Savigny-sur-Orge : des enjeux locaux des européennes 2019 en vue des municipales 2020

À Savigny-sur-Orge, tous les candidats attendent fébrilement le résultat local des élections européennes, même si c’est complètement bidon.

Ainsi tu fais un sondage aux européennes sur la paroisse catholique de Savigny, LR arrive en tête. Tu refais un sondage aux municipales et tu trouves VAGNEUX, alors que ce sont les mêmes électeurs.

Je peux sinon prendre l’exemple de mes parents que je suppose voter LR aux européennes, lesquels ne mettront jamais un bulletin de vote pour MEHLHORN au premier tour des municipales.

Toujours est-il que tous les partis locaux vont revendiquer tout un tas de trucs à partir des résultats de ces européennes.

Les résultats détaillés par bureaux seront aussi très regardés en vue d’opérations de porte-à-porte ou de tractage ciblé.


Déjà parce que nous (les candidats) nous disons qu’un mec ou une nana, suffisamment courageux(se) pour se déplacer aux européennes, reviendra forcément aux municipales.

Cela nous permet d’essayer d’anticiper la participation, laquelle généralement, plus elle est faible et plus elle est favorable au sortant.

Ensuite donc, par rapport aux résultats :

– MEHLHORN va projeter le score de LR comme une base électorale (mauvais calcul, je l’ai déjà expliqué ; les Saviniens de droite n’apprécient qu’à moitié sa politique et ne voteront pas tous pour lui).

– IZARD va projeter le score de LaREM pour voir s’il a ses chances individuellement, ou s’il doit faire plus ou moins d’alliances. Si En Marche ne fait pas 20 %, et au vu du contexte économique et social qui risque de faire toujours perdre des alliés au président, il sera contraint à des alliances.

– DEFRÉMONT va revendiquer la place de tête de la liste des gauches à partir du moment où EELV arrivera en tête. Il va aussi additionner les voix de EELV, de LFI, du PS/PP, de Générations et du PCF et raconter qu’il peut gagner face à la désunion de la gauche.

– FABRE utilisera quoiqu’il arrive le score de l’UDI pour tenter de prendre la tête de liste En Marche au nom d’une alliance locale.

– BLANCHAUD va étudier les résultats du centre et du centre-droit, en vue de sa liste.

– VAGNEUX regardera le score du RN afin de voir s’il n’a pas moyen de récupérer cet électorat, par un subtil positionnement, qui ne ferme pas la porte à ces électeurs, tout en conservant sa base autour de 5% et en essayant aussi d’obtenir les suffrages des habitants des quartiers les plus défavorisés déçus par les autres candidats.

– Le RN réfléchira sûrement à monter une liste s’il fait un très bon score, quitte à déplacer des militants d’autres villes.

– Un éventuel LFI regardera aussi s’il est intéressant d’y aller seul, si jamais le score dépasse 10%, sans quoi il fera alliance avec les autres forces de gauche.

En revanche, je ne pense pas que les citoyens musulmans se situent par rapport au score de l’Union démocratique des musulmans français, dont il faudra apprécier l’éventuelle percée dans certains bureaux.

Ainsi, les résultats aux européennes que je reprendrai et commenterai sur le présent blog vont-ils bien servir de base à toutes les spéculations en vue des prochaines municipales.



Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.