Notre Savinière transformée en résidence de tourisme de 33 appartements avec piscine et équipement nautique…

Ce sont d’anciens agents de la Savinière, avec qui j’ai gardé contact, qui m’ont indiqué le lien vers le site internet de La-Tranche-sur-Mer

Je me contente ici de reformuler (et d’améliorer !) les tristes annonces qu’il contient, avec une autre mise en page des photos de l’agence immobilière.


Pour rappel, la Savinière, c’était le centre de vacances de la Commune de Savigny-sur-Orge, depuis 1932, et jusqu’en 2015.

C’était une propriété de 24 285 m² de superficie, dont 2 589 m² habitables, située en Vendée à 1,5 km de la mer, comprenant un important espace privatif de forêt inconstructible et un hébergement de 144 lits, avec un bâtiment principal avec salles de classes, dortoirs pour 140 places, sanitaires, cuisine professionnelle refaite à neuf en 2010, réfectoire, lingerie, bibliothèque et un logement (4 lits), une infirmerie, une buanderie, un local bar, une piscine chauffée de 50 m², un local atelier et un terrain de tennis.

C’étaient 3500 enfants saviniens qui partaient chaque année pour des classes de mer ou des colonies, plus quelques centaines d’autres communes voisines, et il faut notamment parler de Paray-Vieille-Poste, grâce à laquelle nous échangions des départs à la Savinière contre des départs au ski dans son chalet des Mélèzes.

C’était 900 000 € de déficit annuel, que l’on aurait pu réduire à 600 000 €, si l’on avait essayé.

C’est un bien qui fut bradé par Éric MEHLHORN pour 385 000 €, dont à peine 300 000 € sont revenus à la Commune du fait des taxes perçus par le Trésor public (taxe communale, taxe départementale, frais d’assiette…), des frais de la vente aux enchères (frais d’organisation de la vente, de publicités, de mise à disposition de la salle et du personnel…) et enfin les émoluments de l’étude.


Le 26 juin 2018, la Savinière était vendue aux enchères, disputée entre deux acheteurs, qui avaient déjà obtenu d’abaisser le prix initial de vente de 408 000 € à 350 000 €.

Je pensais qu’elle était cédée à la SAS Stevalis, gérée par Frédéric PERAUDEAU.

A fortiori, et à moins qu’il y ait eu une revente entre temps, à HMPH Invest, société créée le 20 mai 2018, et immatriculée le 4 juin 2018, gérée par Loïc HAVART.


La société prévoit donc de conserver la structure historique du bâtiment pour réaliser 33 appartements allant du T1 (cabine 4 places) jusqu’au T3.

Chaque habitation sera pourvue d’un parking et aura accès à des infrastructures communes : un piscine, un parking vélo sécurisé et un équipement nautique !

Les travaux doivent débuter à la fin de cette année 2019, pour s’achever au printemps 2020, au même moment symbolique où s’achèvera le mandat d’Éric MEHLHORN…

J’ai juste hâte de savoir combien sera vendu chaque appartement, qu’on apprécie la plus-value réalisée par la société immobilière du fait de l’incurie et de l’incompétence du maire !


Savinien, souviens-toi de la Savinière au moment de voter aux prochaines municipales !

Dire que les parents d’élèves l’ont choisi juste pour éviter les rythmes scolaire,

pour pouvoir partir en week-end dès le vendredi soir…

N’oublions pas non plus les moments que nous y avons passé !


Photos de l’agence immobilière – © Tous droits réservés



Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.