Une victoire d’Olivier VAGNEUX à l’honneur d’un communiqué du Tribunal administratif de Versailles !

Et peut-être même que cette jurisprudence sera mentionnée dans la future lettre semestrielle du Tribunal ? C’est en tout cas en première page du site internet du Tribunal depuis le 18 octobre. Toujours est-il que la préfecture de l’Essonne, qui refuse pour autant de me recevoir, a décidé de respecter ce jugement, et de ne pas faire appel.

Le conseil citoyen de Grand-Vaux s’est donc réuni en séance extraordinaire ce mardi 03 décembre 2019 pour procéder à une nouvelle petite magouille consistant juste à placer les femmes surnuméraires en suppléantes. J’ai hâte de lire l’arrêté préfectoral modificatif !

Les mauvaises langues diront également que j’ai eu la tête du délégué du préfet, Yves BOUCHET, prochainement appelé à de nouvelles fonctions. Il convient en effet de rappeler qu’une semaine plus tard, j’obtenais une injonction de communication des différents documents produits par le conseil citoyen, abusivement retenus par les vilains de l’IFAC. La préfecture ne pouvait ignorer cette situation, visiblement admise et couverte par M. BOUCHET…




Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.