Est-ce vraiment Donald TRUMP qui libère les actes racistes aux États-Unis d’Amérique ?

Pour commencer, on pourrait se poser la question de savoir si TRUMP est raciste.

Si je vais me permettre de ne pas répondre à cette question, pour mieux apprécier tous les gauchos s’exciter derrière leur écran, à me hurler dessus que TRUMP est raciste, force est de constater qu’une partie de l’électorat de TRUMP est raci(ali)ste.

Aussi bien les illuminés de l’Iowa qui vont te raconter qu’il est écrit dans la Bible que Dieu ne veut pas de sexe inter-racial, que les descendants des anciens propriétaires d’esclaves de l’ancienne Louisiane, qui votaient pourtant démocrate jusque dans les années 1960.


TRUMP mène-t-il une politique raciste et ségrégationniste ?

Il fait interner moins d’immigrés illégaux que OBAMA.

Il veut revenir sur les malus des concours d’entrée aux universités, attribués aux blancs et aux asiatiques (mais aussi supprimer les bonus accordés aux noirs et aux hispaniques).

Pour autant, lui se contente essentiellement de déclarations.

À moins que quelqu’un soit capable de me citer une mesure de son administration, qui soit ouvertement raciste ?


Maintenant, les Américains sont-ils cons au point de singer leur président dans tout ce qu’il fait ?

Les racistes ont-ils eu besoin de Donald TRUMP pour passer à l’acte, et commettre des meurtres de masse ?

Les policiers blancs sont-ils maintenant plus couverts lorsqu’ils commettent des exactions sur des noirs ?


Il faut déjà rappeler une différence entre le droit français et le droit américain, à savoir qu’aux États-Unis (EUA), la parole raciste est autorisée.

Et il est indéniable que de voir le président faire, c’est à dire tenir des propos limites, va encourager les plus faibles à faire pareil, soit pour jouer au président, soit parce que le regard critique des autres sera moins fort puisque même le président le fait. Pour autant, cela reste légal au nom de la sacro-sainte et totale liberté d’expression américaine.

Mais TRUMP ne commet pas d’actes racistes, et il n’encourage pas non plus ses partisans à en commettre, même s’il n’a rien dit quand un de ses partisans lui a gueulé qu’il fallait shooter les migrants en plein meeting. Et TRUMP condamne, bien obligé, même si cela ressemble plus souvent au fait qu’il relativise.

Or, je trouve qu’il n’a pas tort, lorsqu’il dit qu’il y a de la violence des deux côtés, y compris du côté de celui des prétendus antiracistes.


Nous en arrivons alors à d’autres questions.

Est-ce que les racistes agissent pour faire plaisir à TRUMP ? (Alors qu’ils le desservent.)

Probablement pas, puisqu’ils ne s’en réclament pas dans leurs actions.

Mais est-ce que les racistes agissent, parce qu’ils se sentent pousser des ailes, parce que la sphère médiatique, influencée par TRUMP, relaie des discours racistes ; et peut-être plus qu’avant ?

Les statistiques auraient tendance à dire que oui.

Je pense néanmoins qu’il faut les pondérer par internet et les réseaux sociaux, sur lesquels on retrouve et encore TRUMP.


Au final, je suis bien incapable de donner une réponse à ces questions.

Je pense que TRUMP contribue, mais de manière marginale, aux actes racistes qui se produisent aux EUA.

Mais que ses opposants ; qui par leur antiracisme, non seulement ravive le racisme, mais prouvent l’existence du racisme, ce qu’ils voulaient dénoncer à la base, sont bien contents de pouvoir véhiculer cette idée.

Et là où ils devraient se méfier, comme avec ce qui s’est passé en France, est qu’ils ne doivent pas oublier que les minorités aussi sont racistes.

Et que si les blancs font plus de mort quand ils tirent sur les noirs et les hispaniques (ce qui se discute au niveau des statistiques policières américaines), d’autres commettent également des attentats racistes.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.