Après les inondations du 10 juin 2018 à Savigny-sur-Orge

C’est toujours le même dispositif. Des inondations brutales qu’on ne voit pas venir, sinon qu’on sous-estime ; à croire qu’on n’a rien pour les prévoir. Une municipalité qui ne fait rien pour prévenir les différentes crues. Des agents communaux qui font ce qu’ils peuvent, et que la municipalité remercie avec insistance comme si ce n’était pas leur travail… Des Saviniens qui se plaignent d’être inondés, sans se poser certaines questions…

Sur la prévention des inondations, on ne peut qu’alerter les particuliers, sans oublier ceux du Plateau, ni tous ceux qui vivent dans une rue bombée, dans laquelle l’évacuation des eaux se fait mal. Planches, sacs de sable, blocs de béton, on pourrait limiter les dégâts par une communication avec les voisins vigilants, et les médias d’information de la Ville. En l’occurrence, il n’y a rien eu d’autre que des photos de Super-Éric sur le pied de guerre à constater les dégâts.

Sur les responsabilités de la municipalité, à quand un vrai Plan communal de sauvegarde ? À quand un vrai Programme d’action de prévention des inondations ? À quand un désablage de l’Orge et de l’Yvette ? À quand un curage des égouts saviniens, voire leur redimensionnement pour prendre en compte l’évolution de la population ? Bref, quand est-ce qu’on arrête la communication qui s’étonne à chaque fois de ce qui arrive, et qu’on commence des travaux ?

Quant aux Saviniens qui certes sont emmerdés sur le coup, parce qu’ils perdent leur temps à devoir tout nettoyer (pour les dégâts, les assurances compensent tant bien que mal), à quand est-ce que vous voterez pour des gens qui referont vos routes, qui agrandiront vos réseaux et qui prendront des mesures d’urbanisme, qui certes n’empêcheront pas les dégâts quand il tombera 50 mm d’eau en une heure, mais qui en limiteront grandement les conséquences ?

C’est la troisième inondation du genre en deux ans. Arrêtez de déplorer les effets dont vous chérissez les causes, pour citer BOSSUET. Est-ce que Savigny est inscrite aux alertes météo ? Mon assureur m’a envoyé un SMS pour me prévenir des risques. Que fout l’assurance de la mairie ? Qu’est-ce qu’on attend pour s’abonner aux applications citoyennes ? Je suis découragé par la résignation et la redondance des évènements dans l’indifférence générale…

Enfin, pour la rénovation de Grand-Vaux, il faudra peut-être que le projet s’intéresse un petit peu plus à prévenir les inondations avant de blinder les bords de l’Yvette en constructions diverses. Là encore, il faudrait revoir les conditions d’urbanisation dans le bas de Savigny, mais comme c’est là qu’est la gare, et qu’il faut densifier, et qu’il faut du logement social… Nous n’en avons pas fini avec ce problème ; alors quelle politique volontariste voulons-nous mener ?


Il aura fallu attendre le 08 février 2018 pour que la municipalité commence à se réfléchir aux problèmes d’inondations de l’Orge et de l’Yvette. Et on ne parle pas des problèmes de reflux ou d’écoulement ! Mais qui a participé à l’enquête publique sur le PPRI de l’Orge et de l’Yvette ?



Publicités

2 réflexions au sujet de « Après les inondations du 10 juin 2018 à Savigny-sur-Orge »

  1. Jean-Marie COrBIN

    Ne t’en fais pas que pour encaisser la nouvelle taxe inondation, là par contre, ils ne vont pas attendre longtemps !

    Répondre
  2. Jean-Marie CORBIN

    En 2000, en visitant ce qui allait être ma maison, je faisais remarquer au vendeur, que la maison n’avait pas de cave ou de sous-sol. Il me répondit que Savigny-sur-Orge avait souvent des orages avec pluies intenses et les inondations étaient fréquentes. Les années passant m’ont montré qu’il avait raison.

    Dans les milieux de la protection de l’environnement et du cadre de vie, on se plaint régulièrement de l’artificialisation des sols qui empêche les eaux pluviales de pénétrer dans le sol celles-ci allant directement dans la rivière générant des crues aussi soudaines que violentes. Que penser des imbéciles qui coulent une dalle de béton sur les 3/4 de la surface entourant leur pavillon ? Est-ce les mêmes qui se plaignent d’avoir ensuite de l’eau dans la cave ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.