Habitants de Grand-Vaux, protégez-vous avec une charte du relogement !

À la suite de la réunion du 26 novembre 2018, je suis recontacté par plusieurs habitants de Grand-Vaux qui sont dans le déni, qui relativisent en me disant qu’ils ont le temps : encore deux ans devant eux ; qu’on va juste leur demander leur avis et qu’il leur suffira de dire qu’ils ne veulent pas partir, pour rester à Savigny. Ce n’est pas aussi simple. C’est  pour cela qu’il y a URGENCE à sécuriser tous les éléments dans la charte du relogement !

En préambule, je rappellerai que la charte du relogement est un document obligatoire, prévu par la première loi de rénovation urbaine. J’attends actuellement une réponse de l’ANRU pour savoir comment ils ont pu autoriser le relogement alors que la charte n’est toujours pas signée !

Ensuite, je dirais que ce n’est pas parce qu’on donne un avis qu’il va être respecté, et que si à la fin, il n’y a pas assez de logements, alors les gens seront forcés d’aller ailleurs !

Et même sans cela, parce que l’idée, c’est de casser Grand-Vaux, et de se dire que si les gens ne sont plus ensemble, alors ils ne recommenceront pas le bazar qu’il peut y avoir dans la cité. Donc on va tout faire pour casser les liens qui existent.

On va vous balader pendant les entretiens individuels. Les gens en face de vous sont méchants, ils n’en ont rien à foutre de vous. Ils ont une obligation de résultats, pas de moyens. Ils savent que tout seul, vous êtes faible. À plusieurs, vous êtes forts. On va vous présenter l’idée que vous serez forcément mieux ailleurs. Vous aurez le doute et vous finirez par vous laisser convaincre, surtout si vous n’avez pas tous les éléments !

On va vous présenter quelque chose par des professionnels qui ne vous diront pas tout. Ils savent déjà avec la première enquête relogement que 70 % des habitants veulent rester sur Savigny. Ils espèrent juste vous épuiser, ce qui leur permettra de présenter successivement les mêmes logements qui seront refusés ! Et au bout de 3, loi de 1951, vous dégagez !

Regardez ce qui a été fait ailleurs ; sauf que personne n’en parle, parce que les gens concernés par la rénovation sont, et cela m’a été redit, essentiellement des immigrés, qui acceptent leur sort.

On va chasser 571 familles ! En gros, seulement 200 pourront rester à Savigny, puisqu’il a été redit hier, que personne ne sera prioritaire pour revenir habiter sur les 300 reconstruits sur Grand-Vaux parce que ce n’est pas le but de la rénovation ; et que ceux-ci seront essentiellement construits après les démolitions. (On veut nous faire croire que c’est aller faire vivre mieux les gens ailleurs ; et pourquoi pas dans leur quartier)

Enfin, non, vous n’avez pas deux ans devant vous ; les relogements vont commencer en février 2019 ! C’est juste que les derniers partiront en février 2021, et ne misez pas sur le fait d’être dans ces derniers !

Si donc des habitants, et même s’il n’y en a qu’un seul, veulent un droit au maintien, ou un droit au retour, parce que c’est théoriquement pour eux qu’on fait la rénovation, même si vous avez bien compris que c’est pour l’économie nationale, il faut l’inscrire dans la charte !

Alors on va vous dire que la charte est un document type, qu’on ne peut pas la modifier. C’est faux ! On peut y inscrire tout ce que l’on veut.

Sauf que, et je m’adresse aux conseillers citoyens qui me lisent, oui, je vous en fous plein la gueule dans chacun de mes articles, parce que vous m’énervez.

Quand on discute individuellement, vous êtes contre, sauf les pions de la municipalité qui vont régulièrement aimer les publications Facebook du maire.

Mais dès que vous êtes ensemble, vous ne dites plus rien ! Pire, vous vous laissez instrumentaliser sans réaction par le maire, le préfet et compagnie !

Ne vous laissez pas donc faire, écrivez VOTRE charte.

Cela devrait même dépasser le seul cadre du conseil citoyen. Il devrait y avoir un atelier d’écriture ouvert à tous.



Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.