Rapide compte-rendu de mon audition du 02 octobre 2018

Elle aura duré 3 heures 30, de 9 heures 40 à 13 heures 10.

À Évry, ils viennent te chercher à l’accueil et ils t’offrent un café.

À Savigny, ils te font attendre 15 minutes, mais ce sont aussi les diligences du service, et ils ne te proposent rien. Mais en même temps, leur café n’a vraiment pas l’air bon.


Trois affaires à traiter :

  • les registres des décès mal tenus (1)
  • le refus de communication des PV de la commission électorale (2)
  • le montage financier de l’espace inter-générationnel Vert-galant / Belle-Gabrielle (3)

(1) Nous n’avons pu que constater les dysfonctionnements de l’administration. Mais comme j’ai offert l’impression que ma motivation était de nuire à WOZNIAK, pour atteindre MEHLHORN, alors cela n’ira pas très loin. Peut-être quand même obtiendrais-je un rappel à la Loi par un obscur substitut ?

(2) À la base, la Ville qui voulait m’empêcher de vérifier que les délégués de la Commission étaient des colistiers du maire, et que ça fait mauvais genre. C’est toujours le cas, mais comme ils me communiquent désormais les PV, je pense qu’ils ne vont rien trouver à redire. Et puis, toutes les communes font cela… J’ai quand même évoqué les autres refus de communication, mais comme ils font déjà l’objet d’une plainte pénale !

(3) Les infractions sont insuffisamment caractérisées. Je n’obtiendrais pas du Tribunal administratif que la Ville soit contrainte de me communiquer les documents administratifs prouvant mes doutes avant au moins deux ans… Donc ce sera probablement classé, et puis selon on réouvrira l’affaire… J’ai bien senti que l’officier ne requérerait pas les documents étayant mes propos, alors qu’il le peut…

Mais j’avais fait un beau plan A3 avec les 1400 constructions collectives autorisées par le maire ! J’en suis très fier, d’autant qu’il me re-servira très vite !


Comme à chaque fois, je parle avant qu’ils aient fini de poser leurs questions, donc ils n’aiment pas… Mais au moins, n’y avait-il pas trop d’erreurs d’orthographe dans les procès-verbaux.

Nous avons joué le jeu, et peut-être obtiendrons-nous une victoire symbolique quelque part, mais je ne me fais guère d’illusions pour ne pas être déçu.

Je pense néanmoins avoir réussi à prouver que je suis un citoyen honnête, et engagé au nom d’un idéal de service public. C’est ce qu’on se dit pour justifier du temps perdu…

Malgré tout cela, figurera dans la conclusion de l’enquête que je suis un opposant politique du maire, et donc que mes motivations ne seraient pas nobles. Donc la Justice ne se fera pas, parce qu’elle ne voudrait pas que je l’instrumentalise.

Au moins, j’aurais essayé ! Et tout le monde ne peut pas en dire autant !



4 réflexions au sujet de « Rapide compte-rendu de mon audition du 02 octobre 2018 »

  1. Jean-Marie CORBIN

    « Au moins, j’aurais essayé ! Et tout le monde ne peut pas en dire autant ! » => Je ne sais pas si l’opposant politique Pierre Guyard a tout essayé (poser la question c’est y répondre) mais il nous assure à chaque conseil municipal qu’il reste vigilant …

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.