Coup de gueule : si les médias pouvaient arrêter de prétendre que LaREM est un parti démocratique parce que quelques députés se divisent !

Je ne sais pas si vous avez remarqué que les médias sont friands des divisions qui existent au sein du groupe parlementaire LaREM, et qui soi dit au passage, proviennent toujours des mêmes députés (Sonia KRIMI, Matthieu ORPHELIN, Hugues RENSON, Aurélien TACHÉ), dont je me demande souvent pourquoi ils ne sont pas restés à gauche, et sont allés se faire élire avec MACRON (peut-être parce qu’ils n’auraient alors pas été élus ?)…

Alors déjà, au niveau opposition, les élus LaREM se posent là, parce qu’à l’exception de Jean-Michel CLÉMENT une fois, ils n’ont jamais voté contre quoi que ce soit. C’est toujours l’appel à la menace : attention car je vais voter contre ; mais à la fin, c’est au mieux une abstention, et au pire un vote pour, mais attention car c’est bien la dernière fois qu’ils cèdent au chantage, et même qu’ils pourraient créer un groupe dissident, mais dans la majorité présidentielle !

Et les pompiers de service, du genre de Richard FERRAND ou de Benjamin GRIVEAUX, qui arrivent à la rescousse, et qui nous disent que c’est tout à fait normal dans un groupe qui vit, parce que LaREM est un parti démocratique dans lequel on ne menace absolument pas d’exclure ceux qui voteraient contre, qui d’ailleurs partent avant, au moment où ils devinent qu’ils sont allés trop loin, et que leur exclusion n’est plus qu’une question d’heures…

Et les médias de reprendre ce discours parce qu’il rassure sur l’état de notre démocratie, et évite de nous montrer que nous n’avons presque que des députés godillots qui voteront ce que le parti leur dit de faire. Et dans le genre, on a aussi les médias qui relaient tous les mois l’information d’un groupe de dissidents qui songeraient en fait à tout abandonner ; et aussi les mêmes supports qui comptent les défections ; comme si MACRON pouvait perdre sa majorité !

En attendant, le groupe majoritaire subsiste bel et bien avec des gens qui s’organisent régulièrement un coup de pub° ou un coup de com° en feignant d’être dans une ligne alternative au macronisme… Et pendant ce temps, des lois sont votées qui n’améliorent pas beaucoup la vie des Français. Vit-on mieux en 2019 qu’on vivait en 2014 ? Et on ne comprend pas que des gilets jaunes émergent pour réclamer une vraie démocratie et une vie meilleure…



Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.