Alexis IZARD à l’école pour apprendre à devenir maire ! #LaREM #Civil impact

Le samedi 07 septembre 2019, tous les candidats à l’élection municipale 2020 de Savigny-sur-Orge seront à labourer le forum des associations. Tous ? Non, un candidat sera en train de faire sa rentrée à Civil impact, « l’école de l’avant-garde politique », afin d’apprendre à « se repérer dans la jungle des institutions ». Il s’agit d’Alexis IZARD, 27 ans, candidat de la majorité présidentielle, investi par La République en marche (LaREM).

Pendant huit semaines, l’ancien poulain de David FABRE, 29e de sa liste municipale en 2014, va donc consacrer ses samedis à apprendre :

  • à se repérer dans la jungle des institutions,
  • à parler aux médias,
  • à faire campagne,
  • à développer son sens politique,
  • à pitcher comme un entrepreneur,
  • à débattre et faire des discours comme un politique,
  • à plaider sa cause comme un avocat,
  • et à habiter la scène comme un humoriste.

Alors je n’ai rien contre la formation permanente, que je pratique également, mais très très loin de ce genre de structures, qui à mon avis, il y a quatre ans encore, aurait affirme l’éternité du clivage LR/PS et dit que l’élection d’un MACRON était impossible.

D’autant plus que je pense qu’Alexis connaît et sait déjà faire la plupart des choses qu’on veut lui apprendre. La question étant désormais combien ce perfectionnement va-t-il lui coûter, et surtout devra-t-il le déclarer dans ses comptes de campagne ?

Le plus gros étant alors si cette formation était un passage obligatoire pour les candidats de la République en marche, qui donc vont venir enrichir une structure potentiellement proche de LaREM, avec de l’argent automatiquement remboursé dans les comptes de campagne, parce que les candidats macronistes feront tous plus de 5 %. Bref, une belle opération, mais sûrement y aurait-il alors plusieurs structures pour brouiller les pistes ?


Dans tous les cas, ce sera certainement bien trop cher, et je demande aussi à voir la qualité des intervenants.

Pour la petite histoire, j’ai des amis qui ont fait récemment une formation avec un autre organisme, très bien sous tous rapports, et leur formateur n’était autre que Stéphane DURAND, l’ancien Directeur général des services de Savigny, qui n’a pourtant pas brillé pendant son passage dans notre commune… J’ai un peu du mal à savoir en quoi et à quoi il a pu les former…

Toujours est-il que le jour où je veux aurifier mes testicules, je débauche Xavier-Roger DUGOIN et on se créé notre propre institut de formation à destination des candidats et des élus. Quelle belle magouille, qui plus est soutenue par la loi, qui prévoit des crédits pour la formation des élus, alors que celle-ci n’a d’autre but que de rémunérer des permanents politiques, et autres ratés que le Peuple n’a jamais voulu élire !


Bref, si notre ami commence déjà avec ce genre de structures, nul doute qu’il utilisera aussi Nationbuilder, comme RÉDA avant lui, et tous ces supports qui n’ont d’autre but, pour une efficacité jamais prouvée, que de te donner le sentiment d’acheter un service, alors que c’est justement toi qui payes pour leur offrir les données personnelles de tes militants !

C’est là que tu vois que le vrai niveau économique et financier des macronistes, qui de la même manière qu’ils ont faire perdre entre 350 et 500 millions d’euros à l’État dans la cession d’Alstom, ici paient pour vendre à des mecs qui donc reçoivent de l’argent pour acheter des données qu’ils vont ensuite revendre… Je reste sceptique parce que j’estime trop d’esprit critique pour que des messages orientés me guident dans mon vote…


Pourtant, et j’en reviens à Alexis, je vous invite à écouter ce qu’il faisait en 2014. Non seulement, ce n’était pas trop mauvais, dans tous les cas meilleur oralement que tous les tics de langage de David FABRE, mais c’était en plus empli d’une certaine fraîcheur.

De fait, qu’est-ce que IZARD va réellement apprendre d’autre que des outils de langage, et un savoir-paraître ? Visiblement et de manière avouée et très ouverte : à enfumer les électeurs, à mentir aux médias et à masquer les aspects négatifs de ses actions…

En attendant, ce n’est pas cela qui va lui apprendre la vérité du terrain, sur lequel on ne le voit pas encore beaucoup. La politique est tellement irrationnelle que jamais aucune formation ne permettra de manière scientifique de gagner une élection !

Grand bien donc fasse à Alexis de préférer passer ses samedis à Civil impact plutôt qu’à Savigny. De toute façon, les gens voteront pour l’étiquette LaREM, et sincèrement pas pour son programme ou pour sa personnalité, qui ne seront que du bonus.

Malgré tout, je trouve étrange pour cet institut de formation, pardon cet « incubateur politique », de se vanter dès à présent de la présence d’un candidat à une formation qui n’a pas encore eu lieu, et que ledit candidat abandonnera peut-être rapidement, dès lors qu’il se rendra compte que rien ne vaut le terrain ?






Publicités

Une réflexion au sujet de « Alexis IZARD à l’école pour apprendre à devenir maire ! #LaREM #Civil impact »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Macron et la LREM nous ont été placé dans les médias comme on place de la pub. Je déteste la pub, ça pousse à la consommation, ça gaspille, c’est tout sauf écologique et économique !

    Et dire qu’il y a des milliards de gens qui se précipitent tous les jours sur les dernières bouses lancées sur le marché, tout ça parce qu’ils l’ont vu à la TV. Pauvre planète …

    Tu dis qu’Alexis IZARD est issu du milieu bancaire. Tu as déjà vu un banquier produire quoi que ce soit de matériel ? Moi jamais !

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.