2014, Éric MEHLHORN avait dépensé 2814 euros d’honoraires et conseils en communication (rubrique 6226 du compte de campagne). Pour les élections municipales de 2020, je pense qu’on sera dans le même ordre de grandeur, mais avec six ans de plus à effacer et à corriger.


Voici notre maire tout beau, et tout retouché, à tel point que des soutiens m’ont très sérieusement dit qu’ils ne le reconnaissaient pas.

Moi, je le reconnais bien, mais ce que je n’aime pas est cette exacerbation de ses origines germaniques. Qu’est-ce qu’ils ont tous, avec RÉDA, à vouloir se déguiser en Aryens, et à jouer avec les lumières et Photoshop pour avoir les cheveux les plus blonds et les yeux les plus bleus ?

© Facebook Une ambition durable pour Savigny – 19 janvier 2020


Et voici le même dans la réalité d’une mauvaise lumière (surexposition) et d’une qualité d’image d’appareil qui laisse franchement à désirer parce qu’aucun n’est franchement à son avantage. Surtout TEILLET qui a presque l’air méchant, alors qu’il est le jouet de SFR sur la fibre.

© Facebook Éric MEHLHORN – 09 février 2020


Je ne lui ferai pas l’offense de vous proposer de jouer au jeu des sept différences, mais la vérité est que MEHLHORN est quand même sacrément marqué, alors qu’il n’a que 54 ans.

Il y a surtout qu’on dirait qu’il louche, mais aussi sur l’affiche quand on la voit de près, et puis ses rides qui ne sont pas dans le même sens, alors qu’il est dans la même position, notamment sa ride horizontale du menton…

Sincèrement, je comprends pas que leur service Communication laisse passer un truc comme cela. C’est comme Jean-Marc DEFRÉMONT à qui j’ai dit de faire supprimer cette photo… On dirait qu’il est au bout de sa vie, et qu’il veut en finir. J’ai de la peine pour lui !

© Twitter Bien Vivre à Savigny – 25 janvier 2020


Sincèrement, cela me rappelle le laissez-aller de SPICHER en 2014.

Peut-être un genre pour faire croire qu’ils sont débordés par la campagne et la gestion de la Commune ?

© Le Parisien – 11 février 2014


Je profite de cet article pour dire que je condamne évidemment la dégradation de la permanence de campagne de notre cher et coûteux élu.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.