Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : Éric MEHLHORN renouvelle sa liste à plus de 60 % !!!

L’échec résumé en un seul chiffre :

MEHLHORN a perdu 61 % de ses colistiers de 2014, qui ne repartent pas avec lui en 2020…

Tout du moins qui ne se montrent pas pour faire campagne !

C’est quand même paradoxal, cette ambition durable, qui n’a pas dépassée 6 ans, pour la moitié des colistiers de 2014 !

À croire que leur bon sens de 2014 n’était pas si bon que cela : plus de la moitié qui se sont égarés en route…


De plus, lorsque l’on regarde ses photos de campagne, on reconnaît la vieille garde de ceux qui sont élus depuis MARSAUDON, et qui s’accrochent : EUGÈNE, BELLIARD, GÉRARD et GUETTO.

Plus les soutiens de toujours : AUFFRET, LECOURT, GUILLARD, PIOU…

On pourrait encore s’attarder sur ceux qui restent par intérêts : CHEVALIER pour son emploi, que je présume fictif, du moins est-ce l’objet de ma plainte, au Département, JAUGEAS et FLOWER pour les indemnités d’adjoint.

À ce propos, si MEHLHORN repasse, le Monsieur Sécurité aura 82 ans en 2026. Un peu vieux à mon goût pour continuer de pourchasser les voleurs en illégale voiture de fonction ?




Moi, j’aurais juste aimé qu’en partant, tous les autres reconnaissent qu’ils ont échoué et qu’ils ont même fait du mal à Savigny.


Et je vais les citer un par un :

Nadège ACHTERGAËLE (Madame 190 000 €)

– Jacques PATAUT (Monsieur qui n’a pas réussi à faire titulariser sa compagne)

Réjane MALGUY (Madame qui doit se garer sur la Place Davout parce qu’elle est handicapée, mais qui écoute PÉCRESSE puis MEHLHORN debout pendant 1 heure 15)

– Christophe GUILPAIN (Monsieur je me casse parce qu’on m’avait promis que je serai adjoint)

Sébastien BÉNÉTEAU (le petit comptable)

– Laurence PINON-CHEVALLIER (qui a perdu sa délégation au SIREDOM pour avoir soutenu BLANCHAUD une fois)

– Bernard BLANCHAUD (je me suis fait avoir parce que j’ai acheté 1500 euros la place d’adjoint que je n’ai jamais eu)

– Marie-Lucie CHOISNARD (Madame je travaille 50 heures par semaine à la Commune)

– Cyrille GEORGES (disparu en cours de mandat)

– Sylvie LAIGNEAU (qui raconte des conneries sur Facebook et qui passe ses conseils municipaux à jouer sur sa tablette)

– Romain PICON (disparu en cours de mandat)

– Claude FERREIRA (n’a rien foutu)

– Nathalie CAILLEAU (n’a rien foutu)

– Véronique LABBÉ (n’a rien foutu)

– Franck BOUZIN (l’ancien socialiste qui a voulu casser la gueule à plusieurs personnes)

– Guilène DÉSIRÉE (n’a rien foutu)

– Nicolas FROGER (a pris la parole une seule fois et ce fut terrible parce qu’il arrivait à peine à déchiffrer la question qu’on lui avait écrite et tout le monde s’est foutu de sa gueule…)

– Bruno CHERONET (n’a rien foutu)

– Maryse BESACE (ne s’est pas montrée)

– Daniel VIARD (ne s’est pas montré)

– Fabien PROUST (ne s’est pas montré)

– Michèle MILLAUD (ne s’est pas montrée)

– Élodie RENAUDEAU (ne s’est pas montrée)

– Jean-Pierre LUBAT (a déménagé après avoir acheté les places du MoDem)

Soit, sauf surprise de dernière minute parce qu’il faudrait compléter la liste, 24 départs.

Et donc 14 qui restent, la plupart parce qu’ils y ont un intérêt conflictuel…




7 réflexions au sujet de « Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : Éric MEHLHORN renouvelle sa liste à plus de 60 % !!! »

  1. Fact checking

    Quel est le taux de renouvellement comparé à 2014 des autres listes ? et de la votre ?
    Connaissez vous l’age moyen des candidats des différentes listes ?

    Répondre
    1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

      Tiens, vous ne vous appelez plus « Attention aux approximations » aujourd’hui ?
      Effectivement, j’ai les adresses IP qui s’affichent.
      Tout dépend des listes. Le mien sera certainement plus important que celui de MEHLHORN.
      À la différence que je ne suis pas sortant, et qu’au contraire de 2014, j’ai davantage trouvé de personnes qui s’engagent par envie et par compétence, que par amitié pour me permettre d’avoir ma liste. Mes colistiers n’ont surtout pas connu l’expérience du pouvoir, ce qui justifie que certains s’en aillent sur la liste MEHLHORN.
      Pour les âges moyens, je ne sais pas. Celui de ma liste de 2014 était de 38 ans, et il devrait être un peu plus jeune cette année. Celui du FN de 2014 était relativement élevé. Celui des listes des partis de gouvernement devait tourner autour de 45 ans.
      À noter enfin dans le Parisien que MEHLHORN n’annonce un renouvellement que de 1/3. Mais des gens qu’on ne voit pas faire campagne alors !

      Répondre
      1. Visiteur du soir

        Nous voila donc dans la même situation que quand on a les chiffres de la police d’un coté et ceux des manifestants de l’autre…. Vous annoncez 60% de renouvellement, le Parisien/MELHORN annonce 33%. Qui donc croire ?

