Le porte-à-porte, ultime espoir d’Éric MEHLHORN pour repasser à la prochaine élection

L’échec de la politique ; la tentation du clientélisme électoral.

Quand vous n’arrivez plus à convaincre collectivement votre population, il vous reste toujours la solution d’aller la persuader individuellement.

Une solution à double-tranchant, qui prend certes plus de temps, mais qui peut se révéler beaucoup plus payante, et qui a fait la différence en 2014.

Or, c’est bien ce que refait MEHLHORN, qui va passer les deux dernières années de son mandat, indemnisés à nos frais, à tenter de défendre son programme, au moyen d’un porte-à-porte hebdomadaire, appelé à se renforcer.


J’ai toujours détesté le porte-à-porte, et l’exercice politique qu’il constitue.

Outre que c’est le dernier qui passe qui l’emporte ; il suffit de regarder les résultats électoraux de 2014 pour le constater, cela fait appel au plus bas-instinct.

Si tu es un peu malin, tu ferres en dix secondes (c’est déjà trop long) le sujet qui va intéresser la personne, et tu déroules ton discours.

Le problème, c’est que chacun veut une place handicapé devant chez lui, un ralentisseur avant et un ralentisseur après, et que tu ne peux honnêtement pas promettre la même chose à tout le monde.

Et puis la politique, c’est le bien commun, c’est faire ensemble ce qu’on ne peut pas faire tout seul, par exemple les routes parce que c’est trop cher. C’est pas promettre à chacun, et parfois, c’est aussi de remettre les gens à leur place.

En plus, je trouve cela intrusif, parce que tu n’offres pas la possibilité de comparer ton propos avec celui des autres. Et donc tu peux leur raconter n’importe quoi, puisqu’ils ne pourront pas vérifier.


Ce qui est malhonnête dans le porte-à-porte d’Éric MEHLHORN, c’est qu’il arrête de bosser pour nous dès maintenant, et que sous couvert de s’intéresser aux avis de la population, il écrit en fait son programme…

Et en face, les gens sont tellement impressionnés par la personne du maire que déjà, ils ne pensent pas qu’il puisse leur mentir. Et ensuite, qu’ils croient bien volontiers tout ce qui va leur promettre pour la suite, peu importe qu’il n’ait rien fait de tout cela avant.

Et à ce propos, la campagne électorale auprès des vieux, c’est limite de l’abus de faiblesse, parce qu’ils sont trop innocents, et qu’ils croient que le maire est toujours sincère.


Ce qui est amusant dans la communication plombée d’Éric MEHLHORN, c’est que ça fait deux semaines qu’il a commencé cette opération, avec ce petit carton qu’il tient toujours dans les mains. Et qu’il veut nous faire croire que ça fait quatre ans qu’il fait cela. Mais on n’est pas stupides !

Il faudrait d’ailleurs que je fasse un truc humoristique avec cela pour prévenir de l’arnaque à la qualité : attention au faux-maire qui sonne à votre porte. Parce que MEHLHORN n’a de maire que le titre, mais sa politique n’est absolument pas municipale.

Il y a aussi qu’il ménage son agenda ; enfin, il le remplit parce qu’il est quand même très vide. Et cette campagne de porte-à-porte marque quand même un échec de ses autres canaux de communication parce qu’il est très souvent ailleurs qu’en mairie le samedi matin, qu’il est censé avoir bloqué pour recevoir les Saviniens. Et les gens m’appellent après pour se plaindre de la qualité d’écoute.

Puis genre, il est tout seul, mais alors c’est qui qui prend les photos ? Il y a aussi une insincérité de ce côté là, qui moi me dérange. Est-ce que cela veut dire qu’il fait campagne avec son cabinet ? Là dessus, il peut se le permettre pendant encore un an…


J’arrête ici en disant que j’aimerais bien être une petite souris pour aller écouter les réponses de MEHLHORN ; et aussi savoir combien de personnes réellement le reçoivent, et si l’accueil est toujours bon.

Enfin bon, je vois que MEHLHORN n’a plus rien d’autre à faire que du porte-à-porte. C’est vrai qu’il a déjà tellement bossé pour nous, qu’il peut se le permettre…




Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.