Financement de l’espace intergénérationnel Belle-Gabrielle / Vert-Galant : mon courrier aux riverains

Nous continuons de préparer notre audition de mardi prochain, en partant à la pêche à de nouveaux témoignages qui pourraient consolider notre dossier.

Ce courrier, à l’attention des riverains, a été distribué dans la nuit de jeudi à vendredi.

Il invite tous ceux qui auraient des informations à m’en faire part.

Pour rappel, on est possiblement sur une affaire de malversation financière ; avec l’argent des Saviniens, ce qui fait toujours plaisir.

Le montage s’est fait du temps de SPICHER-BERNIER.

Mais l’ouverture du lieu, et donc le déclenchement des conditions prévues dans les contrats (versement des loyers notamment) s’est fait sous MEHLHORN.

Avec entre autres bizarreries que la Commune devait acheter la crèche, et que nous ne l’avons pas acheté… Donc le contrat semble avoir été modifié sans que le Conseil municipal n’en soit informé. Et pourquoi avoir attendu pour ouvrir la crèche ? Et pourquoi les deux bâtiments ne sont finalement pas reliés ? Et il faut aussi rappeler les procédures juridiques enclenchées par SPICHER, dont il n’est pas plus possible, pourquoi donc, de connaître l’objet et l’issue…

Aussi vu que les différents audits alertaient déjà sur le montage financier de cet espace intergénérationnel, et que MEHLHORN dissimule en plus les documents publics mentionnés dans l’audit, je pense que c’est très louche. Et vu la violence qui a été exercé sur les riverains qui s’opposaient au projet, je dis qu’il y a matière à enquête !


Olivier VAGNEUX

75, rue du Bicentenaire de la Révolution française

91600 Savigny-sur-Orge

06-51-82-18-70

olivier@vagneux.fr

Aux riverains de l’avenue du Vert-Galant

Aux riverains de l’avenue de la Belle-Gabrielle


Objet : INFORMATION À LA POPULATION et APPEL À TÉMOIGNAGES

sur la réalisation de l’espace intergénérationnel foyer-logement Jean-Morigny et crèche des petits-fripons


Savigny-sur-Orge, le 27 septembre 2018


Madame, Monsieur, chers concitoyens,

Vous m’avez interpellé relativement au projet d’espace intergénérationnel, construit dans votre rue par la Commune entre 2013 et 2014.

Celui-ci a finalement abouti aux deux bâtiments séparés et non-reliés du foyer-logement Jean-Morigny et de la crèche des petits-fripons.


À l’issue d’une première enquête journalistique, j’ai obtenu suffisamment d’éléments pour suspecter une importante malversation financière dans le montage du projet.

J’ai alors porté plainte contre le promoteur que j’accuse d’ “escroquerie, mais également contre les maires de Savigny à qui je reproche une “négligence, par une personne chargée d’un mandat public, en vue de l’enrichissement d’un tiers.

À la suite de cette plainte, faisant l’objet de la référence n°18/107/59 au Parquet d’Évry, Madame le procureur a bien voulu diligenter une enquête préliminaire.

Je suis moi-même convoqué pour les besoins de cette enquête ce mardi 02 octobre 2018, afin de venir réaliser un complément de plainte, c’est à dire développer autant que possible mes accusations.

Or, au cours de mes investigations, certains d’entre vous que j’ai déjà pu rencontrer, m’ont rapporté des pressions et des menaces, juridiques et financières, contre les différentes oppositions qui s’élevaient contre ce projet. C’est un point que je souhaiterais préciser avec vous ; avec tous ceux qui ont pu subir ces intimidations !

Sachez aussi que je suis intéressé par toutes les informations que vous pouvez avoir sur ce projet, et que je pourrais encore ignorer, y compris les rumeurs que je me chargerai de vérifier.

Je vous invite dès lors à me contacter pour m’en faire part dans les meilleurs délais, au moyen de mes coordonnées qui se trouvent dans l’en-tête de ce courrier.

Je vous précise enfin que vos témoignages peuvent rester anonymes, et que je peux ne pas citer vos noms, si vous ne souhaitez pas qu’ils apparaissent dans la procédure. Ma qualité professionnelle de journaliste m’autorisant par ailleurs à invoquer le secret de mes sources pour préserver votre identité.


En vous remerciant de votre attention, je vous prie de recevoir, chère Madame, cher Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Olivier VAGNEUX,

citoyen savinien,

journaliste indépendant,

opposant à la politique du maire de Savigny




Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.