        Avec vous accès à des statistiques (nationales) des taux de renouvellement habituels des listes qui se représentent ?
        Quelle est la valeur qui permet de capitaliser suffisamment sur l’expérience acquise tout en faisant rentrer du sang neuf de manière suffisante pour éviter l’encroûtement ?

        Je ne suis pas a priori choqué que des élus choisissent de ne pas se représenter après un mandat de 6 ans, soit parce qu’ils ont eu le courage d’essayer et la lucidité de se rendre compte que finalement ce n’est pas leur truc (les stigmatiser serait injuste, eux au moins ils se sont jetés à l’eau, ils ont essayé) soit parce qu’ils souhaitent simplement passer à autre chose, servir ailleurs ou autrement. On parle aussi de l’usure du pouvoir.
        Vous soulignez la difficulté à rassembler des personnes motivées dans une liste : ne faites pas fuir les rares volontaires en sous-entendant que c’est « perpette » ou rien ! 6 ans de mandat bien assumé, cela mérite déjà le respect des concitoyens.

        Au delà du titre de votre message, j’aimerais comprendre, sur la base de données objectives, quel chiffre est révélateur d’un manque de discernement dès le départ des colistiers ou d’un dysfonctionnement du groupe durant la mandature.
        Du travail de journaliste d’investigation ! 🙂

        Répondre
        1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

          Encore un nouveau nom !
          Sur les différentes photos de l’équipe de campagne de Mehlhorn, on ne voit que 15 des 38 colistiers de Mehlhorn en 2014. Je pense que son chiffre du renouvellement ne tient compte que de ceux qui ont été élus.
          Pour le reste, les sortants ne vous diront jamais qu’ils partent parce qu’ils sont écoeurés et parce qu’on les a forcés à voter des choses qu’ils ne voulaient pas en 2015 et en 2016. Voir les témoignages de Blanchaud notamment et ce qui est dit en privé par les uns et les autres.
          Partant, c’est parler d’ambition durable qui est hypocrite puisque cette ambition n’est pas partagée. D’ailleurs, quelle a été l’ambition de cette liste ? Faire du béton mais alors pourquoi ne se sont-ils pas faits élire sur ce thème ?
          J’aurais du respect pour les sortants quand eux en auront pour la population. Or, si l’on regarde bien, la très grande majorité a tiré un avantage matériel de ce mandat. Est-il par exemple normal que quand on connaît la difficulté à trouver une place en foyer logement, trois conseillers de la majorité y aient fait rentrer un parent ?
          Vous voulez défendre Mehlhorn mais si vous connaissiez réellement la situation, vous verriez qu’il est indéfendable. Et qu’il ne reconnaîtra jamais qu’il n’a accompli que 20% de son programme de 2014. Pire, qu’il a fait beaucoup de choses à l’opposé de ses promesses.

          Répondre
          1. Encore un nouveau nom

            Vous attirez l’attention de vos lecteurs sur des faiblesses dont pourraient souffrir vos concurrents.
            Cela peut aider les lecteurs à se forger une opinion sur l’offre politique à Savigny pour peu de faire preuve d’un peu d’esprit critique et ne pas tout prendre pour argent comptant.
            Vous faites vous même preuve d’esprit critique et dénoncez souvent la partialité et/ou le caractère fallacieux de certaines publications (parfois / souvent (?) à raison).
            Acceptez donc que d’autres personnes fassent preuve d’esprit critique sur vos propres publications pour tenter de faire la part des choses ! Dans ce contexte, il semble pertinent d’essayer de comprendre comment ce que vous reprochez à vos concurrents s’appliquerait aussi à vous (et à d’autres) ? Une forme de « benchmarking » pour tester la validité des arguments.

            Contrairement à ce que vous écrivez, je n’essaie nullement de défendre MEHLHORN, j’essaie simplement de me faire une opinion sur la solidité et la pertinence des points que vous soulevez. Le titre de votre article suggère que 60% (qui est contesté d’ailleurs, mais c’est un autre débat) serait un taux de renouvellement inquiétant. Mais je n’ai rien trouvé à ce stade pour étayer factuellement cela, par exemple sur des données historiques/statistiques.
            Je ne dis pas que c’est faux, je dis que je n’ai rien trouvé corroborant votre affirmation et que jusque là, dans notre discussion, vous n’avez pas souhaité étayer cette affirmation.

            Répondre
            1. Vagneux Olivier Auteur de l’article

              C’est effectivement inquiétant lorsqu’on prétend avoir une ambition durable, alors que celle-ci n’a pas duré plus de six ans chez les colistiers de 2014 sans quoi ils se présenteraient.

              Je suis désolé mais j’ai beaucoup de mal avec les adresses IP qui se réveillent à trois mois des élections, en ayant été spectateur pendant cinq ans 3/4 de mandat, et qui se rendormiront probablement après le prochain scrutin.

              J’espère que vous êtes au moins engagé dans un camp, et que vous n’allez pas me faire le coup du « j’ai pas le temps », ou « je ne m’y connais pas assez ».

              Répondre
  2. Jean-Marie CORBIN

    Ah la la toute la jeunesse savinienne au premier plan !
    Plus sérieusement, Jean Marsaudon est mort il y a plus de onze ans, et ses idées avec. Il y en a qui n’ont toujours pas l’air d’être au courant …

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.