Peiné d’apprendre le décès du père Guy LABOUREL

Je suis attristé d’apprendre le décès du père Guy LABOUREL.

C’était un homme plein de sagesse et de culture, et un vrai partisan de l’œcuménisme qui avait de fait compris la réforme de Vatican II.

Je repense à toutes ces célébrations et formations dans lesquelles j’avais pu le côtoyer, notamment à toutes ces Nuits de la Bible à l’abbaye de Limon à Vauhallan, et à nos différents échanges, à table ou ailleurs.

J’appréciais particulièrement ses analyses des psaumes, et les liens qu’ils arrivaient à faire.

C’était aussi le prêtre exorciste du diocèse. Et notre dernière conversation avait dû porter sur ce sujet, afin d’assouvir ma curiosité malsaine, malgré toute la retenue et la discrétion dans laquelle il exerçait ce ministère très particulier.

Il avait justement été choisi pour cette mission parce qu’il était un homme carré, avec les pieds sur terre, et qu’il faisait donc une grande place à la psychologie et au dialogue, plutôt qu’au mystère et au fantastique.

Ses obsèques ont lieu ce jeudi 10 janvier 2019 à 14 h 30 en la cathédrale d’Évry à Évry-Courcouronnes.



Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.