Chouette, une bande dessinée dont Olivier VAGNEUX est le héros !

« Peu importe que l’on parle de nous en bien ou en mal. L’essentiel, c’est qu’on en parle. »


Je remercie donc Jean ESTIVILL de me faire ma campagne,

non seulement en se décrédibilisant par son absence de propositions pour Savigny,

mais aussi en me donnant raison quant au fait qu’il s’engage dans cette municipale juste pour me taper dessus. Après avoir été l’allié de SPICHER contre MEHLHORN, il est désormais passé avec armes et bagages du côté de celui qu’il combattait si hypocritement !

Et enfin parce qu’il m’offre une occasion supplémentaire de me victimiser, du fait des calomnies d’un vilain converti au lambertisme, qui a fini par trouver sa voie après avoir usé sa vie chez les socialistes, puis les radicaux, puis les communistes (je ne suis plus certain de l’ordre), puis les trotskystes révolutionnaires, avant de finir chez les trotskystes de la Quatrième Internationale.


À la réflexion, il est d’ailleurs amusant de trouver ESTIVILL chez les ouvriers indépendants, lui qui, c’est bien connu, a passé sa vie à l’usine. Les pauvres prolétaires sont certainement trop cons qu’ils ont besoin d’un prof pour porter leurs revendications.

Ce qui est malheureux est que ESTIVILL me haïsse parce que je suis Français, et malgré cela pas responsable que la France ait fusillé son oncle et mis son père dans un camp avant de le déporter, et aussi parce que je suis catholique, avec des positions davantage nationalistes que mondialistes ; bref, je suis un franquiste !

Donc tristesse d’un personnage qui est resté bloqué dans les années 1940, à entretenir la détestation de la France, au nom d’une vie bâtie sur une mémoire tronquée de deux personnes. Mais je ne désespère pas qu’un jour, ESTIVILL ait aussi une pensée sincère pour ces Français otages, assassinés du fait de l’action des résistants.



Si donc vous pouvez aider ESTIVILL au niveau des idées, pour multiplier les parutions !


Oui, c’est moi le « petit zinzin de Savigny » !


Avec un épisode très attendu ce lundi 26 août 2019, relatant mes déboires avec l’administration pénitentiaire et le ministère de la Justice !


Lequel fait suite à un épisode au titre assez obscur…


À l’origine, cela devait être aussi sur son blog, mais il a choisi de ne rien rendre encore public… Peut-être la peur de relayer des contenus possiblement injurieux ou diffamatoires ? Heureusement qu’il y avait la droite pour inventer la notion de diffamation privée !



Dans tous les cas, je me suis abonné, mais je pense qu’il n’aura pas le courage de me partager ses productions… S’il croît que je ne finirais pas par les obtenir avec une taupe !



Publicités

3 réflexions au sujet de « Chouette, une bande dessinée dont Olivier VAGNEUX est le héros ! »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Peut-être mais l’insaisissable Paulette Garcin, ce n’est pas moi !
    Quelle est la grande différence entre toi et lui ?
    C’est que toi avant tes 30 ans, en cas d’échec aux municipales de 2020, tu tourneras la page et tu passeras à autre chose. Je te fais confiance là dessus. Alors que lui à plus de 70 ans passé, il a cramé toute sa vie pour une vaine conquête de pouvoir et continuera à échouer ne serait-ce que pour nuire aux autres et ce, très probablement, jusqu’à ce que mort s’en suive … C’est pathétique !

    Répondre
  2. Jean-Marie CORBIN

    « Corbeau le mauvais génie de Zinzin » => Quelle coïncidence éthymologie : corbin : ancien nom du corbeau, tiens tiens tiens !
    Comme à l’époque des messages diffusés par la France Libre sur la BBC, voici un message personnel : « Corbeau dit à Faux Cul : Vas voir chez les grecs, si j’y suis ! » je répète « Corbeau dit à Faux Cul : Vas voir chez les grecs, si j’y suis ! » et non, ce n’est pas du Verlaine …

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.