Les différents profils-types des candidats de télé-réalité d’aventure

Au vu de leurs audiences en déclin, les téléréalités d’aventure sont sur probablement sur leur fin… En cause, une mécanique de jeu qui devient trop évidente et un public qui n’est plus dupe, et qui se lasse. Voici un petit essai de classification des principaux profils-type de candidats qu’on va retrouver dans une bonne saison de téléréalité d’aventure, sachant qu’il est aussi possible de regrouper les catégories selon le nombre de candidats.

Comme ces programmes se veulent familiaux, alors il y en a pour tous les goûts : les formes de la jeune bimbo pour Papa, les abdos du beau sportif pour Maman, le vieux qui prouve qu’on peut être vieux et en forme pour Mamy et Papy, et le débile, ainsi que le méchant qu’on aime détester, pour les enfants. Sans oublier tous ces candidats insipides qu’on place ici et là pour rallonger le programme de quelques semaines, et dans lesquels chacun peut se reconnaître.


Le branleur qui veut repousser ses limites

C’est l’ovni qui vient en touriste pour des vacances, et qui va dégager assez vite parce qu’il insupporte tout le monde, en n’en foutant pas une, non sans relativiser tout ce qui se passe, principalement les défaites dont il est responsable. Pour lui, c’est tout bénéf’, il vient juste pour passer à la télé, en espérant y rester un peu plus que son quart d’heure de gloire warholien.


La bimbo

La jeune femme, mannequin à ses heures perdues (normal !), qui est là pour retenir un public masculin qui aimera mater ses formes généreuses sinon ses courbes longilignes au travers de son maillot de bain. Manifestement, ses collègues masculins n’y resteront pas non plus insensibles, parce qu’elle ne sera pas éliminée tout de suite… Quant à ses collègues féminines, elles se montreront relativement peu jalouses en tant qu’elles ne risquent rien.


Le sportif qui vient tout défoncer

C’est le mec, très sûr de lui, qui effectivement sur le papier ne peut pas perdre. Il va essayer d’être sympa et populaire ; et le pire, c’est qu’il l’est même parfois naturellement. Mais il finit inévitablement par se blesser ou échouer sur une épreuve à la con, à moins qu’on ne l’élimine avant, parfois juste à la fin, parce que les autres candidats savent qu’il méritera plus qu’eux la victoire.


Le vieux qui veut se prouver qu’il est encore jeune

C’est encore plus drôle quand il n’est pas sportif, et par exemple qu’il ne sait pas nager ! C’est celui qu’on félicite pour rien dès qu’il fait quelque chose, parce qu’à plus de 50 ans, rendez-vous compte, il est encore capable de marcher 5 kilomètres, ou de courir pendant 15 minutes ! Il dégage sur la fin, quand les candidats veulent rester entre jeunes, parce que ça suffit les conneries. C’est sinon celui qui sort pour faire revenir un jeune qui a été éliminé.


Le méchant stratège

Celui qui planifie ouvertement tout dès le premier jour, qui va au clash dès qu’il le peut en reprochant à tous les autres d’être des gros nuls (ce qui n’est pas forcément faux mais lui n’est pas toujours meilleur), puis qui s’étonne d’être mal-aimé et enfin d’être éliminé… Forcément qu’il ne comprend pas, ce n’était pas dans son plan…


Le candidat hyper-sensible

Celui qui s’énerve pour rien, mais qui n’arrête pas de répéter qu’il a le mental pour compenser. Soit tout est de sa faute, et il ne s’arrête que quand on lui dit que c’est une responsabilité collective. Soit il est le premier à dire que c’est l’équipe d’en face qui est la plus forte. Bref, il dégage assez rapidement, soit éliminé, soit qu’il abandonne.


La victime, ou le débile dont on rit aux dépends

Très gentil, très bon copain ; souvent assez faible sportivement ce qu’il va compenser en essayant de se rendre indispensable. Celui qu’on se met d’accord dès le début pour virer le premier en cas de défaite à élimination, et qui sinon se sacrifiera tout seul en remerciement qu’on ne l’ait pas viré plus tôt. On lui laisse souvent gagner une épreuve par charité.


Le candidat étranger ou avec un accent

Souvent des personnes en quête de notoriété qui auront plus de chances de se faire remarquer devant un public composé de potentiellement 65 millions de spectateurs. Juste là pour nous rappeler qu’il existe d’autres pays francophones dans le monde. Ou nous faire sourire dès lors qu’ils ouvrent la bouche ; ce qui nécessite parfois de les sous-titrer…


Le militant revendicatif

De plus en plus présent pour correspondre à une image de la société, il dit qu’il est là pour montrer que la catégorie qu’il représente peut aussi faire ce que font les autres. Jusque-là, on mettait plutôt des personnes avec un handicap léger, qui passe inaperçu et qu’on révèle à la fin. La mode est désormais plutôt de mettre un candidat déclaré LGBTIQA.


Que serait la télé-réalité sans ces profils ? Une télé-réalité essentiellement regardée pour se moquer de ces personnes, et se rassurer qu’on est quand même bien à l’abri chez soi, avec son petit confort. Sinon pour essayer de s’identifier à ces candidats, de nous projeter et de rêver qu’on pourrait le faire nous aussi ! Mais avec les pertes d’audience, les producteurs abusent des clichés au point que plus personne n’y croît… Cercle vicieux !



Publicités

Une réflexion au sujet de « Les différents profils-types des candidats de télé-réalité d’aventure »

  1. Jean-Marie CORBIN

    Et le pervers sexuel, vulgaire, amateur de foot, retraité d’un dure vie de branleur dans une entreprise para-étatique, célibataire vivant parmi ses chats, militant politique borné (pléonasme), colleur d’affiches pour son parti et lécheur les bottes des rares élus locaux encore en place, il ne se trouve pas dans ta liste ? Pourtant avec un CV pareil, il a un profil de vainqueur ! (et en plus il existe pour de vrai)

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.