Square capitaine Jean D’HERS : le banc détérioré carrément retiré ainsi que son voisin

J’aime bien parler du square capitaine Jean-D’HERS parce que sa rénovation a quand même coûté 500 000 euros, soit 1,5 Savinière…

Et puis d’habitude, MEHLHORN se fait rouler parce qu’il oublie d’inscrire des pénalités de retard dans les contrats.

Or, là elles étaient mentionnées ; et il y aurait dû y en avoir, parce que les travaux ont quand même pris cinq mois de retard, et puis aucune n’a été demandé, et la Commune a reconduit pas moins de cinq fois les autorisations de travaux…


Avant, dans ce square, il y avait des bancs en bois, et ils étaient à l’ombre.

Aujourd’hui, il y a des bancs métalliques, brûlants l’été car exposés en continu, avec en plus des places séparés par de gros accoudoirs pour empêcher les gros de s’asseoir, et surtout les SDF de s’allonger pour dormir.

Ou alors c’est parce que les Saviniens sont trop cons, et qu’il faut matérialiser l’emplacement de là où ils doivent poser leurs séants ?


Et il y a donc un nouveau banc, à l’emplacement de là où zonent depuis des années des dealers, à cinq mètres de Morangis, pour fuir la Police plus facilement.

Et ce n’est pas parce que MEHLHORN a mis des grilles que cela s’est arrêté ; celles-ci sont aujourd’hui largement escaladées ; il n’y a qu’à voir les traces de pas sur les murs…

Jusqu’à l’accident, qui n’arrivera probablement pas à un dealer, pour lequel on pourrait se dire que c’est bien fait qu’il crève, en contrepartie de toutes les merdes qu’il a vendues, mais à un gentil gamin qui va s’éventrer, parce qu’il voulait aller jouer plus vite, sans prendre 5 minutes pour faire le tour…


Bref, un jour, les zonards, qui continuent de venir, quand ils ne garent pas leurs motos sur l’aire de jeux, ont vraisemblablement abîmé le banc.

Celui-ci est resté plusieurs mois enrubanné, interdit de s’y asseoir.

Et puis à la suite de mon article sur la levée de l’interdiction non réglementaire de l’accès du square aux chiens, ce ne sont pas moins que les deux bancs qui ont été retirés ! Dont le remplacement ne semble pas prévu…

Il reste néanmoins la poubelle, dans laquelle finira l’histoire du mandat mehlhornien, un échec de bout en bout, avec une politique par à-coups sans aucune vision ni ambition… Et dont la rénovation prioritaire de ce parc, servant principalement aux habitants de l’hôtel social, qui a été gérée d’une manière catastrophique, est si caractéristique de ces six ans…




Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.