Désintox : Non, Sébastien BÉNÉTEAU, Savigny-sur-Orge a intégré la CALPE en 2013

« Le contexte en 2014, à l’arrivée de notre nouvelle majorité, c’est que Savigny-sur-Orge, contrairement à beaucoup d’autres villes, notamment toutes les autres villes périphériques, n’a pas intégré d’intercommunalité. » FAUX !

Sébastien BÉNÉTEAU, maire-adjoint aux Finances de Savigny, le 09 mai 2019

Source : extrait audio de 12 secondes : https://vocaroo.com/i/s0QsCKW5sroe

Et c’est moi que vous entendez dire juste après « La CALPE, c’était 2013″.


Je vais commettre deux articles sur ce sujet de l’intégration intercommunale de Savigny.

Ce premier, à l’appui de l’arrêté préfectoral du 20 décembre 2012, en bas d’article, vainement contesté par Laurence SPICHER-BERNIER, qui institue l’intégration forcée de Savigny à la communauté d’agglomération des Portes de l’Essonne (CALPE) ; juste pour dire que Sébastien a dit quelque chose de factuellement faux.

Mais j’en rédigerai aussi un deuxième parce que Sébastien (je me permets de l’appeler par son prénom parce qu’on se tutoie dans la vraie vie, qui n’est pas celle de Twitter dans laquelle on se vouvoie pour les apparences), a ensuite maladroitement tenté de se rattraper par un propos, qui est également à désintoxiquer.


Sans m’étendre plus, il a sous-entendu que l’intégration intercommunale de Savigny n’avait pas été très avancée avant 2015, du fait que SPICHER ait effectivement bloqué le maximum de transferts non obligatoires.

Pour autant, je veux quand même rappeler que plusieurs millions d’euros d’argent des Saviniens partaient à la CALPE,

composés pour une part de dotations jusque-là versées à la Commune et ensuite versées à l’intercommunalité (et il faut que j’épingle Sébastien sur ce sujet par rapport à la diminution des dotations de l’État pour Savigny quand il fait croire que tout est le fait de HOLLANDE, alors que l’intégration intercommunale a sa part ! Et que nous ne sommes pas passés de 12 millions à 6 millions du seul fait des vilains socialistes).

Et d’autre part, d’une partie du produit des différentes taxes locales, jusque-là perçues par Savigny, et alors transférées à la CALPE, à hauteur de taux, représentant pour leur part intercommunale :

– 2,91 % de la taxe d’habitation,

– 2,26 % en 2013, 4,52 % en 2014 et 6,79 % en 2015 de la taxe foncière sur les propriétés bâties,

– 1,61 % de la taxe foncière sur les propriétés non bâties.

DSC_0939

Rappelons également le transfert de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères !

Et cet argent des Saviniens était quand même utilisé, pour une grosse part, pour Savigny !

Je vais développer tout cela dans ce deuxième article, mais non Sébastien, on ne peut donc pas dire qu’il n’y avait pas d’intégration, ou une intégration très faible, avant ton élection ! Même si cela peut apparaître faible par rapport aux montants des transferts intervenus en 2015 et surtout en 2016 avec l’EPT.




Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.