La grande paranoïa provoquée par Olivier VAGNEUX chez Justine CUVEILLE et Makan SOUKOUNA

C’est une petite anecdote qui m’est racontée par Farid BOUCHELOUCHE, le président de l’amicale des locataires de Grand-Vaux.

La scène se passe le mercredi 12 décembre 2018 aux alentours de 11 heures.

J’ai beau être un branleur professionnel, je donne quand même quelques cours à domicile.

Et il se trouve que les mercredis entre 10 heures et 11 heures, je donne un cours dans la barre Utrillo, dans une famille qui n’est pas dérangée que sa fille soit aidée par un homme.

Parce que vous pourriez être effarés du nombre de cours de soutien sur Grand-Vaux, mais aussi ailleurs, qui sont réservés aux professeurs femmes, à cause d’un certain islam.

Bref, ayant fini mon cours à 11 heures, et en ayant un autre à 11 heures 30 à Épinay, j’ai l’habitude de prendre le bus 385 pour me rendre de l’un à l’autre.

Mais l’arrêt du bus 385 se trouve devant la fameuse maison du projet de Grand-Vaux, celle qui nous a coûtée si cher pour ne durer que cinq ans à son emplacement aux termes desquelles elle devra être déménagée…

Et M. BOUCHELOUCHE avait une réunion à la maison du projet à 11 heures 00 avec Justine CUVEILLE, chargée de la Gestion urbaine et sociale de proximité, et Makan SOUKOUNA, dont je n’ai jamais su ce qu’il faisait, remplaçant théoriquement le directeur du projet ANRU auquel le Conseil municipal avait voté un contrat et un salaire de trois ans… Bref, il bosse sur la rénovation.

Et me voyant à l’arrêt de bus, avec ma carte Navigo à la main, donc devant la maison du projet, ils ont appelé M. BOUCHELOUCHE pour lui demander des explications parce qu’ils pensaient que je voulais l’inviter à leur réunion, dont j’ignorais tout.

Bref, voilà le genre de parano que je suscite dans les services saviniens ; certainement à raison car dans ce cas, ils ne devaient pas être très confiants pour se retrouver aussi gênés… Je continue donc de penser qu’ils ont des choses à cacher, et agissent en douce, et n’ont qu’une peur : c’est que je dise à Farid BOUCELOUCHE et à d’autres, où est-ce qu’ils se moquent de lui…

À suivre…



Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.