Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : d’une campagne à l’autre de David FABRE

Avez-vous observé quelques différences entre les deux campagnes municipales de David FABRE ? Je vous propose de nous y arrêter quelques instants.

En 2013, David faisait campagne avec comme nom « Savigny ensemble », un logo dans lequel la lettre « i » de Savigny rayonnait comme un soleil, et des couleurs symboliques de la gauche. On rappellera que David a déclaré sa liste Divers gauche en préfecture.


Et puis entre temps, David est passé à l’UDI, et l’écologie a pris du poids dans la société française. On pense aux 15 % des écologistes aux européennes de 2019 (à relativiser avec les 17,6 % en 2009).

Et David nous propose, pour le changement « Ensemble pour Savigny », qui n’est pas sans rappeler le nom du groupe des élus RN au Conseil municipal « Ensemble défendons Savigny », avec un rayonnement de la lettre I cette fois vers le bas (ce qui n’est pas top pour le coup).

Mais cette fois des rayons qui empruntent aux différentes couleurs utilisées en politique, visant une bande verte, que l’on peut interpréter de différentes manières.


Bref, David nous propose encore une liste citoyenne (qui au vu de ce qu’il a fait sous ce mandat, c’est à dire pas grand chose, est parfaitement hypocrite), mais cette fois plus ouverte sur le rassemblement des différents bords politiques (moins les vilains extrêmes), et résolument plus tournée vers l’écologie.

Bref, une liste plus centriste, et possiblement une liste encore plus molle.


Grand dédain des Saviniens qui se feront encore tromper par David. À commencer par les nouveaux qui le rejoignent.

On a vu ce que cela a donné en 2014 quand il faisait campagne contre la piscine, avant de la rajouter dans son programme entre les deux tours.

Je pense que cette fois, il ne fera pas 10 %.

Sa présence m’arrange parce qu’elle neutralise à la fois BLANCHAUD, IZARD et DEFRÉMONT.

Dans la mesure où malgré la présence de quelques droitards qui ne peuvent pas voir MEHLHORN, cela reste une liste de gauchistes. Et donc qu’il n’aura que des voix de gauche.

Mais elle m’emmerde aussi parce qu’il crée un réservoir de voix pour IZARD, qui même quand celui-ci l’enverra paître au second tour pour ne pas se coltiner un boulet perçu comme un traître, ira vers IZARD, parce que c’est la même mentalité.

Moi, j’ai commencé en 2014, et j’arrête en 2020 si je ne gagne pas, parce que j’estime que la démocratie m’oblige à prendre conscience à un moment que les gens ne veulent pas de moi. David, pour sa part, candidate depuis 2008 et continue malgré moultes défaites… Et je n’ai aucun doute qu’il ne démissionnera pas s’il est minoritaire, mais continuera de siéger, alors que pour ma part, je démissionnerais au lendemain du deuxième tour. Chacun ses conceptions…


En 2013 – 2014


En 2019 – 2020



Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.