Sur les travaux prévus rue de la Martinière à Savigny-sur-Orge (compte-rendu de la réunion du 03 juin 2019)

Des notes prises pendant la réunion du 03 juin 2019 pour présenter les travaux de la rue de la Martinière (entre l’avenue Gambetta et la rue de l’égalité), qui commencent ce mardi 11 juin 2019, et vont durer 5 mois (dont un mois pour l’allée du cimetière), pour se finir en vue du jour du Souvenir des Défunts, que les Saviniens puissent bien admirer en se rendant au cimetière combien leur maire est génial et fait de bonnes choses pour eux ! Pour changer, je suis assez déçu des riverains qui ne pensent qu’à eux…

  • Mort de rire. Deux élues, qui n’habitent pas la zone, qui s’étonnent qu’il n’y ait eu que peu d’infos (mes amies Véronique LABBÉ et Marie-France BELLIARD qui me font les deux vieux du Muppet Show à chaque fois que je les vois ensemble). Elles vont le dire à Éric, qu’il y aurait pu y avoir de la communication sur les panneaux lumineux !
  • 15 riverains présents. Un lundi soir à 19 heures n’est pas forcément le meilleur horaire ?
  • On ne voit rien sur l’écran. Ne savent toujours pas préparer la salle en vue d’une diffusion avec vidéo-projecteur…
  • MEHLHORN qui commence les présentations par les deux agents du GOSB avec lesquelles il travaille depuis plusieurs années, et dont il oublie le prénom, tellement il les connaît si bien.
  • La réfection du canal d’alimentation d’eau potable n’entraînera de coupure d’eau de plus de quelques heures. J’espère que la Commune a quand même prévu une distribution d’eau au cas où vu que ce sera en plein été… Les gens en seront prévenus par courrier. J’espère que la communication sera un peu meilleure que pour cette réunion.
  • MEHLHORN qui présente comme une réussite ou un exploit de refaire les rues… On se décerne les médailles que l’on peut…
  • MEHLHORN s’engage à ne pas rouvrir les réseaux pendant au moins 3 ans ! Waouh !
  • De la voirie électorale qui est une forme de clientélisme électoral.
  • Les plateaux surélevés ne sont-ils pas gênants pour les bus ? Et pour les vélos ?
  • Le « renouvellement du patrimoine arboré » ; très joli terme !
  • Le trottoir va être élargi à 1 mètre 50 sauf au niveau du cimetière où ce n’est pas possible.
  • Mais en même temps, comme c’est trop en pente pour les fauteuils, on ne va pas s’emmerder avec l’accessibilité.
  • Comme les Saviniens sont des cons, on va faire les trottoirs en rouge, et la route en noir, pour bien qu’ils comprennent !
  • Le gabarit de la voie va être réduit à 3 mètres pour faire naître un sentiment d’inconfort aux automobilistes. Des chicanes seront installées.
  • Info : le réseau des eaux pluviales est déjà saturé dans le quartier ! C’est MEHLHORN qui le dit ! C’est pour cela qu’il bétonne… Logique !
  • Deux places de parkings supprimées, à l’angle avec Gambetta…
  • La rue va devenir une « zone de rencontre » dans laquelle les piétons puis les vélos puis les voitures seront prioritaires dans cet ordre. Cela correspond à une zone 20. Les piétons ont le droit de traverser n’importe où !
  • Test réalisé dans la nuit du 4 au 5 juin : il est vrai que je descends ordinairement la rue à 30/35 km/h selon mon compteur à flèche. Mais j’ai tendance à débrayer et à me laisser porter jusqu’au STOP de la rue de la Tourelle.
  • À quand le plan de circulation et de stationnement ?
  • Les lampadaires seront remplacés par des LED à 5 mètres de haut (plus bas que dans la rue Fromenteau parce qu’ils se sont rendus compte qu’ils les ont mises trop hautes…)
  • Les essences : tulipiers de Virginie, Pyrus calleryana, cercis candadensis et bouleau nain, pour avoir du vert et du rouge l’été, et du rouge et du violet l’hiver.
  • La rue sera barrée. Il y aura des déviations par la rue Maxime et Chamberlin.
  • Ils vont rogner 40 centimètres à l’angle des rues de la Martinière et de l’égalité.
  • MEHLHORN qui dit qu’on ne peut pas privatiser un trottoir. Tu as bien privatisé la Savinière… Tu le déclasses !
  • Les riverains qui veulent de la zone bleue. Sans stationnement résidentiel, je n’en comprends pas l’intérêt…
  • Les riverains qui veulent que les voitures ne passent plus dans leur rue. Difficile si près de la gare…
  • Les travaux vont coûter 700 000 euros plus 70 000 euros pour l’éclairage plus le mobilier urbain, qu’on verra à l’usage. Il n’est pas dans le budget, il faut surtout voir son état sur l’avenue Dunant…
  • Quelle sécurité pour les piétons ? On verra après à l’usage…
  • Le GOSB est « bailleur de voirie ». J’aime ces termes.
  • Le but avoué est de dégoûter les gens pour qu’ils trouvent un autre itinéraire. N’est-ce pas l’objet du plan de circulation ; et comment faire si proche de la gare, avec une rue Maxime qui n’est pas une rue ?
  • Les jours de collectes des ordures ménagères sont inchangés.
  • Et pour les inondations ? Pas de réponse…



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.