Démarchages à Savigny-sur-Orge : l’étonnant aveu d’impuissance dans la communication de la Ville

Ils veulent tout contrôler, mais ne contrôle rien.

Alors ils font de la communication, mais de la mauvaise communication.

Ils font aussi de la réglementation, mais de la mauvaise réglementation.


Sous le mandat d’Éric MEHLHORN, le taux de cambriolage (à 5,84 pour mille en 2016 – les chiffres postérieurs ne sont pas encore connus) et le taux d’agression (à 8,85 pour mille en 2016 – les chiffres postérieurs ne sont pas encore connus) ont augmenté, pour continuer de se détacher de la moyenne nationale dans le mauvais sens.

Et l’embauche de policiers municipaux ne change rien, puisque le nombre de cambriolages et d’agressions continue d’augmenter, selon les chiffres publics de data.gouv.fr

Donc pour donner le change, et aussi parce que c’est du clientélisme électoral pour rassurer les papys et les mamies et montrer qu’ils agissent, ils prennent des arrêtés, forts mal rédigés par ailleurs, qu’ils sont infichus de faire respecter, ainsi qu’ils l’avouent malgré eux piteusement sur le Facebook de la Commune. (Mais pas sur le site internet de la Ville, parce que trop de communication doit nuire à la santé !)


Intéressons-nous rapidement au raté de leur communication, en pensant quand même qu’ils sont cinq à avoir accès aux réseaux sociaux ; en réalité trois parce que ce sont les vacances, et que pas un n’a été capable de se dire qu’en plus d’être hors-sujet, ils allaient passer pour des cons, pour qui allait lire leur post en sachant à quoi ils faisaient référence. Au passage, une communication le lundi matin, pour un événement dont j’ai parlé le précédent vendredi matin…

Extrait de Qui fait quoi à Savigny – V9


Rappelons le contexte : des vrais et des faux démarcheurs qui sonnent chez les Saviniens, sous prétexte de leur proposer une meilleure isolation, et qui en fait repèrent les maisons vides.

Il y a un document d’information à l’accueil de la mairie, de la société Sodivitrage isolation, qu’ils ont du coup fait retirer, pour ne plus donner corps qu’à leur version.

Il y a des témoignages d’agents municipaux, de l’accueil et de la Police municipale.

Il y a même le témoignage d’une élue de la majorité !

Pour une fois qu’elle intervient, mais ce n’est pas en Conseil municipal…


Et donc ce que ne nous disent pas le service Com, et le cabinet du maire ; alors que c’est ce qui nous intéresse et qu’ils ont l’info !

c’est qu’il y a effectivement des gens qui démarchent légalement, qui se sont présentés et signalés en mairie.

Et donc ce que nous dit le service Com et le cabinet du maire,

c’est que l’arrêté du maire de JAUGEAS de 2017 ne fonctionne pas et donc qu’il sert à rien.

Car si JAUGEAS en avait, je parle bien évidemment de courage puisque je ne me permettrais pas de mentionner ses outils reproducteurs, il aurait non seulement rendu obligatoire l’identification en mairie, et surtout, il aurait prévu une sanction du type d’une forte amende, pour les sociétés ne respectant pas cet arrêté. Que de la gueule !

Je n’ai pas compris pourquoi l’arrêté était notifié à la RATP…


Ici, on nous confirme que tu peux allègrement enfreindre cet arrêté.

On nous indique que la Ville n’accrédite personne, ce dont on se fout.

Surtout, on ne répond pas à la question de savoir s’il y a des vrais démarcheurs dans le lot, et donc on jette la suspicion même sur les vrais.

Et surtout, on fait de la désinformation, voire de l’intox, parce que le cabinet du maire est parfaitement informé des activités de Sodivitrage isolation.

Donc déjà qu’ils sont cinq sur les réseaux sociaux, sur lesquels il ne se passe rien, je continue de me demander ce qu’ils foutent toute la journée, et je pense qu’une petite réorganisation s’impose, sauf à ce qu’ils arrivent à prouver qu’ils travaillent, ici d’une bien mauvaise façon.



3 réflexions au sujet de « Démarchages à Savigny-sur-Orge : l’étonnant aveu d’impuissance dans la communication de la Ville »

  1. Ping : Droit de suite : de l’exorbitance des tarifs de Sodivitrage Isolation qui s’annonçait mandaté par la mairie de Savigny-sur-Orge avec l’accord de la Police municipale | Le Savinien libéré

  2. Jean-Marie CORBIN

    Tu aurais du en profiter pour déterrer ton article sur les fausses étiquettes de serruriers apposés sur les boîtes à lettre.

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.